1. //
  2. // FC Séville

Bye bye Nulito, hola Nolito !

Un an, et puis c'est tout. Malheureux dès sa première saison en Premier League, Nolito s’apprête à quitter Manchester City pour revenir à la terre de ses amours : l’Espagne, où le FC Séville semble être en pole position pour le rapatrier. La Liga en salive d’avance.

Modififié
Manchester, ses canaux, ses usines désaffectées, son patrimoine architectural néo-gothique, ses pubs. Le berceau de Danny Boyle, de Liam Gallagher, Oasis, The Smiths, d’un bonbon comme Holly Peers ou d’un timbré comme Tyson Fury. Une ville qui tend à relancer son dynamisme touristique grâce à ses musées, où l’art occupe une place majeure. Et au milieu de ce panel d'activités, un homme au crâne chauve, en perpétuelle remise en question et à la recherche de l’alchimie la plus parfaite sur un rectangle vert. Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City, détient dans son cerveau la clé de la réussite des Citizens sur l’échiquier anglais et européen. Cette clé, El Filósofo la cherche depuis un an, dans un effectif où des cracks se bousculent. David Silva, Kevin De Bruyne, Raheem Sterling, Leroy Sané, Sergio Agüero, Gabriel Jesus... et puis Nolito. Un artiste incompris au milieu de ces talents en plein essor. Au-delà de l’aspect sportif, Manuel Agudo Durán est surtout un type qui déprime en Angleterre quand il voit le visage de sa fille. « Sa couleur de peau a changé, confesse-t-il à l’émission El Transistor au début du mois. On aurait dit qu'elle vit dans une cave. Je n'ai pas appris beaucoup d'anglais. C'est très dur. Juste "tomorrow, "good morning", "good afternoon" et c'est tout. J'ai un contrat et c'est à City de décider, mais je voudrais partir. Je n'ai aucun souci avec Pep Guardiola et lui non plus n'a aucun souci avec moi. » Déjà au Barça B lors de la dernière décennie, Guardiola était un entraîneur en apprentissage et Nolito une révélation que l’Espagne et son championnat s’apprêtaient à déguster comme un Mr. Freeze en pleine canicule.

Le retour à l’enfance


Visiblement, l’intérêt que la Liga porte pour Nolito est réciproque. « Le championnat espagnol, c’est le meilleur championnat du monde, considérait le joueur pour sofoot.com en 2016. C’est mon opinion, hein. Nous possédons le vainqueur de la Ligue des champions, le vainqueur de la Ligue Europa... Cela signifie beaucoup. » Auteur de bonnes performances à City en début de saison, l'avant-centre des Sky Blues a vu sa forme décliner au fil des journées. Prémices de sa mise sur le banc de touche mancunien, cette expulsion en fin de match contre Bournemouth, à la suite d’une rencontre pourtant maîtrisée, où Nolito allait enfin boucler un match en tant que titulaire avec City (4-0).


Une altercation où Adam Smith ne récoltera qu’un carton jaune, et où Nolito se sentira logiquement lésé d’une telle décision qui lui coûtera deux matchs de suspension. Suffisant pour laisser aux autres le temps de se montrer au maître Guardiola, et de ne plus être convié pour les gros matchs, qui se solderont à chaque fois par des défaites (Tottenham, Chelsea, Liverpool, Everton). Une saison difficile pour l’ancien leader offensif du Celta de Vigo, qui envisage un retour aux sources, là où ses premiers dribbles ont vu le jour. D’après Marca, un accord avec le FC Séville est tout proche d’être trouvé. On parle d’un prêt avec une option d’achat située entre 6 et 8 millions d’euros. Tout sauf un hasard pour Toto Berizzo, ancien coach du Celta qui vient d’être nommé entraîneur du Nervión, et pousse pour que le dossier aboutisse. « Voir Eduardo Berizzo parler en bien de moi me flatte, je lui suis très reconnaissant, expliquait Nolito la semaine passée. Nous avons travaillé ensemble pendant deux ans, c’est une réalité. Et c’est un atout que je mettrai toujours en avant. »

Andalousie, je me souviens


Face à la haute option d’achat de 25 millions d’euros pour Samir Nasri, le FC Séville devrait laisser le Français faire le chemin inverse et récupérer l’Espagnol dans la foulée. Un esthète s’en va, un autre arrive au pays des toreros. Une tradition sur laquelle le joueur de 30 ans aime se laisser aller : « La technique demande beaucoup de gestuelle, conclut l’international. Les gens aiment l’art, ils sont attirés par cela. C’est comme quand tu regardes une corrida, tu vois ? Les gens aiment les petits ponts, les dribbles, les choses douces. Quand un joueur est pris en sandwich, c’est tout de suite moins glamour. Les gens viennent au stade et paient leur entrée pour voir jouer les beaux joueurs, et non l’impact physique. » Voilà aussi pourquoi Nolito et la Premier League forment une idylle impossible. La Liga ne peut que s'en réjouir.

Par Antoine Donnarieix Propos de Nolito recueillis par AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ronnie Gerrard Niveau : District
Ce n'était pas un challenge facile pour lui d'aller là bas même (ou surtout) avec Guardiola et d'autres compatriotes... Pas le premier à s'y casser les dents. Bon petit joueur de Liga sans plus. Au Barça, c'était le prototype d'une longue série de seconds couteaux incapables de briller autre part qu'en coupe du roi, une liste ou s'entasse les Tello, Cuenca, Sandro, Bojan, Munir, je dois surement en oublier, autant dire qu'il est celui qui pour l'instant a la carrière la plus honorable pour le coup.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Je n'incluerais surtout pas Sandro dans la liste que tu dresses, :).
d'accord avec Pépèrearnaud. Je pense que cette saison il a bluffé pas mal de monde à Málaga, et là je le vois jouer sur l'Equipe 21 avec les Espoirs espagnols et il a tout du n°9 complet: bon remiseur, il se déplace bien, conserve bien la balle, joue pour le collectif, et bon finisseur. Le Barça n'avait peut-être pas besoin de mettre 30 millions sur Alcácer...
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Extraordinaire, @momobarca. Quand tu voyais d'où il partait, du néant presque absolu et comment il a réussi à porter des bras le Málaga pour ne pas le laisser sombrer offensivement alors que l'équipe était plus ou moins solide défensivement mais possèdait des lacunes de jeu criantes avec Juande et que le reste d'éléments offensifs étaient vraiment transparents...

3 entraîneurs en une saison, un club auquel le propio. n'octroie jamais de la stabilité, et l'ancien du Barça a tout fait exploser. Attention à lui parce, sans être un Top calibre, il a tout pour devenir un argument offensif de poids pour n'importe quelle équipe de Top championnat visant le tableau d'honneur européen.

Il a du David Villa dans son jeu. Très juste description, :). Je te rejoins. Excellent dans le pressing, l'altruisme pour dézonner et activer les vagues de rupture des milieux ou ailiers, il attaque toujours le premier poteau... Ou le deuxième pour punir le côté aveugle. Hyper complet. Mais surtout, c'est qualité de frappe. Un des attaquants de Liga avec la meilleure technique de tir: il maîtrise tous les registres (frappe sèche, en conduite de balle, à l'arrêt et sans élant, première touche, puissance, etc.).

Il va pas durer en Liga, :(. Dommage. Une des affaires de ce mercato sans aucun doute avec Héctor Moreno compte tenu du rapport: qualité-prix. 6M€, un cadeau. S'il ne foire pas ses choix de carrière, gare à lui.

Dommage qu'il ne soit pas complètement ou strictement débutant/néophyte en Liga parce qu'il serait sans doute dans le XI saison (comme pour Ceballos et Asensio entre autres).

Perso:

GAR: Pacheco (Kepa)

AD: Odriozola ("Belenguer"; Rafa Navarro, Marc Navarro)
DCD: Yeray
DCG: Umtiti (Lejeune)
AG: Théo (Aarón; Durmissi)

PIV: Marcos Llorente
MD: Carlos Soler
MG: Franco Vázquez

AtG: Joaquín Correa (Pione Sisto)
AtD: Emre Çolak (Gabriel Pires)
AtC: Sergio León

C'est exactement ca : bon petit joueur de Liga et il aurait du y rester mais comme Pep doit espagnoliser toutes les équipes par lesquelles il passe...Incroyable aussi que Del Bosque soit tombé dans le panneau, il était juste horrible à l'Euro (enfin c'est limite pas de sa faute, le mec n'a pas le niveau international)!
Ce commentaire a été modifié.
 //  11:02  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 1
Que Nolito s'est planté à City et qu'il a été nul en PL on est d'accord.
Bon après un "bon petit joueur de liga sans plus" qui n'aurait pas le niveau international,non je ne suis pas d'accord du tout.

