1. //
  2. // Copa América 2015
  3. // Bilan

C'était le théâtre de la Copa América

Qu'est-ce qui fait une grande compétition, finalement ? Le nombre de buts ? Les grands noms ? Le niveau de jeu ? Les tribunes ? Les jolies images ? Le vainqueur final ? Le suspense ? Ou les petites histoires ?

Modififié
46 12
Le numéro 7 d'Alexis Sánchez se penche sur le côté et laisse le ballon flotter délicatement dans l'air pollué de Santiago. Le ballon de la Copa América est parti pour toujours. Un tir au but piqué par la grande star locale, dans le grand stade local, pour la grande sélection locale, et voilà que l'aventure est bouclée. Le stade explose. Le ballon finit de tourner dans les filets. Leo Messi regarde la pelouse comme s'il allait y trouver des réponses sur le niveau de ses coéquipiers ou celui de la défense chilienne. Jorge Valdivia court la bouche ouverte parce que son pays est champion de quelque chose pour la première fois de sa longue histoire. Les larmes coulent sur les joues de Javier Mascherano et voyagent sur toutes les joues des supporters argentins ayant traversé les Andes pour vivre la tragédie de plus près. Et, enfin, Jorge Sampaoli laisse retomber la pression qui faisait chauffer son crâne chauve et balader ses courtes pattes depuis 24 jours. Car après plus de trois semaines d'attente, ceux qui ont suivi la Copa América ont enfin eu la réponse à leur énigme. Le Chili a gagné et a joué le meilleur football de la compétition. Messi, Neymar et James n'ont pas suffi. Et Luis Suárez a manqué. Mais une fois que ces lignes sont écrites, que reste-t-il vraiment ?

La construction d'une attente


Une compétition internationale, a posteriori, n'est donc qu'une ligne de plus dans l'histoire. C'est presque un constat, la réponse à une question. Qui a gagné la Copa América 1995, par exemple ? L'Uruguay, en battant le Brésil en finale, aux tirs au but. Et c'est tout ? Une fois que la compétition est terminée, le vainqueur raflerait la mise et s'approprierait ce qui reste pourtant une aventure humaine de près d'un mois, engageant douze nations et des millions d'amoureux du ballon ? Impossible. Comme tous les grands tournois, cette Copa América a avant tout été une belle attente. Une attente jamais assez longue. Jeudi 11 juin 2015, à l'Estadio Nacional. Alexis Sánchez tente ses premiers crochets épicés, et on imagine déjà Leo Messi redescendre en diagonale tout le terrain face au Paraguay deux jours plus tard à La Serena. Le 13 juin, justement, alors que l'Argentine vient de se faire rejoindre par un imprévu nommé Lucas Barrios, on se demande quel visage va montrer le Brésil le lendemain de l'autre côté du pays, à Temuco. Et ainsi de suite.

Une fois que toutes les nations sont entrées dans la compétition, la réflexion et les rêves ont été emmenés sur les prochains tours. Qui va finir premier ? Quel favori va tomber sur un autre gros dès les quarts de finale ? En parallèle à toutes ces interrogations structurelles, la Copa América a évidemment offert d'autres débats autrement plus substantiels. Le Chili peut-il aller au bout avec sa possession ? Quand est-ce que Leo Messi va-t-il définitivement apparaître et régler tous les problèmes collectifs argentins d'un coup de baguette magique ? Les épaules frêles, mais vives de Neymar peuvent-elles porter les attentes de plus de 200 millions d'habitants ? Un tournoi se vit au quotidien à travers la construction d'une attente, d'un suspense. Il y a douze équipes au départ. Et à la fin il ne reste plus que onze perdants, un champion, et une tonne d'émotions.

Effort et grandes vacances


Qu'est-ce qui importe le plus pour juger de la grandeur d'une compétition ? Cela pourrait être le niveau de jeu. Au Chili, les nations sud-américaines, accompagnées par la Jamaïque et le Mexique, ont dévoilé un jeu peu fluide. Si les quatre demi-finalistes ont bien été les quatre sélections qui jouaient avec les idées les plus claires, peu d'équipes ont pris l'initiative dans le jeu. D'ailleurs, la compétition restera pour toujours marquée par la crise de l'animation offensive brésilienne, les contre-performances colombiennes et le manque de ressources offensives des Uruguayens. Sur les cinq favoris de la compétition, trois ont déjoué. Mais ça n'a pas empêché d'offrir un beau spectacle, des transitions péruviennes à l'organisation paraguayenne en passant par la réduction des espaces à l'uruguayenne, et enfin surtout le mouvement chilien. Le quart de finale Chili-Uruguay, par son intensité, sa tension, l'opposition des styles de jeu et ses petites histoires, restera d'ailleurs certainement le grand moment de la Copa América 2015. Un match très sud-américain, fait de tacles gras et de petits ponts fins. Des latéraux grossiers et des milieux élégants réunis pour offrir un spectacle nuancé, fascinant, culturel. De toute façon, « le foot, ici, c'est un effort » , dit Ivan Zamorano.

