1. // JO 2012
  2. //
  3. // Groupe G
  4. // France/USA

Ça part mal pour les Bleues

Deux favorites, des buts, un match foufou. Ça y est, les JO sont lancés, et de belle manière. Malheureusement, ça ne profite pas aux Bleues, qui doivent s’incliner face aux États-Unis (2-4), après avoir pourtant mené 2-0. Fin de la belle série, va falloir s’y remettre.

Modififié
0 18
États-Unis – France : 4-2
Buts : Wambach (18e) et Morgan (32e et 66e) et Lloyd (56e) pour les États-Unis – Thiney (12e) et Delie (14e) pour la France

Les JO du foot ont commencé par un match féminin, un choc, entre les États-Unis et la France. Un gros défi pour les Bleues, les seules invaincues en 2012, restant sur 17 victoires consécutives. D'ailleurs, elles forment l’une des équipes favorites de la compétition, au même titre, d’ailleurs, que les Américaines, double-détentrices de la médaille d’or et vice-championnes du monde. Sur le papier, ça promettait. Dans la pratique, c’est bien un joli match auquel on a assisté. Françaises et Américaines ont disputé une rencontre décousue, à l’issue de laquelle les Yanks ont pris l’avantage grâce à une belle capacité de réaction, d’abord, puis une maîtrise incontestable. Physiquement aussi, y avait pas photo.

Chacune son quart d’heure

Dès le départ, on a senti le roussi. Les Ricaines apparaissent supérieures, pratiquent un pressing très haut qui gêne vraiment les Bleues. Ces dernières s’en remettent à de longs ballons devant, ce qui ne pousse pas vraiment à l’optimisme... Et pourtant, c’est bien l’un de ces grands coups de savate venus de derrière qui va débloquer la situation à un moment improbable. A la 11e minute, la relance plein axe de Wendie Renard est détournée de la tête, et atterrit dans les pieds de Gaëtane Thiney. Cette dernière dispose d’assez d’espace pour armer sa frappe aux 20 mètres, et bim, ça termine en lulu. 1-0, et un gros coup sur la tête des Américaines, étonnées de voir les Françaises ouvrir le score sur leur première occasion. Et les pauvres n’auront pas le temps de s’en remettre, puisque les Bleues, profitant d’un moment d’apathie, vont doubler la mise deux minutes plus tard : grosse embrouille dans la surface, deux-trois frappes françaises repoussées par les adversaires, et Marie-Laure Delie qui hérite du ballon pour ajuster Solo au point de pénalty (2-0, 13e).

Au bout d’un quart d’heure, la France est devant. Qui l’eut cru. Pas les Yanks, mais tant pis. Car c’est à ce moment qu’elles vont se ressaisir, pour revenir au score en un quart d’heure top chrono. C’est la paire offensive qui s’y colle, d’abord Wambach, qui profite du positionnement hasardeux de la gardienne Bouhaddi sur corner (2-1, 18e), puis Alex Morgan (et sa couette), qui, elle, profite d’une errance défensive sur un long ballon pour se retrouver seule, et la tromper la gardienne d’un petit lob. Le gros bordel. Aussi parce que les deux équipes se la jouent « un tour chacune » pour leurs périodes de domination, ce qui durera d’ailleurs jusqu’à la fin de la première mi-temps. C’est à celle qui tiendra le plus longtemps que se jouera le match, se dit-on.

Les Yanks ne se font pas avoir deux fois

Un constat qui ne pousse pas vraiment à l’optimisme, au regard du début de seconde période. Parce que les Américaines remettent le pied sur le ballon, et les Françaises de courir après. Comme en première mi-temps. Sauf qu’on ne la leur fait pas deux fois, aux Yanks. Cette fois-ci, elles vont concrétiser rapidement leur domination, grâce à Carli Lloyd, d’une frappe tendue au 25 mètres (2-3, 56e). On peut se dire que les Bleues vont revenir, qu’il suffit d’un fameux « quart d’heure » pour que la roue tourne. Sauf que les filles de Bruno Bini sont cramées. Et quand le physique ne va plus, plus rien ne va. La défense tricolore commet de nouvelles erreurs, et sur une action, deux craquages défensifs vont donner un avantage décisif à l’adversaire : Corine Franco se troue d’abord et permet un débordement, Bouhaddi rate le ballon sur le centre (pas dénuée de toute responsabilité sur la plupart des buts, la gardienne…), et Alex Morgan (et sa couette) y va de son doublé (2-4, 66e).

