En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. // Italie/Uruguay (0-1)

C'était la Squadra

Comme en 2010, l'Italie est éliminée au premier tour de la Coupe du monde. Quasiment impensable lorsque l'on repense au premier match des Italiens contre l'Angleterre. Et pourtant, deux matchs plus tard, les Azzurri sont à la maison, et Prandelli a démissionné. C'est le moment, pour le football italien, de se poser les bonnes questions.

Modififié
Oui, c'est vrai. En 1982, l'Italie n'avait pas gagné un seul match de poule. Des nuls calamiteux contre le Pérou, la Pologne et le Cameroun. Et pourtant, les Azzurri sont allés décrocher leur troisième étoile. Oui, c'est vrai. En 1994, les Italiens avaient perdu leur premier match face à l'Irlande, et s'étaient qualifiés à l'arrache en tant que « quatrième meilleur troisième » . Et pourtant, les Azzurri sont allés en finale, passant à un pénalty de la victoire finale. Oui, c'est vrai. En 2006, l'Italie avait fait match nul contre les USA en poule. Et pourtant, ils sont allés au bout. Alors, quand l'Italie a perdu 1-0, vendredi dernier, contre le Costa Rica, tout le monde s'est dit la même chose : « Pas grave, c'est dans leur ADN, c'est toujours comme ça. » On en aurait presque oublié un détail. Ces Italie-là, celles de 1982, 1994 ou 2006 avaient des joueurs (ou tout un collectif) capables de la transcender. Des leaders. Des joueurs en mesure de prendre toute l'équipe sur les épaules, et de hurler au monde entier : « Nous sommes l'Italie, et nous n'avons peur de personne. » Ni du Brésil, ni de l'Argentine, ni de l'Allemagne. Là, à l'évidence, l'Italie a eu peur. Peur de l'adversaire. Peur d'elle-même. Peur de perdre. Peur de gagner. Peur d'oser. Peur d'assumer les quatre étoiles sur le maillot, aussi. Oui, c'est un échec. Un putain d'échec. L'un des plus grands échecs de l'histoire du football italien, à ranger aux côtés des éliminations face à la Corée du Nord (1966) et la Slovaquie (2010).

Pas un dribble, pas un frisson, rien

Là où le constat fait mal, c'est qu'en quatre ans, l'Italie n'a pas progressé. Pire, elle a régressé dans le jeu. Jamais, lors d'un Mondial, on avait vu la Squadra tenter si peu, dans tous les secteurs. Six occasions de but en trois matchs, à tout casser. Alors, d'accord, il y a eu, entre 2010 et 2014, une finale d'Euro et une troisième place à la Coupe des confédérations, compétitions au cours desquelles la Nazionale s'est montrée séduisante, joueuse. Un savant mélange de joueurs d'expérience (Pirlo, Buffon, Barzagli) et de jeunes talents, avec Mario Balotelli en nouveau fer de lance. De bon augure pour 2014, s'était-on alors dit. Car au Brésil, les jeunes étaient censés être arrivés à maturité, et les vieux en auraient encore pas mal sous les crampons. Mais cette suite logique et programmée s'est finalement retournée contre Prandelli. Pirlo, aussi magique puisse-t-il être sur un match, a 35 ans. Depuis 2012 et son Euro magnifique, il a disputé 110 matchs toutes compétitions confondues. 110 matchs de plus dans des jambes de 35 ans. Pas négligeable, c'est évident. Demandez donc à Xavi et Gerrard. Et le débat est le même pour Barzagli, 33 ans et Gigi Buffon, 36 ans (mais énorme contre l'Uruguay). Les vieux, même s'ils demeurent les meilleurs de l'équipe, sont trop vieux. Et les jeunes ? Ils sont soit trop jeunes, soit pas au niveau. On l'a vu avec Darmian, De Sciglio ou Immobile. Darmian a fait un très gros match face à l'Angleterre, mais a été inexistant lors des deux autres rencontres. Pas un dribble, pas un frisson, rien. Idem pour Immobile, étincelant en Serie A, et complètement seul face à lui-même contre l'Uruguay. D'ailleurs, bien joué, Prandelli, de ne jamais l'avoir associé à Insigne et Cerci, les deux seuls joueurs qui le connaissent parfaitement. Peut-être aussi a-t-on voulu faire passer pour des phénomènes des joueurs qui n'en sont pas ? Être un phénomène sur Twitter, c'est bien. L'être sur la pelouse, c'est encore mieux. « Que ceux qui n'ont pas la passion restent à la maison. Pour repartir, il nous faut des hommes, pas des images » , a martelé Daniele De Rossi après l'élimination. Un message personnel pour Mario Balotelli, le seul à avoir déserté le discours d'après-match d'Andrea Pirlo ?

