1. //
  2. // Arles Avignon/Angers

Butelle : « Benitez est un grand monsieur »

Vainqueur de la Gambardella avec Metz, premier match en pro à 18 ans, départ à Valence trois ans plus tard, gardien des espoirs : Ludovic Butelle semblait sur la voie royale pour être le futur grand gardien français. Mais entre sales blessures et manque de temps de jeu, le Rémois a fait une croix sur une carrière en Bleu. Aujourd’hui, il se bat pour qu’Arles-Avignon évite la descente en National, mais il s’éclate. Sans doute le plus important.

4 3
Comment vois-tu la fin de saison d’Arles-Avignon ?
C’est compliqué, mais je dirais qu’il faut être dans la première partie du classement. On a une bonne dynamique mais on voit très bien que le classement est très serré. Même avec les bons résultats qu’on a accumulés depuis janvier, on reste à portée de fusil de la zone de relégable. Le groupe s’est élargi et les places sont chères. Sur le terrain, il y a un bon état d’esprit.

Quels sont tes favoris pour la montée ?
Bastia, Reims et une équipe surprise. Ça peut être Clermont parce qu’ils ont un bon groupe, ça peut être Istres car ils sont sur une très bonne dynamique. Troyes aussi. Bastia et Reims se détachent car ils ont un beau groupe et un bon collectif. La 3e place va être très disputée.

Tu préfères Arles ou Avignon ?
J’ai plus eu l’occasion de découvrir Avignon. On a passé que deux semaines à Arles. Avignon est vraiment une très belle ville, avec les remparts, le palais des Papes. C’est très touristique, avec de bons restaurants et beaucoup de choses à visiter. En plus, avec le soleil, c’est très bien.

A 34 ans, est-ce que Christophe Landrin ne devrait pas arrêter avec sa coupe de cheveux fashion ?
Non, celui qui se fait le plus chambrer c’est l’entraîneur des gardiens (Fabien Campioni, ndlr), car lui aussi a la crête. « Tophe » ne se fait pas trop chambrer sur sa coupe de cheveux, mais plutôt sur ses blousons ou ses chaussures. Il a un bon petit blouson de montagnard, on a l’impression qu’il le met pour aller à la chasse. Mais attention, c’est un grand chambreur et il a de bonnes répliques.

Tu as joué en Espagne, t’es plutôt Barça ou Real ?
Plutôt Barça pour leur philosophie de jeu. Chaque année, Guardiola lance un jeune et à chaque fois il tape dans le mille. Leur groupe change très peu. Ça se voit que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain.

Plutôt Valdés ou Casillas ?
Au niveau du style et des qualités, les deux sont très bons. Ils sont parmi les meilleurs gardiens du monde. Mais je préfère Casillas, pour toute la carrière qu’il a eu. Chaque année, il y a une énorme pression sur lui au Real et chaque année il est là. Il est irréprochable sur le terrain et en dehors.

Tu as joué avec Adil Rami à Lille. Tu es surpris de sa réussite à Valence ?
Non, pas du tout. Je l’ai côtoyé deux ans à Lille, c’est quelqu’un qui est bosseur. Je suis plus surpris par son acclimatation rapide car c’est compliqué d’arriver dans un nouveau club et dans un nouveau pays. En plus, il ne parlait pas espagnol. Il est en train de faire une très grosse saison. Il a d’énormes qualités.

Des rumeurs l’envoient au Barça. Tu penses qu’il a le niveau pour y jouer ?
Le Barça, c’est encore une autre dimension. Il est titulaire en équipe de France, beaucoup de clubs s’intéressent à lui. Maintenant, je ne pense pas que Valence le laisse partir facilement. On l’a vu par exemple lors du transfert de David Villa. Je pense qu’il a encore quelques années à faire à Valence pour prendre de l’expérience et après, si Barcelone lui fait les yeux doux, ce serait un bon tremplin pour qu’il rejoigne la catégorie des grands défenseurs.

Quels souvenirs gardes-tu de Rafael Benitez ?
C’est lui qui m’a recruté mais je n’ai pas eu la chance de l’avoir longtemps en tant que coach vu qu’il est parti tout de suite. J’avais l’opportunité de le rejoindre à Liverpool mais Valence ne m’a pas laissé partir, donc c’était un peu ennuyeux. Il était très proche des joueurs, le dialogue était constant. Sa porte était toujours ouverte pour n’importe quel joueur. C’est un grand monsieur.

Au niveau cinéma, t’es plus « Intouchables » ou « The Artist » ?
Je n’ai pas vu « The Artist » encore. J’ai vu quelques extraits et tout ce qui s’est passé aux Oscars. Ce qui est embêtant c’est qu’il n’y a aucun dialogue, ce n’est que du visuel. C’est un autre style mais j’irai le voir pour me donner une idée. « Intouchables » , c’est le film du moment.

Plutôt Sarkozy ou Hollande ?
Aïe aïe aïe, c’est compliqué. Comme tous les Français, je suis les meetings de campagne. On n’en est qu’au début. Il faut encore se laisser du temps pour voir leurs arguments et ce qu’ils proposent aux Français. On est tous dans l’attente de leurs propositions.

Propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
à priori Butelle est le dernier joueur à jouer avec des Patrick Sport dans les pieds !!?? depuis JPP au Milan AC et au Bayern, j'en avais plus vu !! Et rien que pour ça je dis chapeau !
Non j'en ai vu plusieurs qui en avait cette saison

Butelle il est énorme cette saison
Allez avignon faut se sauver cette année pour repartir sur de bonne bas ont compte sur vous!
Je me souviens de lui quand il jouait à Metz, il était venu ac la réserve à l'inauguration de notre stade! Un mec super sympa et accessible :)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 3