En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

C'était Tola Vologe

En intégrant le Groupama OL Training Center, ce mercredi, les joueurs de l'Olympique lyonnais ont laissé derrière eux le centre Tola Vologe. Plus que de simples installations sportives, c'est la mémoire d'un homme qui est en danger. Résistant et sportif exceptionnel, Tola Vologe mérite que son souvenir traverse les âges.

Modififié
Tout bon Lyonnais s'intéressant de près ou de loin à la chose footballistique connaît le centre d'entraînement Tola Vologe. Là-bas, à quelques pas de la plaine des jeux de Gerland - où évoluent les plus jeunes joueurs de l'académie -, les supporters ont vécu des moments forts : les entraînements ouverts au public, pendant lesquels petits et grands s'entassent autour des grilles, le retour du bus après les derbys à Saint-Étienne, ou de longues heures d'attente à espérer un autographe. Bref, chez les Gones, le nom de Tola Vologe évoque forcément un bon souvenir. Seulement voilà, depuis le 5 juillet, l'OL a déménagé près de son stade, dans le nouveau centre d'entraînement Groupama. Pas de quoi en faire une montagne ? Si, justement. Car cette fois-ci, le naming pose un réel problème de mémoire. En abandonnant le nom de Tola Vologe, le club abandonne aussi l'héritage d'un homme pas comme les autres. Oublié d'une bonne partie de la population, Tola Vologe survivait avant tout grâce à ce centre d'entraînement. Il mérite de rester dans les mémoires de tous.

« Il était dans tous les coups »


Grand sportif lyonnais, ancien adjoint aux Sports du maire de Lyon Louis Pradel et grand ami de Tola Vologe, Tony Bertrand, 104 ans, se souvient : « Vologe avait un caractère entier. C'était un homme débordant de santé. Il était dans tous les coups, de partout. Il était tellement débordant d'énergie... » Né le 25 mai 1909 à Vilnius, en Lituanie, Tola Vologe émigre à Paris et devient rapidement un sportif hors pair. En 1936, il termine quatrième du hockey sur gazon aux Jeux olympiques de Berlin. Il excelle également en athlétisme et au tennis. « Sa maman a quitté Paris pour se mettre à l'abri des Allemands en 1940. Immédiatement, il a pris les contacts avec les clubs sportifs de Lyon - et notamment avec le LOU, le Lyon Olympique Universitaire. Le LOU avait une très bonne équipe de hockey » , explique Tony Bertrand. « Il est venu jouer et s'occuper de l'équipe. Il s'est occupé beaucoup de l'athlétisme, aussi. Et comme moi j'étais entraîneur en athlétisme, on a pris contact tous les deux. On a fini par faire une équipe tous les deux, aussi bien sur les pistes qu'en dehors. Pendant l'occupation allemande, il avait réussi à regrouper à Lyon la quasi totalité de l'équipe de France d'athlétisme. Pour moi, c'était un grand plaisir. Dans les semaines qui ont suivi, j'ai été nommé par la Fédération entraîneur national. À ce titre, j'ai fait trois Jeux olympiques. »


Officier pendant la courte guerre de 1940, Tola Vologe s'engage dans la résistance à Lyon. Avec son ami Tony Bertrand, il organise le réseau Sport Libre. Par ce biais, il évite à de nombreux jeunes hommes le STO ou pire, la déportation. Décrit par son ami comme « une grande gueule » , Tola Vologe est finalement arrêté par des miliciens français – suppôts de la Gestapo – le 24 mai 1944 dans un bar de la rue Bellecordière. Quelques jours plus tard, alors interné à la prison de Montluc, Tola Vologe est réquisitionné pour déblayer la cour de l'école de santé militaire, alors siège de la Gestapo à Lyon, qui avait été bombardée le 26 mai. Sur place, un sous-officier allemand, joueur de hockey dans le civil, reconnaît le champion et décide de lui faire payer ses nombreuses victoires sur l'Allemagne. D'après André Frossard, ancien compagnon de cellule de Tola Vologe, le champion lyonnais aurait alors subi de nombreuses brimades avant d'être finalement fusillé au début du mois de juin. Avant de mourir, Vologe aurait refusé une bière proposée ironiquement par le sous officier allemand en ajoutant : « Un officier français ne boit pas après un sous-officier allemand. » Quelques jours plus tard, le 10 juin, Vologe est enterré au cimetière de la Croix-Rousse. Tony Bertrand est présent : « Vologe, je l'ai accompagné avec deux trois amis jusqu'au cimetière après son assassinat. On n'était pas nombreux ce jour là. » Le cœur lourd, Tony Bertrand doit annoncer la nouvelle à la mère de son ami. « Mon amitié avec Vologe était très profonde. Quand j'allais chez lui, je faisais connaissance avec sa maman dans la banlieue de Lyon. Après l'assassinat de Vologe, sa maman m'a fait cadeau de sa montre. Je l'ai gardée un moment, mais elle était un héritage trop précieux pour moi. Je l'ai remise au musée de la résistance, à Lyon » , confie-t-il.

Tola Vologe à l'honneur du CHRD


À Lyon aujourd'hui, le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation, situé dans les anciens locaux de la Gestapo, rend aujourd'hui hommage à messieurs Vologe et Bertrand avec l'exposition « Le sport européen à l'épreuve du nazisme » . À cette occasion, la revue Les rues de Lyon a édité un numéro spécial dédié à la relation entre les deux hommes. Grâce à la bande dessinée de Yann Le Pont, l'histoire du sport résistant lyonnais est devenu intelligible par tous les Gones. Une initiative importante, cruciale même, pour éviter que le nom de Tola Vologe ne tombe dans l'oubli, après le départ des joueurs de l'Olympique lyonnais. « J'étais chargé des sports à la mairie de Lyon. J'ai suggéré, et le maire avait accepté, qu'on donne le nom de Vologe, après son décès, aux nouveaux équipements de Lyon. Notamment aux terrains d'entraînement – il y en avait deux à l'époque – Vologe 1 et Vologe 2. Mes successeurs ont supprimé Vologe 2, mais Vologe 1 est devenu le centre d'entraînement permanent des joueurs de l'Olympique lyonnais » , explique Tony Bertrand, forcément déçu de voir le club se délocaliser si loin de la ville et de son héritage. « Ah, alors ça, ça me pose un problème. Les gens avaient l'habitude de venir au terrain d'entraînement Vologe. Avec le transfert de l'Olympique lyonnais à l'extérieur de la ville, les gens sont privés de leurs joueurs. Je n'ai que des bons souvenirs au centre d'entraînement. Dès qu'il y avait un entraînement là-bas, il avait un gros succès. » Un succès qui faisait résonner quotidiennement le nom de Tola Vologe, légende du sport lyonnais et de la résistance face à la tyrannie nazie. « Tola est mort. Il y a autour de ce fait le silence qui suit les grandes choses, comme un réveil dans la nuit » , écrivait en 1946 Loys Van Lee dans L'Équipe. Tola Vologe est mort une seconde fois. Il faudrait qu'il y ait autour de ce fait le bruit qui suit les grandes disparitions.

Par Gabriel Cnudde Tous propos recueillis par Gabriel Cnudde sauf les propos d'André Frossard, tirés d'Agoravox.fr
Le sport européen à l'épreuve du nazisme : exposition au CHRD de Lyon jusqu'au 29 janvier 2017. Plus d'informations ici.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 8 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 2 heures Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 3 il y a 2 heures Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 5 il y a 8 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 43
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 47 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70
À lire ensuite
Docteur Robson, Mister Kanu