En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // C1 féminine
  2. // Demies
  3. // Barcelone-PSG (1-3)

C1: les Parisiennes comme les Lyonnaises

Modififié

Barcelone 1-3 PSG

Buts: Latorre (89e) pour Barcelone // Delie (26e), Cristiane (36e) et Cruz (53e) pour Paris

Règle n°1 des matchs aller-retour : inscrire au moins un but à l’extérieur. Règle n°2 : ne pas en encaisser à domicile. Les Parisiennes ont plus que rempli la première partie du contrat en Catalogne. Pour la deuxième partie, il faudra attendre le match retour au Parc des Princes.

Si les deux équipes étaient des candidates à l’élection présidentielle en cette fin d’après-midi, leur principal thème de campagne serait la sécurité intérieure pour Barcelone, et la politique extérieure pour le PSG. Bloquées par des Barcelonaises ultra-défensives, les Parisiennes ont besoin d’un petit temps d’adaptation pour mettre en place leur jeu. C’est chose faite dès la vingt-sixième minute de jeu. Aminata Diallo centre côté droit pour Marie-Laure Delie, qui réalise un superbe enchaînement contrôle dos au but puis frappe.

Dix minutes plus tard, on remet ça côté gauche cette fois-ci. Après avoir été buteuse, l’attaquante française déborde, puis centre pour Cristiane. La tête piquée de la Brésilienne trompe la gardienne catalane. Les femmes en forme du Paris-SG sont bien présentes.

La pause n’a pas altéré les envies de buts des joueuses de la capitale. Dès la reprise, la frappe d’Aminata Diallo rencontre la barre transversale de Sandra Paños. Les Espagnoles n’arrivent pas à se montrer menaçantes et assistent impuissantes au break parisien, effectué par Shirley Cruz d’un tir tout en élégance (53e). Les supporters blaugrana très présents au Mini Estadi doivent attendre l’heure de jeu pour voir le premier bon mouvement de leur équipe, mais il en faut plus pour inquiéter Katarzyna Kiedrzynek qui capte la balle sans sourciller.

Le reste de la rencontre n’est que gestion pour les joueuses de Patrice Lair jusqu’à la 89e minute. Instant où un long ballon mal négocié par Sabrina Delannoy, peu aidée par sa gardienne, permet à Barbara Latorre de réduire le score. Ce but arrive trop tard pour les Barcelonaises, le score en reste là.


Comme les Lyonnaises, vainqueurs sur le même score sur la pelouse de City, les Parisiennes sont à 90 minutes de prendre leurs billets pour Cardiff.

MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 39 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 21 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20