Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du tirage au sort des huitièmes de la Ligue Europa

C3 : Derbys Roma/Fiorentina et Villarreal/Séville

Gianni Infantino, aka le chauve de l'UEFA, reprenait du service ce vendredi à 13h à Nyon pour le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue Europa. En têtes d'affiche, un très alléchant Wolfsburg – Inter et un prometteur Fiorentina – Roma.

Modififié

L'affiche


Wolfsburg – Inter
C'est le choc de ces huitièmes de finale. Wolfsburg, solide dauphin du Bayern Munich en Bundesliga (Gladbach, troisième est à 10 points) sera opposé à l'Inter Milan de Roberto Mancini. Lukas Podolski et Xherdan Shaqiri, fraîchement arrivés du côté de San Siro, retrouveront la Volkswagen-Arena au match aller. Les Loups, portés par leurs flèches offensives Bas Dost, Kevin De Bruyne et André Schürrle, partent favoris face à une Inter qui va un peu mieux, mais qui reste fragile en Serie A.

Les duels fratricides


Villarreal – Séville
Avec deux formations ibériques encore en course, les probabilités pour un duel 100% hispanique étaient faibles. Malgré tout, Villarreal et Séville vont devoir choisir qui sera le dernier porte-étendard de la péninsule. Un match 70% sudaméricain, avec Bacca et Vietto. 10% de Turquie grâce à Unai Emery. 19% d'honneur à sauver pour Villarreal, qui s'est incliné en championnat à Sánchez-Pizjuán. 1% de dette, parce que c'est l'Espagne quand même. Et surtout, 100% de chance d'avoir une grosse double confrontation.

Fiorentina – Roma
Avec 5 clubs qualifiés pour les huitièmes de finale, la Botte s'attendait à un match italo-italien. Le sort a validé la prophétie en nous offrant un très alléchant Fiorentina – Roma. Les joueurs de la Viola ont fait tombé les Anglais de Tottenham en seizièmes, pendant que la Roma prenait le meilleur sur Feyenoord. Les deux clubs italiens se sont affrontés début février en quarts de finale de la Coupe d'Italie pour une victoire 2-0 de la Fio au Stadio Olimpico de Rome avec un beau doublé de Mario Gómez, l'homme à surveiller côté florentin.

Le match pour venger Guingamp


Everton – Dynamo Kiev
Avec l'élimination de Guingamp, la France a perdu son dernier représentant en C3. Du coup, pour garder un semblant d'intérêt pour la compétition et occuper son jeudi soir, il va falloir trouver un nouveau poulain. Et quoi de mieux qu'un sentiment de revanche pour stimuler l'esprit de compétition. Pour venger Guingamp et abattre le Dynamo Kiev, c'est Everton qui a été choisi. Un tirage plutôt logique quand on y pense. Parce qu'après tout, dans Grande-Bretagne, il y a Bretagne.

Les matchs thermomètres


Zénith – Torino
Naples – Dinamo Moscou


Passer de la douceur italienne au froid russe ne va pas s'avérer chose facile pour les joueurs de ces quatre équipes. Mathieu Valbuena retrouve le Naples de Gonzalo Higuaín qui l'avait battu à deux reprises en phase de poules de Ligue des champions l'an passé avec Marseille. Quant à Witsel, un temps annoncé du côté de la Vieille Dame et de son Juventus Stadium, il découvrira l'autre stade de Turin, le Stadio Olimpico.

Le match des dyslexiques


Dnipro Dnipropetrovsk – Ajax Amsterdam
Rien que pour son nom, le club ukrainien est le cauchemar de tous les fans de foot. En face, Sigþórsson invente des lettres, Klaassen est le roi de la double lettre, et Van Rhijn les enchaîne sans logique.

Le match grec-frites


Club Bruges – Beşiktaş
Le match qui nous met l'eau à la bouche. Un duel qui sent bon le kebab, les frites, la sauce samouraï, et Demba Ba.

Par Maxime Feuillet et Pierre-Valentin Lefort
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE