C'est quoi, encore, cette affaire Deschamps ?

Alors que l’affaire Benzema vient à peine de se clore, c'est au tour de Didier Deschamps d'apparaître dans la chronique judiciaire. En cause : les conditions de son départ de l'OM pour le poste de sélectionneur des Bleus. On fait le point.

Modififié
2k 82
Voilà un gros cheveu dans la soupe des Bleus. Le Journal du Dimanche n’a pas hésité à donner quelques sueurs froides à Didier Deschamps, qui devait profiter d’un paisible week-end, sûrement l’un des derniers sans véritable stress à quelques semaines de la préparation pour l’Euro 2016. Le journal dominical affirme ainsi que, depuis le 7 décembre dernier, le sélectionneur de l’équipe de France est sous le coup d’une « ordonnance de commission d’expert » , en raison d’une transaction versée en sa faveur, lors de son départ de l’Olympique de Marseille. Une procédure est engagée par le juge Guillaume Cotelle, en charge de l’enquête sur l’affaire des 18 transferts frauduleux du club phocéen. Deux points seraient à éclaircir selon lui :
- Quel a été le salaire perçu annuellement par Didier Deschamps pour savoir si les sommes versées par le club sont proportionnelles à ce qui est annoncé dans un premier temps.
- Ensuite, savoir si l’ex-entraîneur de l’OM a versé des indemnités de départ à son ancien club.

Accord à sens unique


L’expertise demandée par le juge ne s’attarde pas sur la somme touchée par Didier Deschamps quelques jours avant son élection au poste de sélectionneur, mais plutôt sur le fait que l’ex-coach marseillais n’a pas eu à payer quoi que ce soit pour s’extraire de son contrat courant jusqu’en 2013, comme l'explique Gautier Kertudo, avocat en droit du sport et droit du travail : « Normalement quand une partie met fin au CDD, elle doit payer le préjudice du fait de la fin prématurée du contrat. Là, au contraire, Didier Deschamps démissionne et il prend de l'argent. » D’où les soupçons d’abus de biens sociaux lancés envers le champion du monde 1998, qui aurait dans ce cas accepté une grosse somme d’argent, tout en sachant qu’il s’agissait là d’une enveloppe illégale. Un « parachute doré » qui devrait tourner autour des 900 000 euros, comme l’a avoué le président de l’OM, Vincent Labrune, dans un procès-verbal récupéré par le JDD datant du 16 décembre dernier : « Au final, Didier Deschamps est parti avec tout son staff et la somme de 900 000 euros selon le protocole transactionnel qui stipule qu’il ne s’agit pas d’une démission, mais d’un accord de rupture, puisque Deschamps ne voulait pas démissionner. » Un accord de rupture qui n’aurait donc eu pour seul but que de satisfaire les envies d’ailleurs de l’entraîneur. Car dans l’autre sens, l’Olympique de Marseille n’a reçu, en contrepartie de cet « accord » , que le départ de Deschamps du banc de l’équipe première. Une procédure effectuée dans l’ombre entre Deschamps et Labrune ? « Normalement, dans les clubs, c'est le service juridique sous l'égide du directeur juridique (en l’occurrence, Alexandre Miahle, ndlr) qui gère la procédure. Le protocole transactionnel nécessite d'être rédigé par des juristes. Après, le chèque et les documents ont sûrement été signés par le directeur général (Vincent Labrune) » , détaille Gautier Kertudo.

Peine maximale : 5 ans de prison et 375 000 € d’amende


La question se pose donc : pourquoi une telle somme ? Six jours se sont écoulés entre le départ de Deschamps de l’OM et son arrivée à Clairefontaine. Les 900 000 € étaient-ils donc réellement nécessaires ? « C'est sûr que comme ça, on peut penser que les 900 000 € viennent cacher autre chose, parce qu'à l'époque, tout le monde savait que Deschamps allait devenir le nouveau sélectionneur des Bleus. Il n'avait pas besoin d'être indemnisé de quoi que ce soit » , estime Gautier Kertudo, avant d’ajouter : « Peut-être que le protocole transactionnel avait pour but d'imposer à Deschamps de se taire. Il devait y avoir dans le document une clause lui imposant un devoir de discrétion et de confidentialité. » Reste à savoir maintenant quelle sera la sanction ordonnée à l’encontre du patron de l’équipe de France. Simple tape sur les doigts ou lourde sanction ? « Le risque maximal, c'est 5 ans d'emprisonnement et 375 000 € d'amende avec le remboursement de la somme perçue » , affirme l’avocat. Pire, si les faits sont avérés, Didier Deschamps pourrait tout simplement perdre son statut de sélectionneur : « Si, au vu des résultats de l'expertise, le juge d'instruction décide de mettre Didier Deschamps en examen, il ordonnera alors probablement un contrôle judiciaire. Le juge pourra l'assortir de certaines obligations et interdictions, notamment interdire au mis en examen d'exercer, pendant toute la durée de l'enquête, les fonctions à l'occasion desquelles il a commis le prétendu recel d'abus de biens sociaux. Cette interdiction viserait à empêcher le mis en examen de réitérer les faits dont il est suspecté » , affirme Avi Bitton, avocat au Barreau de Paris. Pour autant, le juge a encore le choix d’interroger avant ou après l’Euro l’intéressé, qui ne s'attendait sans doute pas à voir un dossier vieux de 4 ans ressortir juste après le tunnel de la sextape... Bref, une nouvelle casserole dans une cuisine déjà bien équipée chez les Bleus.