Les Bleues s’y recolleront doucement, mais on ne s’y trompe pas. Les États-Unis gèrent leur match comme il faut. Et tiendront le score. Ce qui a fait défaut à cette équipe de France ? La rigueur défensive, puisqu’aucune Française n’a été franchement rassurante derrière, et le physique. Globalement dominées, les Bleues retrouvent le goût amer de la défaite, après un an de victoires de prestige. Retour sur terre, la France a perdu la finale de son groupe, et devra assurer face à la Corée du Nord puis la Colombie, pour espérer se qualifier. Avec un brin de pression, désormais.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

l'équipe de France c'est bien celle composée des nanas qui ont gagné la ligue des champions?
marché sur la tronche du foot français et européen?
bordel, pour mon dépucelage foot à couettes..
j'ai pas eu l'gourdin.
mais c'est vraiment NAZE!
c'est du foot corpo, tout au plus.
les gardiennes??? WAOUHHH, elles sont coachées par Apoula?

p'tite mention pour les mecs de france tv qui ont pas encore du désoualer de la fête d'après tour..un truc à t'en faire presque regretter X.Gravelaine.
En fait il suffit juste de tirer en l'air pour marquer des buts.
Pas pu voir ce match, mais quelques uns des beaux matches de préparation des Bleues pas complètement à jeter. Peut-être ont-elles payé là de s'être trop données dans ces matches amicaux ? En tout cas, ça serait bien que So Foot se féminise un peu plus : So Foofoot, ça n'irait pas ?
Mise apart La Gaëtane & Louisa, La France n'a rien. Pour sur qu'aucune médaille ne les attends. La renard est juste dégueulasse & je ne parle pas de Sarah qui est immonde dans les buts.
Piur ce qui est des Ricaines, Elles ont juste Rapino qui est 10 fois plus forte que la majorité des joueurs de L1. Il y'a Morgan également. On est tous d'accord pour dire qu'elle est bien jolie & il est vrai qu'en tant que 9 elle est formidable mais sinon elle ne sait rien faire. Quand bien même le score, Le match n'était pas vraiment passionnant.
Je sais pas vous, mais on nous fait tout un flan sur la gardienne US, Hope Solo, mais elle sort pas un grand match... Sur le 1er but des bleues la frappe est tout de même plus que lente... Enfin bon au moins elle est intéressante à regarder elle.
Le foot féminin c'est sympa, mais un jour faudra penser à former des gardiennes. (je parle même pas de Bouhaddi)
Cf Thierry Roland:"Le foot se joue avec du poil aux pattes et au menton."
rien de plus à ajouter...
moun bellic Niveau : Ligue 1
pourquoi quand j'ai entendu qu'elles menaient 2-0 à la radio au bout d'un quart d'heure, j'étais convaincu qu'elles perdraient 4-2 ?
Forza_Milano Niveau : CFA2
Bon au moins on entendra plus les gens dire "trop forte les filles, ça change des hommes" ou "je suis sur qu'un match hommes-femmes les femmes gagneraient" ou encore "elle au moins mouillent le maillot et font honneur à la France"
C'est facile de mettre 4-0 à la Roumanie avec son tracteur derrière, mais contre les number one c'est plus difficile...
Bref, allez la France quand même !
Merci, vos messages m'ont fait plaisir, je me sentais un peu seul apres ce match avec tout ce blabla et ce paluchage sur le foot féminin!

C'est incroyable de voir qu'à un tel niveau les gardiennes soient à ce point à la rue ... je ne suis meme pas sur qu'elles puissent atteindre la barre transversale en sautant ---> elles devraient s'entrainer à lober la goal sur sa ligne, ca semble imparable.

Les commentaires de france télé m'ont pas mal tapé sur les nerfs et je crains de devoir matter le foot masculin sans le son, c'est si dur que ca de former des bons commentateurs/consultants ? (apres tf1 et m6 pdt l euro...) je vais finir par me prendre bein!
elles ont bien évidemment le droit de jouer au foot mais sincèrement c'est même pas regardable, ça me rappelle mes années de football en minimes (c'était en Belgique) et encore je pense qu'on était meilleur...
Le_Touriste Niveau : DHR
Nom d'un kiki en plastique . Le foot féminin c'est vraiment claque . À part deux trois qui ont un niveau technique plutôt bon , toute les autres sont nulles et le mot est faible . Ça manque de physique , de contact bon on va dire que c'est des femmes on leur pardonne . Mais bordel tactiquement ça ressemble à rien , je vois une compo et personne ne respect son poste c'est un mini bordel . Ça ne court pas beaucoup non plus , peut etre faudrait il faire des match de 80 min ou 70 min . Les passes c'est mou mais mou incroyable . Même le dimanche matin on ne fait pas de passes comme ça . Et alors les goals ... Des passoires humaines . Le vrai problème c'est que elles se cachent ( du moins certaine )derrière la même excuse " on est des femmes " non vous êtes pas des femmes , vous êtes des être humaines ( dixit Kakou ) comme tout le monde . Vous voulez qu'on vous donne le même engouement qu au hommes ( je ne parle pas de l equipe de france mais du football masculin )et bien va falloir au minimum se mettre au meme niveau tactique , technique et de l envie . Pour le physique on verra , les meilleurs ne sont pas les plus physique . Voilà mon coup de gueule contre tout les anus artificiel qui nous ont gavé avec leur histoire des valeurs du foot féminin et de leur niveau extra ordinaire
General Delacroix Niveau : District
Il est certain que pour un premier match de football féminin, ce n'est pas celui-ci qu'il fallait regarder. Mauvais match des françaises, et match correct des américaines qui n'ont pas eu à se forcer beaucoup.
Clairement le point faible de ce football sont les gardiennes qui ont un niveau parfois douteux. Mais il faut garder à l'esprit qu'elles ne font pas 1m95 et qu'elles ont forcément des appuis moins explosifs que les hommes, d'où des buts parfois un peu louches.

