1. //
  2. // Copa América 2015
  3. // Bilan

C'était le théâtre de la Copa América

Qu'est-ce qui fait une grande compétition, finalement ? Le nombre de buts ? Les grands noms ? Le niveau de jeu ? Les tribunes ? Les jolies images ? Le vainqueur final ? Le suspense ? Ou les petites histoires ?

Modififié
46 12
Le numéro 7 d'Alexis Sánchez se penche sur le côté et laisse le ballon flotter délicatement dans l'air pollué de Santiago. Le ballon de la Copa América est parti pour toujours. Un tir au but piqué par la grande star locale, dans le grand stade local, pour la grande sélection locale, et voilà que l'aventure est bouclée. Le stade explose. Le ballon finit de tourner dans les filets. Leo Messi regarde la pelouse comme s'il allait y trouver des réponses sur le niveau de ses coéquipiers ou celui de la défense chilienne. Jorge Valdivia court la bouche ouverte parce que son pays est champion de quelque chose pour la première fois de sa longue histoire. Les larmes coulent sur les joues de Javier Mascherano et voyagent sur toutes les joues des supporters argentins ayant traversé les Andes pour vivre la tragédie de plus près. Et, enfin, Jorge Sampaoli laisse retomber la pression qui faisait chauffer son crâne chauve et balader ses courtes pattes depuis 24 jours. Car après plus de trois semaines d'attente, ceux qui ont suivi la Copa América ont enfin eu la réponse à leur énigme. Le Chili a gagné et a joué le meilleur football de la compétition. Messi, Neymar et James n'ont pas suffi. Et Luis Suárez a manqué. Mais une fois que ces lignes sont écrites, que reste-t-il vraiment ?

La construction d'une attente


Une compétition internationale, a posteriori, n'est donc qu'une ligne de plus dans l'histoire. C'est presque un constat, la réponse à une question. Qui a gagné la Copa América 1995, par exemple ? L'Uruguay, en battant le Brésil en finale, aux tirs au but. Et c'est tout ? Une fois que la compétition est terminée, le vainqueur raflerait la mise et s'approprierait ce qui reste pourtant une aventure humaine de près d'un mois, engageant douze nations et des millions d'amoureux du ballon ? Impossible. Comme tous les grands tournois, cette Copa América a avant tout été une belle attente. Une attente jamais assez longue. Jeudi 11 juin 2015, à l'Estadio Nacional. Alexis Sánchez tente ses premiers crochets épicés, et on imagine déjà Leo Messi redescendre en diagonale tout le terrain face au Paraguay deux jours plus tard à La Serena. Le 13 juin, justement, alors que l'Argentine vient de se faire rejoindre par un imprévu nommé Lucas Barrios, on se demande quel visage va montrer le Brésil le lendemain de l'autre côté du pays, à Temuco. Et ainsi de suite.

Une fois que toutes les nations sont entrées dans la compétition, la réflexion et les rêves ont été emmenés sur les prochains tours. Qui va finir premier ? Quel favori va tomber sur un autre gros dès les quarts de finale ? En parallèle à toutes ces interrogations structurelles, la Copa América a évidemment offert d'autres débats autrement plus substantiels. Le Chili peut-il aller au bout avec sa possession ? Quand est-ce que Leo Messi va-t-il définitivement apparaître et régler tous les problèmes collectifs argentins d'un coup de baguette magique ? Les épaules frêles, mais vives de Neymar peuvent-elles porter les attentes de plus de 200 millions d'habitants ? Un tournoi se vit au quotidien à travers la construction d'une attente, d'un suspense. Il y a douze équipes au départ. Et à la fin il ne reste plus que onze perdants, un champion, et une tonne d'émotions.

Effort et grandes vacances


Qu'est-ce qui importe le plus pour juger de la grandeur d'une compétition ? Cela pourrait être le niveau de jeu. Au Chili, les nations sud-américaines, accompagnées par la Jamaïque et le Mexique, ont dévoilé un jeu peu fluide. Si les quatre demi-finalistes ont bien été les quatre sélections qui jouaient avec les idées les plus claires, peu d'équipes ont pris l'initiative dans le jeu. D'ailleurs, la compétition restera pour toujours marquée par la crise de l'animation offensive brésilienne, les contre-performances colombiennes et le manque de ressources offensives des Uruguayens. Sur les cinq favoris de la compétition, trois ont déjoué. Mais ça n'a pas empêché d'offrir un beau spectacle, des transitions péruviennes à l'organisation paraguayenne en passant par la réduction des espaces à l'uruguayenne, et enfin surtout le mouvement chilien. Le quart de finale Chili-Uruguay, par son intensité, sa tension, l'opposition des styles de jeu et ses petites histoires, restera d'ailleurs certainement le grand moment de la Copa América 2015. Un match très sud-américain, fait de tacles gras et de petits ponts fins. Des latéraux grossiers et des milieux élégants réunis pour offrir un spectacle nuancé, fascinant, culturel. De toute façon, « le foot, ici, c'est un effort » , dit Ivan Zamorano.

