1. //
  2. // 20e journée
  3. // Empoli/Udinese

C'est l'histoire de Totò à l'Empoli…

Avant de devenir le goleador légendaire de l'Udinese, Di Natale a fait ses classes dans la pépinière de l'Empoli. Des années qui ont forgé le joueur qu'il est aujourd'hui.

Modififié
À bien regarder l'effectif de l'Empoli lors de la saison 2001-02, on se dit que le petit club toscan est peut-être passé à côté de quelque chose de grand. À cette époque, Antonio Di Natale était très bien accompagné sur le front offensif puisqu'évoluaient à ses côtés Tommaso Rocchi, Massimo Maccarone et Francesco Tavano. Ces quatre attaquants facturent à eux seuls près de 700 buts dans les championnats italiens, la plupart en Serie A et Serie B. Une sacrée force de frappe. Le sale boulot, c'était notamment pour Andrea Cupi, ancien défenseur, qui se souvient : « C'est vrai qu'on avait un gros effectif, bien construit et cohérent, tous ces mecs jouent encore au haut niveau plus de dix ans après. Il faut dire que l'Empoli, c'est le tremplin parfait pour lancer sa carrière.  » D'autant plus que sur le banc, il y avait du Borriello, du Carparelli et du Saudati. Ça fait peut-être moins frissonner, mais à l'époque, ce sont des seconds couteaux qui ont de la gueule. Mais revenons à notre Totò, si on exclut son tout premier match pro en 1996, il a passé cinq saisons complètes avec l'Empoli de 1999 à 2004 pour un bilan de 55 buts en 178 matchs. C'est donc là-bas que tout a commencé, et pourtant, sa légendaire carrière a bien failli ne jamais voir le jour.

Merci Montella


« Où est-ce qu'il est encore passé Totò ? » a dû s'exprimer Fabrizio Lucchesi, alors directeur général de l'Empoli. Nous sommes en décembre 1990 et Di Natale, lui, était bien calé dans un train direction Naples, fuguant pour la seconde fois en quelques semaines. Le manque de sa famille et la nostalgie pour sa ville natale étaient plus fortes que tout. Une saudade version napolitaine. Également natif de Castello di Cisterna, Vincenzo Montella commence lui sa carrière pro avec le petit club toscan, il se revoit chez celui qui est son cadet de trois ans et intervient avant qu'il ne soit trop tard. Il appelle ainsi le président Fabrizio Corsi : « Allons manger une pizza tous ensemble, il doit sentir la chaleur de la famille, sinon il s'échappera de nouveau et cette fois, il ne reviendra plus. » Puis il propose que Totò vienne vivre dans la même famille que lui. Pas de pensionnat à l'époque, les jeunes provenant d'ailleurs sont logés dans des familles, notamment des veuves qui s'occupent de leur préparer leur repas et laver leur linge. Di Natale trouve là un grand frère et n'oubliera jamais ce geste. Grazie Vince'. Lucchesi est soulagé, lui qui l'a découvert lors d'une détection pour les joueurs nés en 1980 et 1981. Totò avait trois ans de plus que tout le monde, mais son talent ne trompait pas. « Il m'a dit "Je joue, mais je marque trois buts et je rentre chez moi". C'est exactement ce qu'il a fait, il a planté son triplé, a enlevé son maillot et s'est barré. » Lucchesi a tout juste le temps de le choper par le colbac et de l'emmener dans ses bagages direction Empoli.

Une explosion à retardement


Nous voici neuf ans plus tard, le petit fugueur a bien grandi et sort de deux saisons en prêt en 3e et 4e division, à l'Iperzola, Varese et Viareggio. Cupi est alors au club depuis une saison et fréquentera Totò durant toutes ses années toscanes : « À l'époque, il était considéré comme un espoir, mais il a explosé un peu tard par rapport à son potentiel. Et pourtant il avait déjà les qualités et cette capacité à jouer un football très simple. » En effet, ses entraîneurs parlent d'un joueur capable de tout à l'entraînement, mais bloqué par sa timidité en match. Dans une récente interview au quotidien La Nazione, Montella évoque un garçon qui « pensait surtout à s'amuser, c'est quand il a compris qu'être un joueur professionnel induisait certains devoirs qu'il a enfin explosé, mais avec quelques années de retard. » En 1999, le club redescend de Serie A, vite titulaire, Totò n'évolue pas encore au poste d'avant-centre : « Il jouait sur le côté gauche dans une attaque à trois, il pouvait ainsi repiquer dans l'axe et frapper avec son bon pied » , se remémore Cupi. Et le bonhomme ? « C'était un type un peu réservé, mais un Napolitain classique, sympathique et heureux. Un mec simple, tu pouvais tranquillement faire une promenade dans le centre-ville avec lui, il était dispo' avec tout le monde. » La saudade ? De l'histoire ancienne.

Jamais vraiment parti d'Empoli


Di Natale s'en va lorsque l'Empoli est de nouveau relégué en 2004, mais son départ n'aura rien de traumatisant, Cupi explique : « En fait, on a l'habitude ici. La spécialité de l'Empoli, c'est de savoir vendre ses meilleurs éléments au bon moment pour renflouer ses caisses et continuer d'être compétitif. Ça fait partie de la politique du club. » L'Udinese se l'offre pour seulement 5,2 millions d'euros, mais en Toscane, pensait-on un seul instant qu'il allait faire une telle carrière ? « Les qualités techniques et tactiques étaient là, aucun doute » , affirme son ancien coéquipier. De toute façon, c'est comme si Toto n'était jamais vraiment parti de la petite ville d'Empoli et il revient faire un tour dès qu'il peut : « L'an dernier, c'était plus simple avec les matchs de Serie B le samedi et lui qui jouait le dimanche. Mais il revient dès qu'il a deux jours de libre. Ici, il a beaucoup d'amis et même sa belle-famille. » Et une villa à Ponzano où il compte finir ses vieux jours, là où tout a commencé. Une histoire qui inspire de nombreux jeunes du club, Cupi entraîne les U16 et peut affirmer que « les petits cherchent à s'identifier à Di Natale, c'est un vrai modèle. » Surtout, la leçon a été retenue : pas question de fuguer, restez à Empoli et vous ne le regretterez pas.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Il est génial cet article, merci ! Je ne connaissais pas l'histoire avec Montella, ça ne fait que confirmer ce que je pense de ce joueur que j'adore depuis des années!
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Un type fidèle. Quand il n'exulte pas après son but hier, ce n'est pas qu'une question de marketing, il y a un vrai respect chez lui. Empoli, comme l'Udinese, c'est SON club. Comme le Napoli reste son équipe de coeur de jeune tifoso...

Sinon, effectivement, Toto n'était pas avant-centre à Empoli, tout comme lors de ses premières années à Udine. Il a joué à gauche dans un trident avec Iaquinta puis Quagliarella au centre, jusqu'au départ de ce dernier en 2009. Il est alors replacé avant-centre, avec le succès immédiat que l'on sait (2 fois d'affilée capocannoniere en 09-10 et 10-11).
misugi-27 Niveau : CFA2
Francesco Tavano dans le PES de l'époque en Ligue Masters :)
toutes les notes entre 80 et 90
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure La demi-volée de Gignac 2 il y a 2 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 2 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30