Par Matthieu Guillot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Veni vardy vici Niveau : Loisir
J'ose espérer qu'on aura droit a des sondages journaliers sur la déche et sa démission dans l'équipe,le monde, 20 minute, le point,nouvel obs.

Si possible une ou plusieurs interventions de manuel valls et du ministre des sports.

L'avais sur twitter de pascal praud et daniel riolo.

Et tout ça pour aboutir à la prise de fonction de l'adjoint de la déche pour que la morale soit respectée et qu'on puisse tous respirer sereinement dans un climat assaini.
MarcoVerratix Niveau : Loisir
L'abus de bien social, ça trouvera surement une oreille complaisante de la part des politiques qui sont des spécialistes du domaine.
Message posté par Veni vardy vici
J'ose espérer qu'on aura droit a des sondages journaliers sur la déche et sa démission dans l'équipe,le monde, 20 minute, le point,nouvel obs.

Si possible une ou plusieurs interventions de manuel valls et du ministre des sports.

L'avais sur twitter de pascal praud et daniel riolo.

Et tout ça pour aboutir à la prise de fonction de l'adjoint de la déche pour que la morale soit respectée et qu'on puisse tous respirer sereinement dans un climat assaini.


vu qu'il ne semble pas être accusé de voler ses joueurs , de les menacer ou de leur faire du chantage cela ne me semble pas avoir de rapport.
Note : -2
Je me demande qui, loin après moi, est le plus laid : Diego Costa ou Didier Deschamps ?
Pour ce qui est du plus malhonnête, il se pourrait que cela soit en train de se dessiner.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Du coup le speech sur le devoir d’exemplarité en équipe de France, ça s'applique que pour les joueurs ?

Et avec qui Le Graet va t'il pouvoir se concerter pour décider de se passer ou non de Didier Deschamps pour l'Euro 2016 ?

Young_Blacko Niveau : District
Message posté par pipo75
vu qu'il ne semble pas être accusé de voler ses joueurs , de les menacer ou de leur faire du chantage cela ne me semble pas avoir de rapport.


Informez-vous s'il vous plaît dans cette histoire tout ce que Benzema a fait de mauvais à Valbuena c'est de l'insulter de tarlouze avec son pote. Sinon il lui a toujours dit de ne pas payer...
platini , deschamps , karabatic , richard gasquet , cantona , ginola , camille lacourt ... ECT

aucun de ces personnages soupçonnaient d'un méfait n'as eut droit au traitement médiatique dont a bénéficié karim benzema , mais il n' y a pas de racisme dans cette affaire ni dans le football en général , d'ailleurs il n' y a pas non plus de dopage ou de malversation financière dans le foot ni d'arbitrage corrompu !

et la marmotte ...
Deschamps démission ! Il tiendra compagnie à son pote Blan à pôle emploi.
On a pas fini de de marrer à cet euro.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : -1
Message posté par pipo75
vu qu'il ne semble pas être accusé de voler ses joueurs , de les menacer ou de leur faire du chantage cela ne me semble pas avoir de rapport.


Y'a quelqu'un qui a menacé ou fait du chantage en EDF?

Je suis pas au courant...
Cafu crème Niveau : DHR
Ça faisait quand même plus de 20 ans qu il était près de la merde dans quelques affaires sans qu il soit éclaboussé. Fallait bien que ça arrive.
Cafu crème Niveau : DHR
Message posté par zz360
platini , deschamps , karabatic , richard gasquet , cantona , ginola , camille lacourt ... ECT

aucun de ces personnages soupçonnaient d'un méfait n'as eut droit au traitement médiatique dont a bénéficié karim benzema , mais il n' y a pas de racisme dans cette affaire ni dans le football en général , d'ailleurs il n' y a pas non plus de dopage ou de malversation financière dans le foot ni d'arbitrage corrompu !

et la marmotte ...


J avais envie de te répondre gentiment et puis non. Tu/ vous nous faites chier avec Benzema et le tacisme.