Heureusement pour l'attente, les deux autres favoris se sont retrouvés en finale. Si l'attente a été belle, c'est bien parce qu'elle a été prolongée jusqu'à la dernière torsion de la cheville droite d'Alexis Sánchez, après deux heures d'une finale rêvée. L'Argentine et le Chili ont rythmé cette Copa América parce qu'ils ont insisté sur leur identité et qu'ils ont tous les deux grandi à leur manière. L'Albiceleste dans le jeu, la Roja dans la tête. Et si la finale a accouché d'un 0-0 plus tendu et physique que technique et lyrique, le spectacle et le suspense ont été au rendez-vous. Parce qu'une grande compétition, c'est comme les grandes vacances. Ce n'est pas le nombre d'endroits visités qui importe, et ce n'est pas le nombre de buts qui comptent. L'essentiel n'est pas d'avoir vu la mer, et le fait de ne pas avoir vu Messi gagner n'est pas non plus primordial. L'important, c'est le vécu. Les émotions, la tension ressentie, le bonheur soulagé, la surprise imprévue. Et les souvenirs. Or, les petites histoires de grande importance n'ont pas arrêté de se multiplier en trois semaines.

Quelques photos


Il y a eu le match d'extra-terrestre d'Arturo Vidal contre le Mexique, suivi de son accident et son erreur profondément humaine. L'accident de géographie – très drôle – d'Edinson Cavani, suivi de l'accident – très grave – de son père. Il y a eu le match monumental de Neymar contre le Pérou, suivi de son énervement contre la Colombie, et sa logique suspension. La révélation de Murillo. La compétition complètement absurde de Thiago Silva, passé de remplaçant à leader, puis de héros à zéro. Les numéros de Valdivia contre la Bolivie et l'Uruguay. Le match maradonesque de Messi contre le Paraguay, suivi de la finale perdue. Les appels de Charles Aránguiz. Il y a eu l'histoire de ce Paraguay plus modeste et déterminé que jamais, grand champion des matchs nuls. La fausse surprise des buts d'Edu Vargas. Il y a eu le Pérou qui a joué un football à la hauteur de son maillot légendaire. L'amour du peuple chilien pour Gary Medel. Il y a eu cet Uruguay orphelin de son seul génie qui est passé à dix minutes de s'offrir une séance de tirs au but méritée. La science du jeu de Marcelo Diaz. La tragédie argentine et les larmes de Mascherano. Cette Copa América, c'était beaucoup de football au milieu d'un grand théâtre humain.



Par Markus Kaufmann, à Santiago du Chili À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si señor!

Merci pour tous les articles et le suivi de cette Copa. N'en déplaise à certains, vous avez fait le taf y mucho mas.

De l'analyse, des anecdotes, du lyrisme et surtout... la pasión compadre, la pasión!
Message posté par kosse
Si señor!

Merci pour tous les articles et le suivi de cette Copa. N'en déplaise à certains, vous avez fait le taf y mucho mas.

De l'analyse, des anecdotes, du lyrisme et surtout... la pasión compadre, la pasión!


Assez d'accord, c'était bien cool !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 7
Merci Markus, une fois de plus !
En tant que grand amateur de football sud-américain, j'ai pris mon pied pendant cette Copa America (bien plus qu'en 2011), partagé entre la joie de voir ce magnifique Chili enfin remporter la mise et la tristesse devant cette nouvelle finale perdue par l'Argentine.
J'ai vibré devant Chili-Mexique, Chili-Uruguay, Chili-Pérou et Argentine-Paraguay, j'ai été emballé par Valdivia, Aranguiz, Vidal, Medel, Guerrero, Advincula, Farfan, Cueva, Pastore, Messi, Murillo, Gimenez, Benitez, Derlis Gonzales, Neymar brièvement, déçu par le Brésil et la Colombie, frustré par le Mexique, triste de voir le jeu de l'Uruguay sans Luis Suarez (le grand absent de cette Copa)...
Bref, tout ce qui fait la beauté et la dramaturgie de ce sport, magnifié par le contexte sud-américain et la passion du public chilien. Vivement la prochaine !
J'ai dit plusieurs fois que le charme de cette compétition réside selon moi en grande partie dans le fait que les matchs les plus pourris sont tout de même magnifiés par des joueurs charismatiques à la technique et à la tactique aiguisés.

