En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite de Víctor Valdés

C'était Super Víctor !

De sa carrière sportive, Víctor Valdés pourra regretter un final apocalyptique par l’Angleterre et la Belgique. Pour le reste, la Panthère de l’Hospitalet garde une certaine romance avec le FC Barcelone. Entre changements capillaires, boulettes grossières, esprit de camaraderie irréprochable et prestations trop sous-estimées en comparaison à la légende Casillas. Valdés et le Barça, c’était l’amour vache.

Modififié
Il était dit que la première cape de Víctor Valdés sous le maillot de l’équipe A du FC Barcelone devait être pour un match de Ligue des champions. Alors que le Barça se retrouve sous l’influence du second mandat Van Gaal, le Pélican décide de titulariser un jeune gardien de 20 ans dans les cages catalanes contre le Legia Varsovie, le 14 août 2002. Les compagnons de l’éphèbe s’appellent alors Frank de Boer, Phillip Cocu ou Juan Roman Riquelme. Tous les trois buteurs ce soir-là, les deux Bataves et l’Argentin inspirent pourtant la fin d’un cycle au Barça, étincelant en C1, mais catastrophique en Liga. Expert dans le lancement de prodiges, Van Gaal lâchera plus tard un certain Andrés Iniesta dans l’arène, présage d’une magnifique décennie barcelonaise à venir. Une décennie où le double V possède une part fondamentale des succès culés. Que cela plaise ou non.

« Mes années en haut de l’affiche ne compensent pas celles où j’ai souffert »


Avant de fouler la pelouse du Nou Camp, Valdés était un garçon qui aimait jouer au football, mais uniquement avec ses pieds. Malgré son goût pour des positions plus avancées sur le terrain, sa vivacité sur les prises de balle et sa détente au-dessus de la moyenne impressionnent. Très vite donc, le garçon est invité à défendre les buts plutôt que d’aller les marquer. « J’aimerais être autre chose qu’un gardien, avoue-t-il en 2014 dans une interview pour El País. Depuis tout petit, on m’a fait croire que j’avais du talent, que je devais suivre cette voie. C’était de l’autodétermination. On m’a donné ma chance chez les pros, mais ce chemin était très difficile. Je crois que mes années en haut de l’affiche ne compensent pas celles où j’ai souffert. »



Et pour cause, malgré son insertion précoce dans les catégories de jeunes du Barça dès 10 ans, Valdés commence à peine son chemin de croix. « Être gardien, c’est la solitude à l’état pur, poursuit Valdés. Le jour où tu te manques, tu te prends tout dans la gueule. Tu vois le regard des parents qui voient leur fils jouer au stade et qui te désignent comme responsable d’une défaite de manière indirecte. Quand tu es jeune, ça te mine le moral. Tu rentres à la maison, t’as les glandes. Et le lendemain à l’école, tes camarades sont là pour te rappeler ton erreur... Le gardien est marginalisé. Seuls ceux avec une force de caractère énorme finissent par s’en sortir. »

Fan d'Oliver Kahn

Durant son adolescence, Valdés va pourtant avoir un regain d’amour pour son poste. En 1996, la demi-finale de C3 oppose le Bayern Munich à Barcelone. Depuis la tribune du Nou Camp, l’apprenti portier observe avec attention les mimiques de son homologue allemand. « Comme référence, je garde toujours en mémoire Oliver Kahn. Je me souviens être derrière le but dans les gradins, je ne le connaissais pas. La toute première fois où j’ai vu Kahn bloquer un ballon en vrai, avec toute la sécurité et le caractère qu’il dégageait, je me suis dit tout haut : "Lui, c’est mon idole." Kahn transmettait de la force, du tempérament. J’ai eu la chance de jouer contre lui sur le terrain bien des années après. Il était très énervé au moment d’échanger les maillots en fin de match, et il est parti directement aux vestiaires. Mais c’est justement pour cela qu’il est et qu’il sera toujours mon idole ! »


Par la suite, la connaissance plus pratique de son autre modèle, Santiago Cañizares, le fait progresser dans la finesse. Valdés devient un gardien vif, bon au pied et capable de vite se remettre dans sa saison après une copie brouillonne. Que ce soit lors de la campagne 2006-2007 en C1 contre Liverpool, dans un derby catalan contre l’Espanyol ou dans un Clásico, Valdés s’est emmêlé les pinceaux. Mais encore une fois, rares sont ceux qui rappellent à quel point il a écrit la riche histoire du Barça.

