1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/2 finale
  3. // Pays-Bas/Argentine (0-0, 4 tab 2)

C'est quoi, un match chiant ?

Une purge. Voilà un mot qualifiant parfaitement l'opposition entre l'Argentine et les Pays-Bas, dont le sort aura été décidé par une séance de tirs au but. Mais au fait, c'est quoi un match chiant ? Focus sur des rencontres qui savent mettre à l'épreuve la passion des plus mordus de football.

Modififié
92 27
Mercredi 9 juillet. 00h44, heure française. Maxi Rodríguez, spécialiste de l'exercice, prend sa course d'élan et transforme son penalty, envoyant du même coup l'Albiceleste en finale de Coupe du monde, la cinquième de son histoire. Une qualification acquise au terme d'une rencontre qui aura demandé courage et patience aux 60 000 supporters cramponnés à leur siège de l'Arena Corinthians, de même qu'aux 9,3 millions de téléspectateurs en France enfouis dans leur canapé, les yeux fixés sur leur écran. Car il faut bien le dire, en ce soir d'hiver brésilien, le spectacle proposé par les deux équipes avait de quoi refroidir les ardeurs des plus passionnés. Une rencontre où il a fallu attendre la 90e minute et un énième sprint d'Arjen Robben pour croire à une ouverture du score qui n'arrivera finalement jamais. La faute à un retour héroïque de Javier Mascherano, qui aura été jusqu'à s'ouvrir l'anus pour que Messi et consorts entretiennent l'espoir d'une victoire. En outre, une rencontre possédant tous les ingrédients de la purge par excellence, du parfait match chiant.

« Des matchs chiants, j'en ai vécu pas mal »


Mais alors comment, surtout après une première demi-finale de feu, peut-on en arriver à assister à une telle prestation de la part de deux équipes dignes du dernier carré de la compétition la plus prestigieuse du monde ? Régis Brouard, entraîneur baroudeur ayant lancé son échappée depuis Rodez en CFA 2 il y a onze ans, aujourd'hui à la tête des Chamois Niortais, tente de livrer quelques éléments de réponse : « Des matchs chiants, j'en ai vécu pas mal. Le plus frustrant, c'est qu'en tant qu'entraîneur, tu prépares une tactique pour aborder la rencontre d'une certaine manière et tu vois que ça bloque. Un match chiant, c'est un match où les deux équipes vont adopter un style de jeu défensif, sans prises de risque, frustrées par l'enjeu, à la manière des Pays-Bas et de l'Argentine lors de la demi-finale de Coupe du monde » . Pour celui qui a notamment amené l'US Quevilly en finale de Coupe de France face au PSG, il serait avant tout question d'enjeu. Un enjeu qui paralyserait la rencontre, provoquant par conséquent l'ennui des spectateurs. « Quand quelque chose nous intéresse, certaines régions du cerveau comme celles de la mémoire et les régions frontales, situées à l'avant et que l'on pourrait comparer à des ordinateurs, sont activées. La partie frontale du cerveau commande le plaisir ou au contraire la tristesse. Et grâce à elle notamment, on peut, en comparant une situation que l'on a déjà vécue, dire si celle-ci nous intéresse ou non. Donc si on résume, lorsque l'on s'ennuie, ce sont ces parties du cerveau qui sont éteintes » , renseigne Philippe Boulu, neurologue parisien.

Raclées, nausées et fatigue


Un sentiment d'ennui susceptible d'avoir des conséquences sur la santé et l'attitude du joueur lui-même, comme nous l'apprend Jérôme Blin, également neurologue : « Le problème, pour le joueur, c'est que cela peut provoquer nausées et fatigue, nausées parce qu'il n'aura pas envie de rester concentré et fatigue parce qu'il faudra qu'il fasse un effort pour cela. » Et ce n'est pas James Fanchone, qui affiche près de 200 Matchs de Ligue 2 au compteur, qui dira le contraire : « J'ai joué pas mal de matchs galère. Souvent, ça va être dû à la fatigue, le fait qu'en face tu aies un club qui joue le maintien ou un petit. Tout est question de motivation. Pour un joueur, c'est aussi celui où tu vas avoir une occasion, un but tout fait, puis tu la mets pas. Tu gamberges, tu gamberges, et t'en viens même à te dire qu'il faut que tu sortes » . Car oui, il existe bien plusieurs types de matchs chiants. Et celui joué contre une équipe qui bétonne derrière en est un aussi. « Maintenant, le discours de certains clubs, ça va être de se dire qu'en ne prenant pas de but, ils vont prendre 1 point. Du coup, les mecs, ils se mettent tous derrière » , surenchérit James Fanchone, qui se remémore également en avoir chié sur le terrain pour un autre raison: « J'ai le souvenir d'un match contre Lyon, on avait pris 8-1. C'est aussi un match chiant. Dans ces cas-là, t'as qu'une envie, c'est que le match se termine et qu'on puisse enfin rentrer à la maison. »

