1. // République Tchèque – 23e journée – Sparta Prague/Slavia Prague

C'est soir de derby à Prague

Pour la 279e fois de l'histoire, le Sparta et le Slavia vont s'affronter ce soir à Prague. Un derby passionnel qui divise au moins deux fois chaque année la capitale et la République Tchèque plus largement. Car malgré l'émergence actuelle en province du Viktoria Plzen, les deux clubs les plus titrés du pays restent aussi les plus populaires. Découverte.

Modififié
« A jamais les premiers. » Cette fameuse expression des supporters de l'OM pour souligner leur côté précurseur sur la scène européenne, les fans du Slavia Prague peuvent aussi se l'approprier. Car pour toujours et sans que leurs ennemis jurés du Sparta puissent en changer, c'est bien le Slavia le club le plus vieux de Prague. De quoi en tirer un certain prestige. Né en 1892 par la volonté d'étudiants en littérature de se bouger un peu les guiboles entre deux sessions à la BU (du vélo d'abord, avant de se mettre au foot), il devance d'un an la création du rival, à l'initiative d'une bande de potes emmenée par trois frangins, qui décident de nommer leur club « Sparta » en hommage à la mythologie grecque. En 1896, le premier derby de l'histoire entre les deux formations est disputé devant 121 spectateurs. Score final : 1-0 pour le Sparta, ramené après le coup de sifflet à 0-0 par l'arbitre, après réclamation des joueurs du Slavia. De la tension, déjà, comme socle d'une des plus fameuses rivalités du football. Un « Old Firm » à la sauce tchèque.

Bourges contre crevards

Mais quand la baston entre Celtic et Rangers découle originellement d'un conflit religieux, celle entre les deux « S » se nourrit plus d'une différence de classes. « Le Slavia était considéré comme le club des intellectuels et le Sparta celui du prolétariat, résume Petr Sedivy, journaliste sportif local au quotidien iDnes. Mais ce clivage n'existe plus aujourd'hui, sociologiquement les supporters des deux camps se ressemblent. » Le premier garderait donc à tort sa réputation bourgeoise, du fait de l'origine sociale de ses créateurs, tandis que l'image du second reste liée à l'époque crevarde du début du siècle, quand l'équipe n'avait même pas les moyens de se payer un jeu de maillots convenable, jusqu'à ce que son président d'alors revienne d'Angleterre la valise pleine de chandails refilés gratos par le club d'Arsenal, qu'il venait de visiter. C'est à cette même époque que le Zelezna Sparta – le Sparta de fer – va avoir droit à ses plus beaux moments de gloire. A ranger dans l'armoire, une palanquée de titres nationaux et des succès remarqués hors de ses frontières, lors des premières rencontres internationales d'avant-guerre. De son côté, le Slavia réussit certaines saisons à donner le change, grâce notamment à la superstar de l'époque, Josef Biscan, dont une rumeur tenace affirme qu'il est l'auteur de plus de buts que le roi Pelé dans sa longue carrière…

Mais la période communiste d'après-guerre est douloureuse pour le Slavia, renommé alors Dynamo, et qui va payer cher son étiquette de club d'intellos, son stade allant même jusqu'à être rasé par les autorités pour y laisser place à une statue de Staline… Favori du petit peuple, le Sparta, rebaptisé Spartak, est évidemment regardé avec plus de bienveillance par le PC tchécoslovaque. Mais ce n'est rien à côté d'un troisième larron fondé à l'époque : le Dukla Prague, puissant club de l'armée où sont « transférés » tous les meilleurs joueurs de l'époque et qui rafle quantité de titres dans les années 50 et 60. Vers l'époque du Printemps de Prague, Dynamo/Slavia et Spartak/Sparta sont de nouveau autorisés à reprendre leur appellation d'origine respective et le derby entre les deux redevient l'attraction de la saison. Après la Chute du mur et la séparation de la République Tchèque d'avec la Slovaquie, la rivalité va retrouver une forme d'intensité qui n'existait plus depuis l'avant-guerre. Chacune des deux équipes va représenter tour à tour le pays naissant sur la scène européenne, avec deux stratégies qui s'affirment et existent encore aujourd'hui : au Sparta les gros transferts et l'arrivée régulière de joueurs étrangers, au Slavia la politique formatrice.