Heureusement pour l'attente, les deux autres favoris se sont retrouvés en finale. Si l'attente a été belle, c'est bien parce qu'elle a été prolongée jusqu'à la dernière torsion de la cheville droite d'Alexis Sánchez, après deux heures d'une finale rêvée. L'Argentine et le Chili ont rythmé cette Copa América parce qu'ils ont insisté sur leur identité et qu'ils ont tous les deux grandi à leur manière. L'Albiceleste dans le jeu, la Roja dans la tête. Et si la finale a accouché d'un 0-0 plus tendu et physique que technique et lyrique, le spectacle et le suspense ont été au rendez-vous. Parce qu'une grande compétition, c'est comme les grandes vacances. Ce n'est pas le nombre d'endroits visités qui importe, et ce n'est pas le nombre de buts qui comptent. L'essentiel n'est pas d'avoir vu la mer, et le fait de ne pas avoir vu Messi gagner n'est pas non plus primordial. L'important, c'est le vécu. Les émotions, la tension ressentie, le bonheur soulagé, la surprise imprévue. Et les souvenirs. Or, les petites histoires de grande importance n'ont pas arrêté de se multiplier en trois semaines.

Quelques photos


Il y a eu le match d'extra-terrestre d'Arturo Vidal contre le Mexique, suivi de son accident et son erreur profondément humaine. L'accident de géographie – très drôle – d'Edinson Cavani, suivi de l'accident – très grave – de son père. Il y a eu le match monumental de Neymar contre le Pérou, suivi de son énervement contre la Colombie, et sa logique suspension. La révélation de Murillo. La compétition complètement absurde de Thiago Silva, passé de remplaçant à leader, puis de héros à zéro. Les numéros de Valdivia contre la Bolivie et l'Uruguay. Le match maradonesque de Messi contre le Paraguay, suivi de la finale perdue. Les appels de Charles Aránguiz. Il y a eu l'histoire de ce Paraguay plus modeste et déterminé que jamais, grand champion des matchs nuls. La fausse surprise des buts d'Edu Vargas. Il y a eu le Pérou qui a joué un football à la hauteur de son maillot légendaire. L'amour du peuple chilien pour Gary Medel. Il y a eu cet Uruguay orphelin de son seul génie qui est passé à dix minutes de s'offrir une séance de tirs au but méritée. La science du jeu de Marcelo Diaz. La tragédie argentine et les larmes de Mascherano. Cette Copa América, c'était beaucoup de football au milieu d'un grand théâtre humain.



Par Markus Kaufmann, à Santiago du Chili À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si señor!

Merci pour tous les articles et le suivi de cette Copa. N'en déplaise à certains, vous avez fait le taf y mucho mas.

De l'analyse, des anecdotes, du lyrisme et surtout... la pasión compadre, la pasión!
Message posté par kosse
Si señor!

Merci pour tous les articles et le suivi de cette Copa. N'en déplaise à certains, vous avez fait le taf y mucho mas.

De l'analyse, des anecdotes, du lyrisme et surtout... la pasión compadre, la pasión!


Assez d'accord, c'était bien cool !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 7
Merci Markus, une fois de plus !
En tant que grand amateur de football sud-américain, j'ai pris mon pied pendant cette Copa America (bien plus qu'en 2011), partagé entre la joie de voir ce magnifique Chili enfin remporter la mise et la tristesse devant cette nouvelle finale perdue par l'Argentine.
J'ai vibré devant Chili-Mexique, Chili-Uruguay, Chili-Pérou et Argentine-Paraguay, j'ai été emballé par Valdivia, Aranguiz, Vidal, Medel, Guerrero, Advincula, Farfan, Cueva, Pastore, Messi, Murillo, Gimenez, Benitez, Derlis Gonzales, Neymar brièvement, déçu par le Brésil et la Colombie, frustré par le Mexique, triste de voir le jeu de l'Uruguay sans Luis Suarez (le grand absent de cette Copa)...
Bref, tout ce qui fait la beauté et la dramaturgie de ce sport, magnifié par le contexte sud-américain et la passion du public chilien. Vivement la prochaine !
J'ai dit plusieurs fois que le charme de cette compétition réside selon moi en grande partie dans le fait que les matchs les plus pourris sont tout de même magnifiés par des joueurs charismatiques à la technique et à la tactique aiguisés.

Dans une époque où l'on recherche absolument des joueurs "polyvalents", c'est une grande joie de voir des défenseurs dans l'âme de défenseur comme Zambrano le péruvien, des milieux défensifs à l'ancienne comme Diaz ou Mascherano (qui est polyvalent pour le coup) et des pointes comme Guerrero ou l'attaquant mexicain dont j'oublie le nom.

Cette Copa, quoiqu'il arrive, a une saveur extraordinaire.
Message posté par Alain Proviste
Merci Markus, une fois de plus !
En tant que grand amateur de football sud-américain, j'ai pris mon pied pendant cette Copa America


dommage le live de la finale Mr Proviste, avec tes posts ça aurait été encore plus mieux ;)
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par kosse


dommage le live de la finale Mr Proviste, avec tes posts ça aurait été encore plus mieux ;)


Merci pour le compliment ! Oui pour une fois, je me suis fait la finale en me concentrant uniquement sur le match et sans la page de So Foot ouverte à côté... ;)
Huntelaar Niveau : CFA2
Cueva et Valdivia ont survolés cette Copa.

