Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Ça chauffe entre Rummenigge et Lewandowski

Modififié
Une défaite sur la pelouse de Hoffenheim et un cas Lewandowski : c'est un peu le bordel au Bayern en ce moment.

Il y a quelques jours, Robert Lewandowski, attaquant du Bayern, avait en effet invité les dirigeants bavarois à « plus investir sur le mercato » , soulignant aussi le fait que la tournée en Asie avait « enlevé de l'énergie à toute l'équipe » .

Des propos qui n'ont pas franchement plu à Karl-Heinz Rummenigge, dirigeant du Bayern, qui a tenu à répondre à son buteur polonais dans Bild. « Si Lewandowski se plaint de ce voyage en Asie, il doit savoir que l'équipe de ses rêves, le Real Madrid, a voyagé pendant 24 jours cet été, soit le double du Bayern. »

Puis il en a remis une couche en s'attaquant cette fois-ci à l'agent du joueur, Maik Barthel. « Ce n'est pas la première fois qu'il parle mal de notre club et je sais que, derrière de telles déclarations, il y a son agent, Barthel. Je ne pense pas qu'un football ait tout ce pouvoir. Le contrat de Lewandowski se termine en 2021 et malheureusement pour lui, il n'y a pas de clause libératoire » , a-t-il assuré.


Un petit quintuplé contre Anderlecht et on oublie tout ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Ranieri taille Ventura