Dès lors, à quoi le spectateur peut-il bien se raccrocher pour ne pas sombrer dans un sommeil profond ou dans la lassitude ? La réponse tient en un mot : l'espoir. « Pour être animé par un sentiment d'espoir, il faut avoir un but mais pour atteindre ce dernier, il y a des étapes intermédiaires à franchir. Et pour les franchir, il faut que l'individu soit soutenu dans son effort par d'autres individus par exemple ou avec une récompense à la clé » , confirme Jérôme Blin. Ou alors, on peut aussi simplement changer de chaîne.

Par Maxime Nadjarian et Victor van den Woldenberg
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un match chiant c'est avoir ta meuf dans les parages à poser des questions cons et passer l'aspiro devant toi.
Un match chiant, c'est un match de Ligue 1
Adrinho78 Niveau : DHR
Un match commenté par Christian Jeanpierre.
Fulguro-poing Niveau : District
C'est quoi un article chiant ?

Ah bah voilà
Bierre PourDieux Niveau : DHR
On râle beaucoup, tout ça...

Mais au final on aime ça les matchs chiants. D'une parce que ça permet d'apprécier les Allemagne-Brésil à leur juste valeur.
Et de deux parce que c'est quand même bien sympa de se plaindre et de taper sur des joueurs qui font un match dégueulasse.
Message posté par Gazzas
Un match chiant c'est avoir ta meuf dans les parages à poser des questions cons et passer l'aspiro devant toi.



Avoir un gros beauf à la maison, c'est se faire chier à passer l'aspiro devant Jacky et ses réflexions pendant qu'il fait du gras devant la téloche.
nastyprod Niveau : DHR
Je sais pas si argentine pays bas cétait un match chiant, quelque part avec Messi et Robben il peut toujours se passer quelque chose, tu restes a l'affut.. Un vrai match chiant cest ou ya aucun joueur capable de faire la difference, et tu sens que le match pourrait durée 7 ans et demi qu'il n'y aurait quand meme aucun but..
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Y'a des matches en apparence "chiants" qui sont très intéressants à regarder. Peu d'occasions de but ou d'actions spectaculaires, mais tu sens que les deux équipes maîtrisent leur sujet et qu'en fait elles se rendent coup pour coup et ne cèdent pas un pouce de terrain à l'adversaire. L'intensité est palpable, les duels éclatent partout sur le terrain, mais les deux blocs réussissent à rester organisés et les différents secteurs du jeu évoluent de concert. Pas clinquant, mais tu vois vraiment deux projets de jeu à l'oeuvre. ex: le match aller entre Chelsea et l'Atlético en demi-finale de la Ligue des Champions.

Les matches que je trouve vraiment chiants, c'est ceux où les deux équipes sont tellement limitées techniquement ou tactiquement qu'en fin de compte peu importe ce qu'elles entreprennent, l'impact de leur projet de jeu sur l'issue du match sera dérisoire. J'ai vu un paquet de matches de l'OM dans ce genre-là cette saison.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Un match chiant c'est quand Toulouse est sur le terrain. Et je valide avec Rennes, qui cette saison mérite aussi quelques points dans ce domaine...
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par nastyprod
Je sais pas si argentine pays bas cétait un match chiant, quelque part avec Messi et Robben il peut toujours se passer quelque chose, tu restes a l'affut.. Un vrai match chiant cest ou ya aucun joueur capable de faire la difference, et tu sens que le match pourrait durée 7 ans et demi qu'il n'y aurait quand meme aucun but..


J'aurais pas mieux dit !


@Sid': Elle était utile ta dernière phrase ???? ^^
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Message posté par Sidney G'Ovule
Y'a des matches en apparence "chiants" qui sont très intéressants à regarder. Peu d'occasions de but ou d'actions spectaculaires, mais tu sens que les deux équipes maîtrisent leur sujet et qu'en fait elles se rendent coup pour coup et ne cèdent pas un pouce de terrain à l'adversaire. L'intensité est palpable, les duels éclatent partout sur le terrain, mais les deux blocs réussissent à rester organisés et les différents secteurs du jeu évoluent de concert. Pas clinquant, mais tu vois vraiment deux projets de jeu à l'oeuvre. ex: le match aller entre Chelsea et l'Atlético en demi-finale de la Ligue des Champions.