A l'été dernier, sa sélection n'est pas du tout usurpée (même si médiocre pendant l'Euro comme bons nombres de ses coéquipiers faut pas oublier). Il sortait de 3 saisons pleines avec le Celta Vigo (dont la dernière où il accroche l'Europe avec le Celta ce qui est très bien pour ce club avec ses moyens), étant un élement redoutable et décisif (Il a toujours finit avec > 10 buts à chaque saison avec le Celta) dans la progression du club galicien et dans le jeu produit sous Enrique et Berizzo, club qui rivalisait sur 1 match avec les meilleurs de liga et signant quelques coup d'éclat, Nolito n'était pas étranger à ça.

Il n'a pas peut etre pas les capacités autant techniques que mentales pour passer ce pallier du très haut niveau mais ça reste néanmoins un très bon joueur.
s'il peut rebondir en Liga très bien pour Seville (qui tient son remplaçant à Vitolo ?).
Ronnie Gerrard Niveau : District
Le "sans plus" est peut-être un peu fort en café il est vrai, il est plutôt à prendre dans le sens où justement il lui manque malgré sa maturité ce "petit plus" qui ferait de lui un titulaire important de la Roja et un top player. On est tous d'accord pour dire que c'est un très bon joueur, pas un joueur de classe mondiale. Il est juste tombé dans le mauvais club, dans le mauvais contexte au mauvais moment, un peu comme un Darder à sa manière, on sait que c'est un bon joueur mais qui s'est embourbé dans un projet qui ne lui correspond pas. Je pense aussi qu'il rebondira à Seville avec un entraineur qui le connait au final mieux que Pep dans un contexte qui lui est plus favorable. Quant à Sandro, les gars on ne va pas trop s'enflammer, faut attendre qu'il confirme sur une ou deux saisons supplémentaires les jolies choses aperçues cette année, un peu comme le Nolito du Celta à condition comme ce dernier qu'il n'aille pas trop se fourvoyer du côté de la PL.
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@RonnieGerrard

Nolito a passé 2 saisons au Barça B de Luis Enrique. Autant dire que Guardiola le connaissait plutôt assez... Il n'a tout simplement pas intégré l'équipe première pour une question d'€. Le Benfica lui proposait un contrat et une prime lors de la signature qui dépassaient très largement le montant su salaire que le Barça lui offrait. Et étant donné les difficultés économiques qu'il a connues lors de son enfance, le mal qu'il a eu pour percer et se faire une place dans le football professionnel, autant dire que le choix était vite fait.

Après, le problème pour Nolito c'est que ça reste un joueur qui a besoin d'être au coeur d'un modèle de jeu et qui a besoin d'être le maître à jouer technique d'une équipe. Confiance, contexte, etc. Tout doit y être pour que son football s'épanouisse. À l'image de Iago Aspas. Ce ne sont des joueurs de classe mondiale. Je pense que ça, personne en doute ou le prône. Mais ce ne sont quand même pas des petits joueurs. Ils font tout simplement partie de ces joueurs qui sont très utiles, voire importants, lorsqu'ils rencontrent un contexte qui les optimise.

Je ne m'enflamme pas concernant Sandro, :). J'ai souvent l'impression que si un joueur n'est pas Top-Top ou qu'il surfe la vague de la réussite retentissante depuis le début, on n'a pas le droit de dire qu'il s'agit aussi d'un projet de très bon footballeur.
Ce commentaire a été modifié.
 //  14:41  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 1
Contexte, schéma de jeu, rôle du joueur dans l'organisation etc. tout ça compte beaucoup évidemment. Nolito s'est retrouvé cantonné à une position d'ailier pur, de débordement autant sur les matches de la Roja lors de l'Euro et à City (où c'est De Bruyne et Silva qui se chargent de l'animation offensive, de la création). Nolito avait plus de responsabilités à Vigo, jouant ailier bien sûr mais repiquant aussi dans l'axe, amorçant les contre-attaques, il était beaucoup plus au centre du jeu qu'à City. Pas un simple ailier, il était plus que ça (de milieu offensif-créateur jusqu' à un rôle de second attaquant en soutien).

