1. //
  2. // Analyse
  3. // Lyon/Saint Etienne (2-0)

C’est pas tous les jours Derby

Le second Derby de la semaine a confirmé la supériorité des Lyonnais sur leurs voisins verts (2-0). Il a surtout accouché d’une nouvelle partie électrique qui a donné pas mal à voir et à écouter sur le jeu lyonnais. Toujours utile à trois jours des retrouvailles avec le Real.


Le Derby n’existe pas. Du moins si l’on en croit la minutieuse recension du magazine allemand 11 Freunde qui avait établi un classement qui se voulait définitif des cent derbys les plus importants dans le monde. Le genre de découverte qui devrait froisser Lyonnais et Stéphanois persuadés de détenir le seul derby digne de ce nom du championnat de France. Et histoire de convaincre leur monde, les deux voisins se sont employés comme jamais pour enrichir de quelques épisodes savoureux la chronique déjà fournie du grand Derby d’entre Rhône et Loire.

Derby en trompe-l’OL ?

Ce qu’on a fini par comprendre surtout cette semaine, c’est que le Derby ne regardera jamais que Lyonnais et Stéphanois. Alors qu’il était question de savoir en milieu de semaine si l’effet Garde retrouverait le souffle qu’il semblait avoir perdu (trois défaites et dix buts encaissés lors des quatre derniers matchs), si les Verts sauraient se révéler comme une équipe de Coupe, quatre jours et deux matchs plus tard, on s’est surtout rappelé que le Derby restait ce grand match domestique en trompe-l’œil, véritable chausse-trappe pour le suiveur qui voudrait en tirer quelque enseignement définitif. Il n’y avait qu’à entendre hier soir les réactions des joueurs à la sortie des terrains. A commencer par ceux qui ont bien voulu parler à la sortie du terrain, les vainqueurs de cette série aller-retour. En temps normal, les joueurs lyonnais s’acquittent de leur tâche en venant raconter leur match et en se projetant sur celui d’après avec cette maîtrise qui distingue les grands fauves du championnat des joueurs moyens. Là, on a surtout entendu le feu de l’excitation qui continue à brûler les mecs en question. Jimmy Briand : « C’est une très belle semaine. Je n’ai jamais cessé de travailler et je suis récompensé ce soir. L’important est de gagner et je me suis battu pour ça  » .

Une très belle semaine ? Pour Jimmy, auteur de deux buts et de prestations héroïques à hauteur de Derby, on veut bien. Car en vrai, cette semaine lyonnaise a connu son lot d’ennuis à même d’en faire une des plus pourries de la saison : indisponibilité de Michel Bastos, dernier Lyonnais au-dessus du lot, pour les trois semaines à venir, absence de doublure digne de ce nom au poste de gardien après la rupture de tendon de Vercoutre, sortie de Cissokho sur blessure qui dépèce un peu plus le beau côté gauche. On pourra toujours dire qu’avec un peu de courage et d’exaltation, les Lyonnais ont fini par passer. Pour un soir de Derby, d’accord. Pas sûr pour autant que cela suffise dès mercredi face au Real. Surtout si Kaka confirme son retour dans la collection merengue des joueurs de dimension internationale, quand l’OL aimerait bien n’en tenir ne serait-ce qu’un…