« Après cette blessure, je n’étais plus personne »


Pour soulever sa première C1 à Saint-Denis en 2006, Víctor Valdés a dû s’employer face à Thierry Henry au bout de trois minutes de jeu. Un face-à-face remporté alors que Titi est au point de penalty, puis une puissante frappe du Français repoussée une poignée de secondes plus tard. Pourtant en supériorité numérique, le Barça n’arrive pas à refaire son retard, et Henry possède la balle du 2-0 dans les pieds en seconde période. Mais encore une fois, le dernier rempart s’interpose. Cinéphile à ses heures perdues, Valdés laisse dans sa vidéothèque une place de choix pour ce fameux match. « Si je devais choisir une seule soirée dans ma carrière, c’est celle-ci, explique-t-il au País. Grâce à tout ce qu’il s’est passé dans cette finale, mon futur est devenu plus clair par la suite. J’aime me repasser ce match, il me procure beaucoup d’émotion. Je garde en mémoire ce moment où je soulève le trophée dans les rues de Barcelone... Je passe le film, je rembobine, puis je me repasse le film, parfois trois, quatre fois de suite. »


La construction de cet invincible Barça, Valdés y prend goût avec Ronaldinho, puis poursuit sa trajectoire aux côtés de l’extraterrestre Messi. Les sacres de Rome en 2009 et Wembley en 2011 propulsent le gardien en légende vivante du FC Barcelone. Son record d’invincibilité de 895 minutes avec le club ? L’intéressé s’en fout : « Les chiffres ne me plaisent pas, je suis même très mauvais pour me souvenir de la date de naissance de mes fils. »

Vidéo

Toujours placé dans l’ombre de l’enfant du pays Iker Casillas, Víctor Valdés souffre même de la concurrence de Pepe Reina en sélection nationale. De quoi l’empêcher de briller avec l’Espagne, mais d’en tirer tout de même des honneurs. Lors des qualifications pour le Mondial brésilien, il composte le billet de la Selección grâce à une victoire obtenue, clin d’œil du destin, au Stade de France contre les Bleus en mars 2013 (1-0). Un an plus tard, sa terrible rupture des ligaments croisés du genou le fait entrer dans une nouvelle phase. « Après cette blessure, je n’étais plus personne, confie-t-il. Le football te voit blessé au genou gravement, claque des doigts et dit : "Place à l’autre ! Toi, tu ne vaux plus rien maintenant." »


Après sa sortie sur civière, c’est bien la dernière fois que le double V foulera la pelouse du Nou Camp, malgré une rééducation intensive en Allemagne, à Augsbourg. « Les gens ne me reconnaissaient pas, rembobine Valdés, qui se terminera à Manchester United, au Standard de Liège et à Middlesbrough. C’était une sensation que je ne connaissais plus, celle de ma vie antérieure au football. J’ai appris à savoir ce que coûtait le prix d’un café. Les stars du foot ont une vie irréelle, où tout est offert, planifié et facile. Cela m’a donné une humilité énorme pour la suite. Chaque jour, je me rappelais que j’étais assis seul avec des écouteurs pour me passer de la musique, après avoir acheté un ticket de tramway. » De quoi faire réfléchir l’homme sur sa révérence au Nou Camp. « Ma sortie de Barcelone n’était pas celle dont j’avais envie. Mon caractère a fait que je me suis isolé, puis que j’ai pris la décision de partir. Les gens espéraient sans doute mieux de ma part, et ils peuvent le penser : certaines de mes attitudes sont à récriminer. » Intégré dans le football professionnel quand le Barça était en plein recyclage, Valdés quitte ce monde au moment où le Barça démarre sa saison sans réels repères. Comme le signe d’une page qui se tourne.

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 11:17 Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria Hier à 09:15 Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 128 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13
À lire ensuite
Malcom éteint le Parc OL