1. //
  2. // Finale
  3. // Atlético de Madrid-Real Madrid

C1 : le gros pactole des finalistes

Modififié
0 1
Make it rain.

C'est la campagne la plus douce : cette saison, les 32 clubs qui ont participé à la phase de groupes de la Ligue des champions vont se partager 1,2 milliard d'euros. Du jamais vu pour la première année du cycle 2015-2018 de la compétition qui voit les dotations augmenter de 20% par rapport au cycle précédent.

Qu'est-ce qui a changé ? Les contrats de sponsoring ont été revalorisés et les Anglais se sont marchés dessus entre diffuseurs, ce qui a fait gonfler le pactole final.

Au final, chaque club qualifié pour la phase de poules touchera 12 millions d'euros plus des primes de résultats (1,5 million d’euros la victoire, 500 000€ pour un match nul) et des primes de qualification pour les tours à élimination directe. C'est la part fixe. À cela s'ajoute une part variable calculée en fonction de la part de marché télévisé des clubs participants, soit une plus grosse enveloppe pour les plus gros pays, dont les clubs qualifiés vont souvent plus loin dans la compétition.

La saison dernière, les clubs italiens et espagnols se sont ainsi partagés environ 180 millions d'euros tous les deux. Le vainqueur de la finale de ce soir touchera 15 millions d'euros, contre 10,5 l'an dernier, et le finaliste 10,5 millions d’euros, contre 6,5 l'an dernier. En cas de victoire, l'Atlético touchera donc 52 millions d’euros en revenus de performance contre 53,5 pour le Real Madrid. Dans tous les cas, c'est un record.

Alors, c'est ça le rêve européen ? Joli. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ramon moilfion Niveau : Loisir
A combien ça fait le 3-5-2 tout ça?
10? 15? 20? patates?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1