L’effet Derby plutôt que l’effet Garde

Peut-être Yoann Gourcuff à la faveur de ce joli but en piqué marqué hier soir, comme la promesse d’une saison – et d’une carrière avec – enfin relancée ? « Gagner le derby deux fois en quelques jours, ça fait vraiment plaisir. Personnellement, ça va de mieux en mieux. Le match était plus dur qu’il y a trois jours. Il y avait peu d’espaces » . Ce qui a surtout changé en l’espace de trois jours, c’est moins l’intensité et le cœur mis par les Stéphanois pour venir perturber les intentions lyonnaises que la présence de Gourcuff pour assurer l’animation au milieu. Si l’on est prêt à croire que ce but peut avoir des vertus pour le mental un rien chancelant du bonhomme, il ne doit pas faire oublier pour autant le reste de la partition livrée par l’ex-enfant chéri du foot français. Autrement dit, si l’OL était parvenu il y a trois jours à se créer des espaces, à prendre la mesure tactique de Stéphanois vite dépassés, à réciter son jeu à coups de préparations patientes depuis l’arrière, de circulations sur la largeur et de passages par les couloirs pour apporter l’accélération, il le devait en partie aux bonnes inspirations d’Ederson à chaque fois qu’il a fallu donner dans la déviation ou le lancement en première intention. A la différence de Gourcuff qui joue pour se rassurer. Quitte à porter le ballon un poil trop longtemps, à perdre de vue les lignes de passe et à ne pas tirer profit des courses de ses attaquants. Résultat, il a fallu attendre que Källström se laisse emporter par l’ambiance électrique de la soirée et qu’Ederson entre en jeu pour que le milieu lyonnais s’installe enfin un cran plus haut et mette sous pression pour la première fois de la partie la défense stéphanoise. Autrement dit, si les blessures à la chaîne de certains cadres – Lisandro, Bastos – et un coup de pompe relatif ont eu raison de l’effet Garde, le retour de Yoann Gourcuff y est aussi pour quelque chose.

A force de mettre les deux dernières prestations lyonnaises sur le compte de l’effet Derby, on en arrive à se demander si quelque chose ne serait pas en train de nous échapper. Après tout, on n’est pas sur le terrain. La vérité n’appartient jamais qu’aux joueurs. Comme celle de Gomis : « On a su faire circuler le ballon, même si on ne s’est créé que peu d’occasions de buts » . La vérité vue de devant. Ou de loin plutôt, précisément là où les Lyonnais sont parvenus à faire circuler le ballon – dans leur camp et du côté de la défense le plus souvent. Cette tendance à maintenir le jeu plus bas et donc plus loin de Gomis a quelque chose à voir avec le retour de Cris. Un duel manqué par Aubameyang face à Lloris après un départ dans la profondeur a convaincu la défense lyonnaise de squatter les abords de sa propre surface au bout de dix minutes. Le Policier a ainsi pu imposer sa loi dans les quelques duels rapprochés et Lovren se laisser aller à une traversée de 80 mètres conclue sur une improbable série de passements de jambe. Le genre d’initiative qui ferait hurler n’importe quel entraîneur du dimanche. Sauf que le défenseur croate avait l’espace pour lui… On pourra toujours se souvenir de cette fantaisie au moment d’enrichir la chronique du Derby. En attendant, elle révèle un peu plus la nécessité pour l’OL de retrouver une allure plus conforme aux soirs d’Europe. Car si les rencontres face au Real ont elles aussi leur part de gestes héroïques, elles exigent un jeu autrement plus structuré et sûr de lui de la part de l’OL. C’est pas non plus tous les jours Derby.



Serge Rezza
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Bonne analyse car effectivement, étant supporter lyonnais, la victoire d'hier m'a quelque peu inquiétée.
Bien sûr, ma réaction immédiate après cette victoire fut celle de l'exaltation à l'idée de remettre, une fois de plus, mon pote stéphanois à sa place.
Cependant, à la vue de la performance lyonnaise une question me taraudais: pourquoi se sont ils mis à jouer mieux à dix qu'à onze?
Si, avec tous le respect que je n'aurais jamais pour les voisins verts, je constate que la victoire d'hier n'est que celle contre un équipe de récréation, je me soucis bien plus de l'échelle galactique du real.
Et se serait pas mal de pas se prendre une fessée comme l'autre foie.
clemölösö Niveau : DHR
bonne analyse je veux bien, mais je comprends pas trop comment vous passez du fait que Gourcuff jouait pour se rassurer davantage qu'en ayant un impact concret sur le jeu, au fait que son retour soit pour quelque chose dans les victoires... ou ai-je loupé quelque chose?
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Lyon a su attendre