Pour autant, juger le football féminin dans son ensemble sur ce seul match, qui était très moyen, c'est au mieux de la mauvaise foi, au pire de l'ignorance. Le premier but des japonaises cet après-midi contre le Canada, j'en ai pas vu beaucoup des comme ça marqués par l'équipe de France des bonhommes ces dernières années.

Pareil pour le travail énorme de Cristiane contre le Cameroun pour servir Marta ( c'est un peu le duo Bebeto-Romario chez les meufs ) Ces joueuses se baladent techniquement et sans aucun problèmes encore. J'ai vu un peu les Suédoises et c'était loin d'être moche.
Bref, clairement c'est pas le niveau des hommes, mais ce sont des athlètes féminins qui pratiquent un sport pro depuis moins de 10 ans. Il faut se souvenir de ce à quoi ressemblait le football masculin dans les années 80 et même 90. Les joueurs n'ont pas toujours couru 11 mois sur 12 sans jamais se fatiguer comme on le voit depuis la décennie 2000.
d'accord mon général c'est un peu fort..mais franchement si la crème du foot féminin c'est ça.
BEURK
ok les gardiennes sont pas grandes ni explosives, mais même Guily peut capter une balle molle de 35m sans qu'elle finisse en but.
c'est clairement funky funny trendy de dire que l'foot ovulaire c'est sympa..mais NON!
après pourquoi pas, y aura toujours un mec pour prendre son pied en mattant un La garenne sur verdon- villefranche les hardelot en inter district, mais sans moi!
Bah moi bizarrement en regardant du foot féminin (pas ce match là), je m'attendais à voir un niveau technique balaise et physique en dessous. Au final, c'est le contraire qui se passe.

Techniquement, une fille avec ma technique de minable (genre contrôle-crochet-demi accèl') passe pour une Cristiana Ronalda aux yeux du monde. Triste.
Pendant ce temps là en revanche, on aligne des boeufs qui te tapent des ballons à 130 km/h. Les meufs sont lentes, mais t'as pas farouchement envie de te prendre un coup d'épaule au contact. Elles se gonflent aux hormones ou quoi?

Dans tous les cas, décevant.
Au moins, la mini-hype (on ne peut pas dire qu'on soit non plus étouffé par ce sport, dont on parle à peine plus que la MLS pour un niveau égal) va dégonfler un peu, et les patriotes-donneurs de leçon la fermer 5 minutes.
C'est vrai que niveau gardien, même moi j'me sentirais bon à coté !
non franchement, faudrait au moins qu'un ancien gardien (genre notre ancien Barthounez national) aille à un stage de prépa des bleuEs donnez 2-3 conseils (enfaite tout donner) histoire de ne pas voir de passoire dans les bois !
Après c'est vrai que le niveau n'est pas exceptionnel, c'est sur que c'est pas le niveau LDC chez les hommes, mais ce foot la évolue, donc laissons lui le temps ;)
Chinois Vénère Niveau : District
Ouais bon, Hope Solo et Alex Morgan quoi...
Abbesses c'est toi qui a parlé de foot ovulaire?
t'es mechant.
Peut être est-ce que parce que je suis moi même de la gente féminine, mais je vous trouve durs pour la plupart...
Si je dois avouer que ce match n'était pas le plus fun à regarder, car un peu brouillon à mon goût, j'ai maté beaucoup de matchs de cette équipe (que depuis la coupe du monde certes...), et en tant qu'abonnée au vel' je peux vous dire que plus d'une fois j'ai trouvé les combinaisons rapides et bien exécutées, et surtout du beau jeu tout simplement par rapport à ce qui a pu être proposé par mon équipe fétiche.
Après c'est sur que ce n'est pas vraiment le même sport... Au niveau des contacts, de la vitesse et de la puissance, bref des qualités athlétiques intrinsèques des filles.
Et je pense également qu'il faudrait raccourcir la durée à 80 minutes, et surtout réduire un peu les cages... Les filles ont moins de détente et mesurent rarement plus d'1m75... Donc effectivement, tir en lulu = but.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 18