Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tirage 8èmes de finale

C'est du lourd !

Entre la finale bis entre l'Inter et le Bayern, le choc du jeu entre les Gunners et le Barça et l'alléchante confrontation entre le Milan AC et Tottenham, le tirage des 8e envoie le pâté. Vite, le mois de février !

Modififié
Arsenal - Barcelone

Messi contre Clichy. Villa contre Koscielny. Guardiola contre Wenger. La classe, tu l'as ou tu l'as pas. Cette rencontre aux fausses allures de choc s'annonce comme un véritable calvaire pour des Gunners victimes de leurs errements défensifs. Avantage Barça bien sûr. Déjà martyrisés par les catalans la saison dernière à l'occasion des quarts de finale, les londoniens devraient regarder la suite de la compétition à la télé. C'est Patrice Evra qui doit être content.

AS Rome - Shakhtar Donestk

Une chance de cocu. Après s'être sorti péniblement d'un groupe d'Europa League (Cluj et Bâle), les Giallorossi ont pioché le "bon" adversaire avec Shaktar Donestk. A voir la tête des dirigeants présents lors du tirage et les réactions de la presse italienne, la qualification serait déjà dans la poche. Faudrait pas s'enflammer trop vite non plus, le Shakhtar a tout du tirage relou...

FC Copenhague - Chelsea

Convalescents, les Blues se sont vus offrir un tour de chauffe avant de rentrer dans le vif de la compétition. Les londoniens iront affronter le froid danois et la surprise de ce premier tour, le FC Copenhague. La formation nordique s'est aisément sortis de son groupe, à la faveur d'un jeu volontaire et qui faisait plaisir à voir. Drogba et compagnie devront rester sérieux s'ils ne veulent pas se faire enrhumer dans le froid danois. On rappelle qu'ils ont pris un but de Brandao quand même.

FC Valence - Schalke 04

Préférence affichée des clubs français, Schalke 04 aurait sans aucun doute opté pour un déplacement dans l'Hexagone plutôt que pour une visite galère à Mestalla. Dépouillés à l'intersaison, les Valencians, toujours aussi forts techniquement, donneront du fil à retordre à la bande à Raul. Sir Alex peut en témoigner pour les avoir affrontés en poule.

Milan AC - Tottenham Hotspurs

Tottenham, ou le tirage vicieux par excellence. A priori plus facile qu'une opposition face au Barça, le match face aux londoniens pourrait bien se transformer en calvaire pour les vieillissants milanais - demandez à l'Inter Milan. Pour s'imposer, il faudra courir après Gareth Bale et Aaron Lennon, sauter assez haut pour atteindre le double-mètre de Peter Crouch et tacler assez fort pour briser la jambe de Luka Modric. Sinon, il faudra juste dire à Zlatan qu'il joue contre Kaboul et Ledley King.


Inter Milan - Bayern Munich

Le remake de la finale de 2009/2010. Une opposition entre deux équipes larguées en championnat qui ont fait de la C1 l'objectif pour sauver leur saison. Les bavarois récupèrent leur duo de feu Ribéry-Robben pendant que les supporters lombards prient pour que Benitez quitte le navire avant le match aller. Mais pour ça, il faudra perdre des plumes en championnat. Ou offrir le titre de champion du monde des clubs au Tout Puissant Mazembe.

Les clubs français dans quelques instants ...

{Swann Borsellino }

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24