1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // France-Islande (5-2)

C’était l’Islande

Voilà c’est fini. Après un mois d’exploits, de petites histoires folles martelées dans la presse française, les Strakkarnir Okkar sont redescendus sur terre. Un atterrissage difficile qui doit surtout servir à préparer l’avenir, comme l’a expliqué Lars Lagerbäck.

Modififié
Lars Lagerbäck garde toujours la tête froide. Pour évoquer la fin de la saga la plus folle d’Islande, le Suédois est resté rationnel en conférence de presse, soulignant la supériorité de l’équipe de France et le mauvais match de son escouade : « Premièrement, je souhaiterais féliciter la France. C’est une très belle équipe. Mentalement, on n’a pas été à la hauteur en début de match. On a peut-être joué le match avant dans nos têtes. C’est quelque chose de psychologique, je pense. Nous avons commis quelques erreurs stupides. Nous n’avons pas été assez incisifs au moment de prendre des décisions, nous n’avons pas toujours défendu en équipe. Ça n’est pas un problème d’attitude, mais quelque chose qui s’est passé dans la tête des joueurs. » Au moment d’aborder le plus gros match de leur vie, les joueurs islandais ont donc failli émotionnellement, submergés par l’aspect irrationnel de leur aventure. Ils étaient en lévitation depuis le match contre l’Angleterre, ils se sont crashés face aux Bleus, ce qui ne doit pas réduire la portée de leur exploit.

Cendrillon, jolie petite histoire


Depuis le début de l’Euro, l’Islande a intrigué la presse française et internationale. Et c’est normal. Comme l’écrivait Hallgrimur Helgason : « Tout le monde aime les histoires de Cendrillon, et, bien sûr, c’est super pour nous de pouvoir être Cendrillon en personne. Le seul problème, c’est que l’horloge tourne et se rapproche dangereusement de minuit. » Alors que Cendrillon est rentrée chez elle, à l’heure de dresser un premier bilan de l’odyssée viking, que retiendra-t-on du passage des Strakkarnir Okkar en France ? D’abord un public extraordinaire qui a fait plus de bruit que les fans bleus au Stade de France, des clappings fous qui ont conquis Youtube et les stades tricolores et un exploit majuscule contre les Anglais. Mais surtout des tonnes de petites histoires martelées dans les médias, des miscellanées incroyables – un entraîneur dentiste, un gardien réalisateur de clips, plus de volcans en Islande que de footballeurs professionnels – suscitant l’attachement du monde entier, attiré par l’histoire éternelle du Petit Poucet. Un conte dont la traduction sportive fait toujours recette, de la Coupe de France à l’Euro, même chez les plus cyniques.



Sauf que cette sympathie mondiale a rendu l’analyse difficile. Le parcours islandais a souvent été traité de manière folklorique, occultant les vraies raisons de la success story viking. À savoir une rigueur tactique incroyable, un plan de jeu vendu comme simple par Heimir Halgrimmsson, mais connu sur le bout des doigts. Et surtout des performances personnelles de haute volée pour les piliers de l’équipe. À trop évoquer le côté pittoresque d’une escouade venue d’une île volcanique où les habitants croient en l’existence des elfes, on en a oublié que Gylfi Sigurdsson était depuis des années l’un des meilleurs milieux de Premier League (un joueur de classe mondiale, même pour Lagerbäck, pourtant pas le genre à s’enflammer), qu’avant sa saison ratée à Nantes, Sightorsson était titulaire à la pointe de l’attaque de l’Ajax ou que Bjarnason aurait sa place dans n’importe quelle équipe du haut de tableau en Angleterre. Bref, que l’Islande n’avait pas surgi en drakkar de nulle part, qu’elle avait battu deux fois les Pays-Bas ou qu’elle avait déjà failli se qualifier pour le Mondial brésilien. Sans doute pour cela que Lagerbäck a vite rappelé que l’objectif désormais était de se maintenir au plus haut niveau et de viser la qualification pour la Coupe du monde en Russie. Une mission difficile, mais pas impossible.

Vers une vraie belle équipe de football



Parmi les chiffres ressassés par les médias, un semble véritablement significatif : « une centaine de joueurs professionnels islandais » . Un vivier national incroyablement réduit, qui fait que sans l’apport d’une génération dorée comme c’est actuellement le cas, le maintien au haut niveau est simplement impossible. Ça, Lars Lagerbäck le sait mieux que quiconque. : « On a un groupe dans la force de l’âge, et le futur s’annonce brillant à condition que la fédération investisse les revenus et les retombées de notre parcours dans le développement des jeunes joueurs » , rappelait-il hier. Une condition sine qua non pour que l’aventure française ne soit pas qu’un feu de paille et que l’Islande perdure au haut niveau. Peut-être qu’alors, on ne verra plus les Strakkarnir Okkar comme une bande pittoresque de joyeux hipsters barbus, mais comme une vraie bonne équipe de football. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Lamottatamère Niveau : District
J'espère vraiment les voir en 2018. L'équipe m'a l'air plus prometteuse que la Grèce 2004, plus de ferveur, plus costaud, meilleure mentalité. Je les ai suivi depuis les qualifs et franchement, c'était beau.
Le saigneur de l'anal Niveau : CFA2
Belle équipe et la belle histoire de cette compétition. Ils m'ont fait rêver , un peu comme Luzenac , il y a deux ans... (David contre Goliath et tout ça).Avec plus de succès pour les vikings.
Bravo à eux et leur public.
Croatie Turquie Ukraine Finlande Kosovo