@PepereArnaud, le parallèle avec Aspas me plaît, c'est tout à fait ça.
Sandro ? je l'attend à everton avec impatience !
9 réponses à ce commentaire.
Lost in translation Niveau : CFA
Le mercomplot 2017 est en vacances aujourd'hui.
Pour patienter jusqu'a demain, nos equipes asiatiques vous presentent humblement leur maigre contribution a la lumineuse entreprise des elites de ce site.

Voici donc un torchon retrouve sur le dos d'une grenouille au fin fond d'une jungle inconnue du sud est asiatique:

"Le taxi m'a déposé devant la façade de l'immeuble en béton. Il a redémarré son tacot déglingué à l'instant même ou ma semelle touchait le trottoir. La dame au téléphone m'avait prévenu. Les locaux ne s'éternisent jamais dans les parages. Paraitrait que le quartier est maudit.

On y entendrait des cris et des pleurs la nuit, des bruits de chaines et de verres brisés qui porteraient jusqu'au coeur de la jungle voisine. Les bestioles qui y rodent m'étaient une menace bien plus pressente que les fantômes qui m'attendaient peut être a l'intérieur.

Ma chemise me collait au ventre, mes Stan Smith du siècle dernier avait bu tellement d'eau qu'elles menaçaient de se désintégrer d'un instant à l'autre et ma casquette des Yankees protégeait autant mon visage qu'une capote trouée au bout de la bite d'un adolescent. Saloperie de mousson. Encore 82 jours de pluie à tenir avant le soleil.

J'essayait la poignet de porte. Faut croire que Yamamoto n'était pas trop inquiet pour sa sécurité. La porte s'ouvrit dans un grincement qui me rendit plus enclin à croire les légendes locales. J'aurais peut être mieux fait de dire à Yuko que j'allais explorer le laboratoire secret d'Asie du sud est du Rocampire. Elle se serait inquiétée au bout de quelques jours. Là elle risquait de me croire à Phuket à descendre des Singha les pieds en éventails alors que je me vidais de mon sang dans un sous-sol glauque.

Au moins je savais que Rocancourt n'en aurait pas après mes gènes. Ce n'est pas avec des clones de Nakata que ce salopard garderait sous contrôle l'ensemble du football du sud est asiatique. J'ai du caractère moi, des capacités physiques et mentales hors du commun. Il n'y a qu'Alain Deloin pour ne pas le voir. Il a toujours refusé de m'enrôler dans le DERCH, tout ça parce qu'il paraitrait que je ne vois pas la couleur orange dans la neige. Il a même envoyé Donnie Samotraki à la poursuite du Dr Yamamoto dans mon Japon adoré. Il envoie quelqu'un d'autre faire le ménage chez moi. L'humiliation suprême.

Debout dans l'embrasure de la porte, mes poings serrés tremblaient de rage quand je l'entendit pour la première fois. Un long râlement rauque venu des entrailles de la terre.

"Surcôtééééééééé"

Il n'en fallait pas plus pour me remettre les idées à l'endroit. Je me dirigeais vers la cage d'escalier la plus proche. Des grandes marches de béton fissurées que le propriétaire n'avait même pas jugé utile de repeindre. Le Dr Yamamoto n'est pas connu pour son gout du luxe. Seuls les embryons l'intéresse. Les plus pourris, les plus mauvais. En les introduisant en masse sur les terrains de Thailande, du Vietnam et de ce pays d'amoureux du foot qu'est le Laos, il retardera leur développement de décennies entières. Et ça Alain Deloin et le DERCH ne peuvent lui pardonner. C'est pour ça que j'ai écouté la dame au téléphone.