Finalement, le seul jeune à avoir tenu son rang, c'est Marco Verratti, très bon lors de ses deux apparitions. Mais malgré quelques gestes de grande classe, on sent qu'il n'a pas encore les épaules ni l'aura pour prendre le reste de l'équipe par la main. D'ailleurs, quand la situation s'est durcie, le milieu de terrain du PSG a souvent préféré donner le ballon à papa Pirlo. Pire : hormis le déjà cité Verratti, aucun jeune ne fait rêver. Pas de phénomènes en vue. Il fut un temps où l'équipe d'Italie faisait rêver. Parce qu'il y avait des Paolo Rossi, des Tardelli, des Bruno Conti, des Baresi, des Maldini, des Mancini, des Roberto Baggio, des Del Piero, des Vieri, des Nesta, des Totti. Des top players, des fuoriclasse. Aujourd'hui, les seuls vrais top players de l'équipe d'Italie sont les rescapés de 2006. Pirlo, Buffon, éventuellement De Rossi. Et c'est tout. Et le seul qui pourrait éventuellement entrer dans cette case, si l'on en croit ses performances et ses prestations, Cesare Prandelli a décidé de le laisser à la maison : Pepito Rossi. Jugé « hors de forme » par le sélectionneur. Lorsque l'on voit à quel point tous les joueurs de la Nazionale ont galéré pour courir lors des matchs face au Costa Rica et à l'Uruguay, il y a vraiment des questions à se poser quant à cette non-sélection.

Qui autour de Verratti ?

Après, difficile de tirer des bilans et des conclusions hâtives avec l'Italie. En 1982, elle avait remporté le Mondial alors que personne ne la voyait gagnante. En 2002, avec une génération exceptionnelle, elle s'était fait sortir en huitièmes de finale (dans les circonstances que l'on connaît, certes, mais aussi avec un Trap trop défensif). En 2004, elle s'était fait éliminer au premier tour de l'Euro, et deux ans plus tard, elle remportait le Mondial. À ce rythme-là, l'Italie peut tout à fait remporter l'Euro 2016, ou bien… ne même pas se qualifier. Non, le vrai problème est de savoir sur qui se baser pour repartir. Le fait est qu'il n'y a pratiquement aucun joueur à l'horizon, en Italie, où l'on pourrait se dire : « Oui, lui, c'est le nouveau Baggio. » Verratti peut devenir le nouveau leader, mais qui autour de lui ? Immobile devra confirmer (à Dortmund notamment), car il serait trop cruel de le juger sur le seul match face à l'Uruguay. Et les autres ? Berardi, Zaza, Destro, Florenzi (pourquoi l'avoir laissé à la maison ?), De Luca, Romagnoli… Des joueurs intéressants, mais qui ne couvrent pas tous les postes. C'est d'ailleurs le constat fait à chaud par Cesare Prandelli, au moment de présenter sa démission : « Quand l'Uruguay repartait en contre, elle le faisait avec une vitesse impressionnante. Notre football ne produit actuellement pas de joueurs capables de faire ce genre de choses, et devra donc inventer quelque chose de différent » , a-t-il affirmé.

Il y a deux ans, déjà, juste après l'Euro, Alessandro Nesta, depuis Montréal, nous avait confié qu'il ne voyait aucun futur grand défenseur central à l'horizon. « Peut-être Ranocchia, et encore, il est déjà âgé » , avait-il lâché, un brin inquiet. Un comble pour un pays qui a formé les plus grands défenseurs de l'histoire. C'est tout un projet technique qu'il faut repenser, toute une formation qu'il faut revoir. Combien de jeunes joueurs italiens de 20 ans ont eu leur chance dans un grand club transalpin cette saison ? Pratiquement aucun. De Sciglio à Milan, Romagnoli et Ricci à la Roma, Crecco à la Lazio… C'est tout. Impossible de préparer des joueurs au très haut niveau s'ils sont prêtés pendant cinq ans en troisième division. D'ailleurs, demandez donc à Totti ou Nesta s'ils ont eu besoin d'aller faire leurs gammes en Serie B ou en Serie C… Non, l'Italie doit repartir pratiquement de zéro (un peu comme son championnat, à vrai dire), et ne plus se reposer sur ses quatre étoiles et ses lauriers. Car les lauriers ont fané, et la plantation a besoin d'un nouveau jardinier. Reste à savoir qui. Spalletti, Mancini, Allegri… Ou bien, qui sait, Carlo Ancelotti. Une chose est sûre : il faudra avoir la main verte.

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 33 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!