Dans une époque où l'on recherche absolument des joueurs "polyvalents", c'est une grande joie de voir des défenseurs dans l'âme de défenseur comme Zambrano le péruvien, des milieux défensifs à l'ancienne comme Diaz ou Mascherano (qui est polyvalent pour le coup) et des pointes comme Guerrero ou l'attaquant mexicain dont j'oublie le nom.

Cette Copa, quoiqu'il arrive, a une saveur extraordinaire.
Message posté par Alain Proviste
Merci Markus, une fois de plus !
En tant que grand amateur de football sud-américain, j'ai pris mon pied pendant cette Copa America


dommage le live de la finale Mr Proviste, avec tes posts ça aurait été encore plus mieux ;)
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par kosse


dommage le live de la finale Mr Proviste, avec tes posts ça aurait été encore plus mieux ;)


Merci pour le compliment ! Oui pour une fois, je me suis fait la finale en me concentrant uniquement sur le match et sans la page de So Foot ouverte à côté... ;)
Huntelaar Niveau : CFA2
Cueva et Valdivia ont survolés cette Copa.

Mon plus gros kiff, le Pérou clairement. Jeu simple, rapide et efficace. C'est pas pour faire ma groupie de Farfan ( si enfaite ), mais s'il avait été à 100%, je pense qu'ils auraient tapés le Chili. Cette équipe est en pleine progression depuis 5 ans, les Copa 2011 et 2015 l'attestent, dommage qu'ils se soient "loupés" pour les qualifs de la CdM.

Le plus beau match ? Chili - Mexique. Tout ce qu'il peut y avoir dans un match a eu lieu dans celui ci.
Pérou - Bolivie était vraiment beau match aussi, à sens unique. Le Pérou avait survolé ce match, avec le duo Guerrero/Cueva en feu.

Deçu par l'Uruguay et l'Argentine, malgré qu'ils soient allés en finale.
J'attendais rien du Brésil, encore plus sans Neymar.
La Colombie aussi ne semble plus progresser, Pekerman doit partir.
Colocolo-de-chile Niveau : Loisir
Merci a Markus Athur et Rubén pour les vrais articles de journalisme qu'on aime a So Foot, pas pour rien que j'ai un compte depuis le Chili, malgrè certaines breves pourries vous etes des bons
kim jung kill Niveau : CFA
les articles de sofoot m'on beaucoup aidé a tenir au milieu de mes streamings en russe à 2h du mat
gracias a todos
Le coach du Chili est le sosie d'André Agassi !

A chaque fois qu'il apparaissait à l'écran, y'avait ce mec lourd (moi) qui disait à ses potes: " eh regarde c'est André Agassi qui est le coach du Chili ! "

Voilà
Le Pérou a réussi une super Copa America, comme la dernière fois d'ailleurs. Maintenant, à eux de confirmer en allant cherche une place pour une phase finale de Coupe du Monde. Depuis 1982, ils n'y arrivent plus. A croire qu'ils sont bons sur un tournoi type coupe, mais pour une truc qui ressemble à un championnat, tendance marathon, ils sont largués les Péruviens.

Pile l'inverse des Equatoriens. Ils sont plutôt débrouillards en éliminatoires, mais en phase finale, une fois de plus en Copa America, ils ont fait n'importe quoi! J'attendais beaucoup de Fidel Martinez, brillant en championnat mexicain, mais quelle déception! Le type est très technique mais a esquivé le contact avec l'adversaire toute la première mi-temps du rocambolesque Equateur-Bolivie. Remplacé par Cazares en 2ème mi-temps, et à juste titre.