Elle m'a dit "Nakata my darling, you have to go arrêter the plans of le terrible Wokankourt. Un fucking nippon doctor fait des horribles experiments dans laboratoire secret du South East asiatique, Here is l'adresse." Sa voix me rappelait les fantômes d'une vie passée. Les moments les plus sombres de ma vie, dans l'équipe de chèvres d'un semblant de club du sud de la France. Et un ballon orange dans la neige…

"Médiooooooooocre"

L'écho de la plainte lugubre remontait le long des parois de la cage d'escalier. La bouche qui crachait cette insulte renfermait tant de haine, tant de rage ruminée qu'un frisson incontrôlable envahit tout mon corps. Mais je continuais à descendre les marches une à une. Je discernais difficilement tout en bas le rai de lumière d'une porte entrouverte. J'étais résolu à découvrir ce qui se cachait derrière. Quel monstre crée par les sbires du docteur Yamamoto y languissait, dans l'attente de son heure de gloire au soleil de Rocancourt?

Ce n'était pas la première fois que je partais à la recherche du laboratoire du sud est asiatique. Chacune de mes précédentes investigations avait été un échec retentissant. La dernière fois j'avais voyagé jusqu'à un cabanon moisi au fin fond de la jungle Birmane pour n'y trouver que Champion Mon Frère face à un tableau excel entouré de trois chimpanzés et cinq cages. Je ne vous dirais pas ce qu'il y avait dans les cages, mais ça n'as pas renforcé ma candidature pour enfin entrer au DERCH.

"Tout droiiiiit sans cerveeeeeeelllle"

Cette fois-ci c'était la bonne. Les supplices que subissait ce pauvre homme devait être horrible pour qu'il produise des sons pareils. Je ne pouvais être qu'au coeur du laboratoire secret. Je m'avançais sans bruit et collais mon oeil dans l'entrebâillement de la porte.

Un homme en blouse blanche était assis, un carnet à la main. Ce n'était pas Yamamoto mais son cousin Kawasaki. Un homme sans talent tout juste bon à exécuter les basses oeuvres de la famille.
Il lisait un par un une liste de nom.

Un homme faisait les cents pas à une vitesse inhumaine devant lui. La tête rentrée dans les épaules. Ses mains enfouies dans ses cheveux les ébouriffaient, les arrachaient alors que la bave qui tombaient de ses lèvres formaient des flaques éparses sur le sol.

"Hazard?" demanda Kawasaki.

"Mauvaaaaaiiiiiiiiis! Faiiiiiible!"

Le cri était sorti instantanément du baveux qui continuait son manège. Tant de souffrance intérieure chez cet être! Kawasaki semblait satisfait. Il écrivit quelque chose dans son carnet, se leva, attrapa une fiole et la mit dans un carton qui portait l'inscription "Thai league 1". A côté, des cartons "indonesia premier league", "Malaysia premier league"; un pour chaque ligue majeure de la région.

"Pogba, Griezmann ?"

"Nuuuuuuul! Zéro techniiiiiiiiiiique!"

Deux nouvelles fioles finirent dans le carton "V.League 1". Ces tarés étaient en train de répartir les embryons entre toutes les ligues du sud est asiatique. Et cet ignare de Kawasaki avait trouvé un complice pour lui indiquer les joueurs les plus nuls. Mais qui était donc cette créature plus bestiale qu'humaine qui pensait pourrir les championnats locaux avec Pogba, Griezmann et Hazard?

"Van Persie, Van Djik ?"

Il n'y eut pas de réponse. L'homme s'arrêta tout net, ses épaules se relâchèrent, les mains lui tombèrent aux côtés et sa tête s'étira lentement vers le plafond. Alors que son visage apaisé s'éclairait, un souffle lui échappa des lèvres :

"Football".

C'est à cet instant précis que je le reconnu: Ruud!
Porté disparu pendant quelques temps on le pensait revenu sous plusieurs fausses identités mais il n'en était rien. Fait prisonnier par le Rocampire il avait basculé du côté obscure du Mercomplot 2017! Il était en train de saboter bien malgré lui le projet de contamination du docteur Yamamoto!

Enfin des informations de valeurs, je le tenais mon ticket d'entrée au DERCH. J'entendis un bruit sourd derrière moi. Je me suis retourné trop tard pour éviter le couteau. Deux coups secs à droite de la vessie. La vue trouble et les genoux en coton je perdis connaissance sans voir le visage de mon assassin. Il n'y eut que la anse dorée d'un poignard oriental, et puis du sang, mon sang, qui coulait le long de la lame.