La connerie n a pas de couleur.
Dechamps ne serait pas Blanc dans cette affaire ?
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
J'suis peut être con, mais l'abus de bien social, ça vise les dirigeants de sociétés non ? Comment un entraîneur, simple salarié peut réaliser un abus de bien social ?
Oui, au lieu de tenter de voler un seul joueur lui il réussi à voler tout un club du 1er coup. C'est sans doute beaucoup respectable dans ton système de valeur...
Les défenseurs de la morale sont légion, mais une morale à géométrie variable.Résumons.
1-Karabatic, Ngapeth, condamnés par la justice, jouent en EDF et cela ne dérangent aucun politique, aucun média. Pas de sondage non plus.
2-Platini dont les casseroles raisonne jusqu'au Panama est soutenue par Hollande, Valls et l'ensemble du gotha politico médiatique. Il va même assister à l'Euro dans les tribunes VIP.
3-Deschamps est soumis à une enquête judiciaire dont les premiers éléments semblent être solides pour établir l'accusation de"recel d'abus de biens sociaux". Il va naturellement bénéficier de la présomption d'innocence, pendant que Valls et tous ces hypocrites moralisateurs vont regarder ailleurs.
4-Benzema, aucun élément solide n'existe à ce stade établissant le chantage à l'encontre de Valbuena. Le seul fait avéré c'est la fameuse ou fumeuse discussion téléphonique où il a insulté Valbuena. Bandes d'hypocrites, est ce qu'il ne vous ai jamais arrivé lors de discussions téléphoniques privés de dire du mal de l'un de vos collègues, voisins, cousins, parents? Si on publiait ce que racontent les français au téléphone les uns sur les autres, c'est la guerre civile!!!Utilisez votre jugeote, vous vous êtes fait manipuler, on vous mène comme on mène un troupeau de moutons. Soyez dignes et libres...
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par so sot
Les défenseurs de la morale sont légion, mais une morale à géométrie variable.Résumons.
1-Karabatic, Ngapeth, condamnés par la justice, jouent en EDF et cela ne dérangent aucun politique, aucun média. Pas de sondage non plus.
2-Platini dont les casseroles raisonne jusqu'au Panama est soutenue par Hollande, Valls et l'ensemble du gotha politico médiatique. Il va même assister à l'Euro dans les tribunes VIP.
3-Deschamps est soumis à une enquête judiciaire dont les premiers éléments semblent être solides pour établir l'accusation de"recel d'abus de biens sociaux". Il va naturellement bénéficier de la présomption d'innocence, pendant que Valls et tous ces hypocrites moralisateurs vont regarder ailleurs.
4-Benzema, aucun élément solide n'existe à ce stade établissant le chantage à l'encontre de Valbuena. Le seul fait avéré c'est la fameuse ou fumeuse discussion téléphonique où il a insulté Valbuena. Bandes d'hypocrites, est ce qu'il ne vous ai jamais arrivé lors de discussions téléphoniques privés de dire du mal de l'un de vos collègues, voisins, cousins, parents? Si on publiait ce que racontent les français au téléphone les uns sur les autres, c'est la guerre civile!!!Utilisez votre jugeote, vous vous êtes fait manipuler, on vous mène comme on mène un troupeau de moutons. Soyez dignes et libres...


Ah d'accord c'est recel d'ABS dont il est accusé.

Ouais ok mais si c'est une indemnité de licenciement trop importante versée à Deschamps, d'ou les dirigeants de l'OM font un ABS ? Il est ou leur profit dans l'histoire ? Pour qu'il y ait ABS il faut que les dirigeants aient réaliser l'ABS "à des fins personnelles ou pour favoriser une autre société ou entreprise dans laquelle ils sont intéressés directement ou indirectement". Si la seule personne favorisée c'est Deschamps, il n'y a pas ABS
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par Balaise Matuidi
Ah d'accord c'est recel d'ABS dont il est accusé.

Ouais ok mais si c'est une indemnité de licenciement trop importante versée à Deschamps, d'ou les dirigeants de l'OM font un ABS ? Il est ou leur profit dans l'histoire ? Pour qu'il y ait ABS il faut que les dirigeants aient réaliser l'ABS "à des fins personnelles ou pour favoriser une autre société ou entreprise dans laquelle ils sont intéressés directement ou indirectement". Si la seule personne favorisée c'est Deschamps, il n'y a pas ABS


*aient réalisé
un-proche-du-dossier Niveau : DHR
Il faut lui interdire de participer à l'Euro, on veut que des blancs en EDF, euuuh des gens blancs comme neige pardon
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Ah ouais en fait on l'accuse d'avoir reçu du fric contre son silence. Silence pour quoi ? Preuve que c'était bien pour son silence ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 82