La Bolivie c'était intelligent. Pas de grosses qualités techniques mais une bonne discipline, un art du contre savamment orchestré et un gardien de but avec la baraka leur ont permis d'aller taquiner les ténors en quarts.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Les prochaines qualifs de la zone Amsud pour la CDM 2018 vont être passionnantes.
Jusqu'en 2014, on avait cinq équipes qui se détachaient assez nettement (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Uruguay) + un 6e larron avec l'Equateur.
Aujourd'hui, les cartes semblent totalement redistribuées. Perso, je vois l'Argentine et le Chili se qualifier, le Brésil sans doute aussi malgré sa mauvaise passe (j'ai du mal à les imaginer passer à la trappe sur une formule comme les éliminatoires). Ensuite, la Colombie et l'Uruguay vont devoir batailler s'ils ne se retroussent pas les manches (même si le retour de Suarez va relancer la Celeste). Le Pérou, s'il continue sur sa lancée de la Copa America, a les moyens de bousculer les favoris : Gareca a fait beaucoup de bien depuis son arrivée, les jeunes (Cueva, Advincula, Reyna...) ont du talent et ce serait une juste récompense pour la vieille garde des Guerrero, Farfan et Pizarro et surtout la dernière occasion pour eux de participer à un Mondial. Derrière, l'Equateur est souvent bien placée en qualif, le Paraguay est toujours solide et retrouve enfin des joueurs créatifs (Derlis Gonzales, Edgar Benitez) et le Venezuela est en progression constante depuis quelques années. Il n'y a bien que la Bolivie pour qui je vois peu de chances, malgré les points que la Verde prendra inévitablement à La Paz...
il y a 1 heure Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! Hier à 10:20 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy
il y a 1 heure Des incidents durant un match de D3 anglaise Hier à 20:41 Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:00 Une bicyclette en D5 belge Hier à 16:33 Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi Hier à 16:15 Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille Hier à 16:05 CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas Hier à 15:34 Acheampong fête la victoire sur un adversaire Hier à 15:06 Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort Hier à 14:43 Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine Hier à 13:47 L'entraîneur d'America joue le douzième homme
Hier à 12:08 Le poirier du coach des Rangers Hier à 11:29 Une sacrée quetsche en D2 belge Hier à 11:25 Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu Hier à 11:00 Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln Hier à 11:00 La chevauchée fantastique de Mavididi Hier à 10:35 Berbatov cherche un club Hier à 10:33 Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée Hier à 10:19 Un joli coup franc du milieu de terrain Hier à 10:06 Les golazos de Youri Tielemans Hier à 09:35 Superbe geste technique raté au Mexique Hier à 01:15 Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL jeudi 9 février Les tops et les flops de Mon Petit Gazon de la 24e journée jeudi 9 février Les excuses du Shanghai Shenhua mercredi 8 février Payet de retour avec un but mercredi 8 février Liverpool rend hommage à Cissé mercredi 8 février Argentine : 50 sponsors sur le même maillot mercredi 8 février Keylor Navas n'aime pas être filmé mercredi 8 février Le président de Boca accusé de pressions sur l'arbitrage mercredi 8 février Le jour où Ronaldo ne valait pas 15 000 dollars mercredi 8 février Exeter, l'équipe la plus intello d'Angleterre mercredi 8 février Théo invité par l'Inter mercredi 8 février Howard Webb va superviser la vidéo aux États-Unis mercredi 8 février Marc Wachs de retour au Dynamo Dresde mercredi 8 février Un ballon de foot dans l'espace mercredi 8 février Pas de contrat pour Freddy Adu mercredi 8 février L'Atlético veut garder Griezmann mercredi 8 février Le Qatar dépense 500 millions de dollars par semaine mardi 7 février Oscar marque son premier but chinois mardi 7 février 321€ à gagner avec la Juventus, Dortmund & Nice - Sainté mardi 7 février Bruxelles peut-elle perdre le match d'ouverture de l'Euro 2020 ? mardi 7 février But gag en Irlande du Nord mardi 7 février Hamouma a refusé l'OM pour des raisons de sécurité mardi 7 février La Ligue 1 a dépensé 225 millions d'euros cet hiver mardi 7 février Les supporters de l'Atlético mettent la pression à leurs joueurs lundi 6 février Robbie Keane à l'entraînement avec Al-Ahli lundi 6 février Quand Joe Hart se fait piéger par une flaque lundi 6 février Leeds et le drapeau de la discorde lundi 6 février MPG : les tops et les flops de la 23e journée dimanche 5 février Le but du sacre par Aboubakar dimanche 5 février Le missile de Cuadrado dimanche 5 février Le golazo de Sergio León dimanche 5 février Le trou de souris flairé par Elneny dimanche 5 février Ça chauffe dès l'arrivée du bus lyonnais dimanche 5 février Un scénario de fou entre Brentford et Brighton dimanche 5 février Un but de 90 mètres venu d'Espagne dimanche 5 février Baston de coachs dans le derby du Yorkshire dimanche 5 février Un triplé en 24 minutes pour Moussa Dembélé dimanche 5 février Les « abdos dans le dos » de Kurt Zouma dimanche 5 février Griezmann : MU, « le scénario idéal » dimanche 5 février Quand Nasri tire son penalty comme un enfant dimanche 5 février Gignac tout près du but du week-end dimanche 5 février Les 100 qui vont faire le foot en 2017 dimanche 5 février Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux dimanche 5 février Hernanes vers la Chine ? samedi 4 février La célébration dingue de Barkley samedi 4 février Tim Cahill exclu avant même d'entrer sur le terrain samedi 4 février Le tifo hommage à Lampard samedi 4 février Football Leaks : David Beckham se défend samedi 4 février Le taxi de M'Vila et Griezmann témoigne samedi 4 février Xhaka au milieu des supporters à Stamford Bridge samedi 4 février Quand les vigiles de Stamford Bridge mettent une crampe à Diego Costa samedi 4 février Morata voit son futur à Chelsea
46 12