J'ai repris connaissance un court instant avant de rejoindre mon prochain corps. Ils m'avaient déposés dans la jungle, là où personne ne me retrouverait. Alors que le ronronnement d'un tigre me caressait déjà le dos, j'ai vu a quelques pas une grenouille qui déchargeait nonchalamment son sperme en volant.

Putain Alain, je suis vraiment pas passé loin. "
TEENAGE FANCLUB Niveau : DHR
Incroyable histoire. Merci pour ce récit haletant. Que Dieu te garde. Puisses-tu un jour intégrer le DERCH.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Lost in translation Niveau : CFA
D'après le Jedi en embuscade Mme Irma, le pauvre Nakata aurait été réincarné en poussin d'abattoir puis en moustique tropical et il serait maintenant enfermé dans la peau du chien de Balotelli. Peu de chance pour lui d'intégrer le DERCH donc mais merci pour lui!
D'ailleurs s'il avait essayé de sauver le soldat Ruud au lieu de ne penser qu'a son derche peut être que les aléas de la réincarnation aurait routourné en sa faveur...
Un mystère de plus dans ce mercomplot 2017 qui décidément n'en manque pas!
Allah Votre Niveau : Loisir
Mais qu'ont ils fait de la depouille de Ruud?

C'est que c'est ultra polluant ces choses la? J'espere qu'ils l'ont enterré profond dans un caisson hermetique?
C'est un coup à faire un deuxieme techernobyl ça!
Lady Bnarck von Tremendous Niveau : District
My dear Nakata, you are now a light in the sky but comme said the princess Leïa, your sacrifice will not have été en vain.

You are The Leonidas of the MERCOMPLOT, our Randy Quaid version ID4 and you make me think a bit of Luis Suarez VS Ghana.

May you repose en paix bien méritée.

A little question que mon mari il pose avec pigeon voyageur : le tigre qu'il te renifle le dépouille, il avait un maillot ASM ? Peut être ton spirit vivra alors dans l'animal totem of Radamel Falcao qui cherche son master disparu depuis trop longtemps dans les geôles Wokancourt.
4 réponses à ce commentaire.
einmaleinstern Niveau : CFA2
Assez scandaleux ce rouge, il répond aux provocations de l'autre frustré de s'être fait fauché 5 sec avant et il prend plus. Au moins punir les 2 équitablement je sais pas!
c'est drôle parce que le commentaire dit justement "encore un match complet pour Nolito". Et là paf, rouge! Assez scandaleuse l'expulsion en effet!
1 réponse à ce commentaire.
Romansochaux Niveau : Ligue 2
Guardiola l'a tué, pas assez rapide/sprinteur/tout droit pour Guardiola qui préfère Sterling qui fonce sur son vis-à-vis.
Si on écoute toutes les rumeurs de ce mercato, la prochaine saison Séville devrait compter plus de 150 joueurs dans son effectif ! Bizarre cette mode qui à attribue à Séville toutes les arrivée des joueurs en instance de départ de toute l'Europe (Jovetic, Bacca, Bellandha,Nolito, etc.) ... A titre d'exemple dès qu'une piste de L'OM est évoqué en ce moment, les journalistes s'empressent d'ajouter que les phocéens sont en concurrence avec Séville sur le dossier (peu importe le dossier ;)) Pourtant à l'échelle européenne, Séville c'est un nain au niveau financier ...Qu'est-ce qui explique cette mode journalistique en début de mercato ?
TEENAGE FANCLUB Niveau : DHR
« Les gens aiment l’art, ils sont attirés par cela. C’est comme quand tu regardes une corrida, tu vois ? »... J'essaie, mais non, je ne vois pas Nolito.

De prime abord on pourrait croire qu'un type qui passe une année en Angleterre sans pouvoir en apprendre la langue parce qu'il la trouve trop difficile est un sacré con. Laissons lui le bénéfice du doute.

Ce carton rouge, bien injuste, est une preuve supplémentaire que Jonathan Moss est l'un des pires arbitres à officier en Premier League.
MathySmith Niveau : CFA2
J'avoue, voir un taureau se faire charcuter dans une arène, c'est beaucoup plus glamour...
Note : 1
je préfère le scénario où le torero se fait encorner, comme à Mont-de-Marsan récemment
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 12 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14 Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 129 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66