Mon plus gros kiff, le Pérou clairement. Jeu simple, rapide et efficace. C'est pas pour faire ma groupie de Farfan ( si enfaite ), mais s'il avait été à 100%, je pense qu'ils auraient tapés le Chili. Cette équipe est en pleine progression depuis 5 ans, les Copa 2011 et 2015 l'attestent, dommage qu'ils se soient "loupés" pour les qualifs de la CdM.

Le plus beau match ? Chili - Mexique. Tout ce qu'il peut y avoir dans un match a eu lieu dans celui ci.
Pérou - Bolivie était vraiment beau match aussi, à sens unique. Le Pérou avait survolé ce match, avec le duo Guerrero/Cueva en feu.

Deçu par l'Uruguay et l'Argentine, malgré qu'ils soient allés en finale.
J'attendais rien du Brésil, encore plus sans Neymar.
La Colombie aussi ne semble plus progresser, Pekerman doit partir.
Colocolo-de-chile Niveau : Loisir
Merci a Markus Athur et Rubén pour les vrais articles de journalisme qu'on aime a So Foot, pas pour rien que j'ai un compte depuis le Chili, malgrè certaines breves pourries vous etes des bons
kim jung kill Niveau : National
les articles de sofoot m'on beaucoup aidé a tenir au milieu de mes streamings en russe à 2h du mat
gracias a todos
Le coach du Chili est le sosie d'André Agassi !

A chaque fois qu'il apparaissait à l'écran, y'avait ce mec lourd (moi) qui disait à ses potes: " eh regarde c'est André Agassi qui est le coach du Chili ! "

Voilà
Le Pérou a réussi une super Copa America, comme la dernière fois d'ailleurs. Maintenant, à eux de confirmer en allant cherche une place pour une phase finale de Coupe du Monde. Depuis 1982, ils n'y arrivent plus. A croire qu'ils sont bons sur un tournoi type coupe, mais pour une truc qui ressemble à un championnat, tendance marathon, ils sont largués les Péruviens.

Pile l'inverse des Equatoriens. Ils sont plutôt débrouillards en éliminatoires, mais en phase finale, une fois de plus en Copa America, ils ont fait n'importe quoi! J'attendais beaucoup de Fidel Martinez, brillant en championnat mexicain, mais quelle déception! Le type est très technique mais a esquivé le contact avec l'adversaire toute la première mi-temps du rocambolesque Equateur-Bolivie. Remplacé par Cazares en 2ème mi-temps, et à juste titre.

La Bolivie c'était intelligent. Pas de grosses qualités techniques mais une bonne discipline, un art du contre savamment orchestré et un gardien de but avec la baraka leur ont permis d'aller taquiner les ténors en quarts.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Les prochaines qualifs de la zone Amsud pour la CDM 2018 vont être passionnantes.
Jusqu'en 2014, on avait cinq équipes qui se détachaient assez nettement (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Uruguay) + un 6e larron avec l'Equateur.
Aujourd'hui, les cartes semblent totalement redistribuées. Perso, je vois l'Argentine et le Chili se qualifier, le Brésil sans doute aussi malgré sa mauvaise passe (j'ai du mal à les imaginer passer à la trappe sur une formule comme les éliminatoires). Ensuite, la Colombie et l'Uruguay vont devoir batailler s'ils ne se retroussent pas les manches (même si le retour de Suarez va relancer la Celeste). Le Pérou, s'il continue sur sa lancée de la Copa America, a les moyens de bousculer les favoris : Gareca a fait beaucoup de bien depuis son arrivée, les jeunes (Cueva, Advincula, Reyna...) ont du talent et ce serait une juste récompense pour la vieille garde des Guerrero, Farfan et Pizarro et surtout la dernière occasion pour eux de participer à un Mondial. Derrière, l'Equateur est souvent bien placée en qualif, le Paraguay est toujours solide et retrouve enfin des joueurs créatifs (Derlis Gonzales, Edgar Benitez) et le Venezuela est en progression constante depuis quelques années. Il n'y a bien que la Bolivie pour qui je vois peu de chances, malgré les points que la Verde prendra inévitablement à La Paz...
Hier à 16:19 Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! Hier à 20:00 Une maison close comme sponsor 17
Hier à 17:48 Knockaert joueur de l'année ? 12 Hier à 16:54 Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 21 Hier à 15:39 La nouvelle folie capillaire de PEA 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:51 Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 Hier à 13:45 Justin Kluivert régale en U19 5 Hier à 11:54 Sauvetage héroïque en D3 anglaise 6 Hier à 11:52 Hatem intime, épisode 2 75 Hier à 11:43 Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 Hier à 10:36 En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 8 Hier à 09:38 La belle enroulée au Costa Rica 5 Hier à 09:24 Superbe arrêt contre quatre attaquants 3 Hier à 09:02 Barzagli pris la main dans la discothèque 24 Hier à 08:33 Hazard accepte de négocier avec le Real 57
dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 63 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 13 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11
46 12