La Croatie devrait passer et l'Islande a peut être une chance derrière vu qu'ils ont déjà fini devant la Turquie la dernière fois... Ca sera quand même dur de finir devant la Turquie ET l'Ukraine
Le parcours de l'Islande est ni le fruit du hasard, ni un truc que tu peux reproduire à volonté. C'est un moment de grace comme beaucoup d'équipes en ont connu avant de retomber dans l'ordinaire (Sedan 1998-2001!).

Pas un hasard parce que l'islande a toujours eu une équipe solide avec un ou deux joueurs niveau PL. D'ailleurs, l'EDF ne leur a pas souvent mis des valises en qualifs. Il se trouve qu'ils ont une génération un peu plus talentueuse et professionnelle que les précédentes et qu'ils ont bien bossé.

Mais ce parcours n'est pas reproductible car trop de choses ont bien tourné pour que ça soit modélisable: pique de forme des joueurs clefs, adversaires suffisants et/ou défaillants, momentum, confiance et cohésion renfocées à chaque match, chance... tout ce qui fait qu'individuellement et collectivement l'équipe était à 100%. Maintenant, ça va aider leur formation et faire venir les gosses, mais toutes les nations qui ont sous-performé depuis des années vont regarder vers l'Islande (à commencer par les voisins ecossais et norvégiens qui se sontent légèrement humiliés); Et sauf micro-climat surnaturel, il n'y a aucune raison que l'Islande continue à surperformer comme ça avec 10 à 200 fois moins d'habitants que ses concurrents. Ils vont rester ce pays chiant à battre mais sympathique qui fait une phase finale tous les 30 ans...
Ils m'ont donné envie d'aller faire un petit tour là-bas...
Message posté par Lamottatamère
J'espère vraiment les voir en 2018. L'équipe m'a l'air plus prometteuse que la Grèce 2004, plus de ferveur, plus costaud, meilleure mentalité. Je les ai suivi depuis les qualifs et franchement, c'était beau.


Ce qui est fascinant chez le triomphe Grec, c'est qu'il n'avait qu'une seule option, l'ont jouée à fond et ont vaincu ainsi, avec un parcours du combattant en plus. Ca en fait chier beaucoup, mais c'est un exploit superbe.
L'Islande a montré, entre le tournoi et les qualifications, qu'ils ont plus d'un tour dans leur sac, ils ont su varier leurs compétences quand c'était nécessaire, c'est remarquable également.
J'y étais l'été dernier, c'est génial, entre les routes toutes pétees et les lagons au milieu de la montagne..
Bon par contre faut pas y aller en hiver, et ça coute cher l'été
d equateur Niveau : DHR
Tout à fait d'accord.

Aventure très sympathique, mais ceux qui pensent que ce n'est qu'un début vont, à mon humble avis, tomber de haut.
d equateur Niveau : DHR
D'accord avec Zangli, je voulais dire.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Franchement je n'avais pas été surpris que l'Islande sorte de poule. Ils avaient fait de bon matches de qualifs pour la CDM 2014 ne perdant qu'en barrage contre la Croatie et de super matches de qualifs pour l'Euro 2016.
Après j'avoue contre l'Angleterre c'est un peu fou mais pas si illogique que ça tant les anglais ont été faibles.
Je vois bien l'Islande continuer à progresser, le parcours de l'équipe national ces dernières années va forcément susciter de l'engouement auprès des pratiquants et des professionnels de l'encadrement (coaches, staff, etc).

Le travail mené en amont depuis plusieurs années s'avère payant, je ne vois pas pourquoi il va s'interrompre sur un Euro réussi, bien au contraire.
Ce sera une question de continuité dans la recherche, le travail de développement.

Le fait d'avoir un réservoir de pratiquants réduit peut être un gros avantage selon moi, cela permet de vraiment bien travailler et surtout d'avoir un contrôle accru sur ce qu'il se passe et de repérer très rapidement les meilleurs éléments.

Avec un travail assidu et innovant de la part des clubs et de la fédé, je pense que l'Islande a de beaux jours devant elle.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 8 heures Valdés lance sa société de production 8 il y a 9 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4