Le Sparta plus populaire… et plus détesté

Pour le journaliste local Ondrej Trunecka, l'un des plus intenses derbys de l'histoire a eu lieu au printemps 2000. « Presque toute la saison, le Slavia a occupé la tête du classement avant de se faire passer devant par son rival juste avant l'affrontement, se souvient-il. Ça s'est soldé par une victoire 5-1 du Sparta, avec le titre au bout, fêté devant les joueurs et les supporters du Slavia. Un moment traumatisant pour eux.  » Un an plus tard, la rencontre se soldera par un spectaculaire 4-4, « le plus beau derby de l'histoire » pour Ondrej. Aujourd'hui, l'Eden Arena du Slavia et le Generali Arena du Sparta ne peuvent guère accueillir plus de 20 000 spectateurs, contre 50 000 il y a quelques décennies, mais les supporters restent mobilisés. Chaque confrontation est l'occasion d'une surenchère de fumis entre les deux clans, alors qu'une étude récente a montré qu'1/6 de la population tchèque se déclarait supporter du Sparta, contre 1/7 pour le Slavia. « Mais il faut savoir aussi qu'il y a plus de gens au pays qui détestent le Sparta que le Slavia  » , complète Ondrej. La rivalité gagne aussi les rangs des joueurs. A l'époque où il évoluait au Sparta, Tomas Sivok s'était ainsi amusé à poser avec un fanion du Slavia en main, après avoir pris soin d'enfiler un gant hygiénique et de faire sa plus belle grimace de dégout… Le capitaine du Slavia Stanislas Vlcek et deux de ses coéquipiers avaient répliqué en reprenant avec les Ultras locaux un chant prônant la mort du Sparta. Classe.

Youtube

Sur le plan sportif, le Sparta Prague semble clairement avoir pris le dessus sur son rival ces dernières années, tant financièrement que sportivement, et ce, malgré un sursaut du Slavia durant deux saisons (deux titres consécutifs en 2008 et 2009). Cette année encore, le club des intellos ne devrait pas être en mesure de faire mieux qu'une place en milieu de tableau – actuellement classé 8e – tandis que son meilleur ennemi doit gagner ce soir pour rester au contact de l'actuel leader, le Viktoria Plzen, un nouveau venu sur la scène internationale qui a remporté son premier titre en 2011 et confirmé la saison dernière en terminant troisième. Dans le match qui les a opposés fin mars, le Sparta l'a emporté 1-0 face à Plzen, dans ce qui peut ressembler au plus gros choc du football tchèque actuellement. Mais pour l'intensité et pour l'histoire, rien ne remplacera jamais ce si excitant derby de Prague.

par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 3
cet article me rappelle pourquoi j'aime SF, dommage qu'il n'y en ait pas plus souvent, les derbys (derbies ?) c'est pas ça qui manque.
DouzièmeHomme Niveau : District
Le seul Sparta Slavia dont on devrait parler, c'est celui du hockey. Pour le reste, ça ne fait pas rêver...
Marek Hamsik Niveau : National
Très intéressant cet article, vraiment ! Merci.
J'ai assisté au match aller en octobre 2012 (un petit semestre Erasmus, pépère). Une ambiance géniale au stade du Slavia, mais c'était pas plein et le jeu assez pauvre. Mais l'atmosphère avant, pendant et après aux alentours du stade était géniale. Mais effectivement comme le dit un commentaire plus haut, le hockey est plus important (c'est le sport numéro 1) en Rep. Tchèque que le foot et ça se sent.
Note : 1
Petit pays mais qui a sortit de très très bon footballeur , et qui en sortira encore espérons le !
j'y suis allé qu'une fois et hormis le stéréotype des jolies femmes ( bien réel ) , dans les boutiques tu trouves facilement des maillots des deux clubs .
Et si tu es recruteur pour un club pas forcément argenté , y'a de quoi faire !
en tout super pays pour une super ville .
Vu leur savoir faire en foot, c'est dommage qu'ils s’intéressent presque plus au Hockey (en licenciés le foot est quand même devant il me semble, à l'image de notre sud-ouest).

Après il ne faut pas être condescendants, ces deux clubs sont autant voire plus prestigieux que nos meilleurs clubs.
Hector Sanglier Niveau : Loisir
J'ai assisté à ce derby hier soir, des supporters de Slavia on passé le grillage pour aller cogner sur des supporters du Sparta, quelques molaires ont sauté, c'est un derby ;)
La grosse rivalité c'est aussi Sparta-Banik Ostrava. Ostrava a les supporters les plus fous du pays, la police se déplace en nombre partout où ils vont. De plus, le Banik a une grosse frange de supporters installés à Prague. L'ambiance est très chaude. Malheureusement, les ultras des 2 clubs sont très racistes.
roctovirso Niveau : CFA2
Plzen doit son hégémonie a un très bon entraîneur, genre stratège de seconde zone, on sait qu'on n'a pas les moyens alors avant de poser son jeu, on étudie le jeu de l'adversaire et on le laisse venir pour le prendre en contre.
Evidemment ça ne peut pas durer éternellement.
Sinon, il y a des rumeurs de fusion entre Slavia et Sparta, un gros actionnaire serait sur le coup.
il y a 23 minutes Le 200e but en Premier League de Rooney 5
il y a 7 heures Un lob de soixante mètres en Angleterre 3 il y a 8 heures Le CSC gênant de Wycombe 12 il y a 8 heures Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 37 il y a 11 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23