Les matches que je trouve vraiment chiants, c'est ceux où les deux équipes sont tellement limitées techniquement ou tactiquement qu'en fin de compte peu importe ce qu'elles entreprennent, l'impact de leur projet de jeu sur l'issue du match sera dérisoire. J'ai vu un paquet de matches de l'OM dans ce genre-là cette saison.


Ou Nigéria-Iran.Odemwingie a amené un peu de folie mais sinon c'était une vraie purge ce match
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Kit Fisteur
Un match chiant c'est quand Toulouse est sur le terrain. Et je valide avec Rennes, qui cette saison mérite aussi quelques points dans ce domaine...


Et pourtant, c'est pas les pires de la Ligue 1 --"
Dans son genre Lyon a aussi souvent été très frustrant à regarder depuis 5-6 ans (avec l'excuse d'un effectif limité ces deux dernières saisons)
Val-de-Marne Kipsta Niveau : Loisir
Message posté par fullgrinta
Avoir un gros beauf à la maison, c'est se faire chier à passer l'aspiro devant Jacky et ses réflexions pendant qu'il fait du gras devant la téloche.


Qui sur ce forum n'a pas déjà fait du gras devant sa téloche?
ben... absolument pas d'accord... mais alors pas du tout du tout...
Allemagne-Brésil c'était méga chiant oui, le match était plié de chez plié à la 25ème... et n'avait donc absolument plus aucun intérêt footballistique... à tel point que j'ai passé la seconde mi-temps à n'avoir qu'un seul œil sur la télé, me demandant vaguement amusé quand les allemands allaient encore planter...

Par contre, ben le Pays-Bas-Argentine est resté indécis tout le long de la partie, à chaque construction argentine t'espères que Vlaar va arrêter d'être un mur, à chaque contre hollandais tu surveilles les possibles accélérations de Robben au 25m...

donc merde, un match intéressant c'est pas forcement un match fête du slip où une équipe explose défensivement, un match intéressant c'est un match qui PEUT à chaque instant basculer, c'est un match où la tension est palpable, où t'attend le coup du sort qui changera tout... et même si tu l'attends désespérément pendant 120 minutes, ben pendant 120 minutes ton attention a été retenue sur chaque corner, sur coup franc, etc...
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par el peruano loco
@Sid': Elle était utile ta dernière phrase ???? ^^


Les coups en dessous de la ceinture c'est traître, péruvien allumé du bulbe.
Toon Eastman Niveau : National
Perso j'ai regardé la 2e mi-temps de Brésil - Allemagne en me demandant 2 choses. La premiere etant, a quel point la tactique Brésilienne et l'équipe va exploser ? La seconde étant , a quel point l'Allemagne va continuer a les enfoncer ?

Devant Pays-Bas - Argentine j'ai juste passé mon temps a me demander si je ne faisait pas mieux d'aller dormir pour ne pas avoir la même tête de déterrer au boulot qu'après Brésil - Allemagne.
Ripaillons Niveau : DHR
Message posté par Toon Eastman
Perso j'ai regardé la 2e mi-temps de Brésil - Allemagne en me demandant 2 choses. La premiere etant, a quel point la tactique Brésilienne et l'équipe va exploser ? La seconde étant , a quel point l'Allemagne va continuer a les enfoncer ?

Devant Pays-Bas - Argentine j'ai juste passé mon temps a me demander si je ne faisait pas mieux d'aller dormir pour ne pas avoir la même tête de déterrer au boulot qu'après Brésil - Allemagne.


Pareil putain. Du coup je suis allé me coucher à la 70e, j'en pouvais plus. c'est comme te taper une meuf que t'as pas envie de te taper mais t'as rien d'autre sous la main donc t'y vas quand même, t'es en panne d'inspi donc t'as un rendement inférieur au mode service minimum, et tu penses au lendemain quand tu vas bouger au taf et tu te demandes si le train sera à l'heure.
Master of footix Niveau : Loisir
Allez le même match dimanche et une belle victoire de la Bande à Messi.
gastongaudio Niveau : Loisir
arretez de nous casser les yeuques et allez vous branler devant des brésil/rfa à 8 buts par match et pliès au bout de 20 minutes.
Albiceleste / oranje = superbe match tactique de part et d'autre, du suspense, avec El Jefecito comme mvp et ses gestes defensifs décisifs (qui valent bien plus que les buts de l'imposture du maracanazo) ainsi que des joueurs peu bankable qui repoussent leurs limites comme on le voit rarement en compétition.
tant qu'à faire la fionfa n'a qu'à supprimer le hors jeu pour satisfaire toute cette masse inculte en la gavant de buts inconsistants jusqu'à en crever, et pis c'est tout !!!
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
Hum je pense que Quevilly/PSG était en demies et non pas en finale car ils perdent contre Lille en finale, les Parisiens!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Messi, passage avide
92 27