1. //
  2. // Journée nationale de l'épilepsie

C'est quoi, la campagne foot & épilepsie en 2015 ?

En janvier 2015, la FFF lance la campagne « Football et épilepsie » , parrainée par Mickaël Landreau. Concrètement, comment ça marche ?

Modififié
47 3
« Une crise d'épilepsie est constituée par l'ensemble des manifestations entraînées par une hyper-excitation brève d'une partie ou de la totalité du cerveau. » À la lecture de cette définition donnée par le Dr Biraben, certains esprits se voulant caustiques seraient tentés d'objecter qu'il y a peu de risques que cela touche les footballeurs. Et pourtant, c'est précisément l'objectif de la campagne « Football et épilepsie » lancée par la FFF en janvier dernier. Ou, plus exactement, qu'épilepsie et football ne soient plus des antonymes, mais bien synonymes de libre pratique, voire de guérison. En effet, selon le président de la Ligue française contre l'épilepsie (LFCE), le sport en général et le football en particulier sont désormais « considérés comme un traitement adjuvant » . Reste à le faire intégrer par tous les acteurs du football. Une action à base d'information, de prévention, de communication et de Mickaël Landreau.

Bons pour le service


L'épilepsie touche environ 1% de la population, tous âges confondus ; 30 000 personnes par an présentent une première crise. Pour ce qui est du football, les chiffres sont plus difficiles à évaluer selon le Dr Rochcongar, médecin fédéral national : « Les informations remontent peu. Soit les personnes touchées par la maladie n'ont pas le droit de jouer, soit ils cachent leur maladie. Or, il faut que ça devienne presque banal sur un terrain de football. Une crise de temps en temps, ce n'est pas un fait majeur et c'est au contraire important dans l'intégration. » Soit la raison pour laquelle le sujet a été choisi pour être mis en avant : « On ne fait pas un choix par hasard, mais par rapport à des signaux envoyés. On a par exemple beaucoup de footballeurs qui jouent déjà avec de l'asthme. Il n'y a pas le barrage que la maladie épileptique peut représenter, car parfois considérée comme honteuse. » Malgré toute la promotion qu'ont pu faire Denilson et ses passements de jambe désordonnés. Quant à Ronaldo, c'est plutôt le cœur qui aurait fait des siennes en 98.

Lors de la conférence de presse de lancement de la campagne le 19 janvier 2015, Michel Tronson, vice-président de la Ligue du football amateur, éclaire sur le pourquoi de la campagne : « Le football a également une mission d’éducation, notamment auprès des jeunes qui représentent un million de nos licenciés, et un rôle à jouer dans les domaines social et médical. Depuis quelques années, nous menons une action autour des gestes qui sauvent, aujourd’hui nous cherchons à permettre aux épileptiques de jouer au foot. » Le Dr Rochcongar complète et détaille les domaines d'intervention de la fédé : « Un premier aspect est la lutte contre la mort subite, avec la formation aux gestes qui sauvent. Un deuxième aspect est celui de la lutte contre les commotions cérébrales. Le troisième aspect est la pratique du football par des sportifs potentiellement malades. Dans ce cadre, nous avons mis en place des examens spécifiques pour les enfants ayant des maladies chroniques ou un retard de croissance, pour pouvoir continuer à jouer au foot. Et désormais cette campagne, face au constat que la maladie épileptique, qui n'est pas une contre-indication au football dans 99% des cas, est un motif de rejet, soit par le médecin traitant qui refuse de délivrer un certificat d'aptitude, soit par les dirigeants. » Et la Fédération de dégainer placardage, vidéos et tête d'affiche.

Mickaël Landreau pour dire de ne pas mettre les mains


Pour la tête, ce sera celle grisonnante de Mickaël Landreau. Élève modèle du football français – sauf lorsqu'il se fait flasher à 212 km/h trois ans après avoir participé à une campagne de prévention routière –, Micka assure la visibilité de l'opération. Une nécessité dans les opérations de ce genre. En 2013, pour une campagne de prévention contre le cannabis, la 3F avait sorti Mister V et Michel Cymès, deux rieurs qui semblent connaître leur sujet. En 2015, l'homme aux 38 penalties arrêtés pour poser aux côtés de Léa, « épileptique et avant-centre » . Une opération qui représente « de gros moyens, plusieurs dizaines de milliers d'euros, entre l'affichage, les vidéos, la communication » . Reste que cela ne représente que la partie visible d'un travail de fond voué à se pérenniser.

Dans le cadre de la politique de développement de la santé via le football, la Fédération, la Ligue de football amateur et leurs partenaires ont ainsi mis en place un réseau de médecins référents, spécialistes d'épileptologie, au sein de chaque district. Plus important, ils forment : « Les informations spécifiques sont incluses dans le module santé-sécurité de la formation des éducateurs et des arbitres. Tous les ans, on continue, on étoffe. Pour les gestes qui sauvent, nous avons déjà formé plus de 40 000 personnes, c'est loin d'être anodin » , se réjouit le Dr Rochcongar. Alors, comment réagir face à une crise d'épilepsie ? « Pour résumer, les gestes sont l'inverse de ceux à faire en présence d'une crise cardiaque : il faut s'écarter, permettre une bonne respiration, laisser passer les mouvements anormaux. Tout rentre dans l'ordre après une dizaine de minutes. Il ne sert à rien d'appeler le SAMU, de paniquer ou de mettre les doigts dans la bouche. Personne n'a jamais avalé sa langue, le seul risque est de se faire croquer les doigts. » Ce qui n'a jamais empêché de jouer au football, cela dit. Et un cerveau hyper-excité non plus, et c'est une bonne nouvelle.

Youtube


Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Une crise d'épilepsie est constituée par l'ensemble des manifestations entraînées par une hyper-excitation brève d'une partie ou de la totalité du cerveau. "

Du coup tout se tiens, niveau excitation avec l' EDF tu risque pas de t'avaler la langue
Ça parle d’épilepsie sur la nouvelle version du site sofoot...
LaMainInvisible Niveau : District
L'épilepsie en BD avec une histoire pas banale, un parallèle avec l'orgasme... Bref article instructif et sympa ici :
http://lavventura.blog.lemonde.fr/2015/ … u-plaisir/
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
47 3