Burnley : tout dans le slip

Il était une fois, dans une Premier League mondialisée et les poches pleines, un petit budget du nom de Burnley, avec un son petit stade centenaire et son effectif quasi exclusivement britannique. Un Petit Poucet que tout le monde voyait se faire bouffer au mois d'août, mais qui en décembre a fait passer le message : les Clarets vont emmerder un maximum de monde, à commencer par Southampton, terrassé ce week-end au Turf Moor...

Modififié
Manchester City, Chelsea FC, Tottenham Hotspurs, Manchester United, Liverpool, Arsenal... et Burnley FC. Dans la galaxie de la Premier League, au milieu de cet univers où l'argent coule à flot, le petit club du Lancashire fait office de parent pauvre. Et aussi de condamné d'avance. Deuxième de Championship la saison passée derrière Leicester, l'équipe de Sean Dyche a été l'une des moins dépensières du mercato d'été : moins de 4 millions de livres sterling quand un rival à la course au maintien comme Hull City claquait plus de 20 millions. Il n'en fallait pas plus pour faire de ce club - dont la dernière saison dans l'élite remonte à 2009-2010 -, la lanterne rouge désignée. Le début de saison compliqué de la bande à Sean Dyche n'a pas contribué à les crédibiliser : une défaite à la maison contre Chelsea (1-3), suivie d'une autre à Swansea (0-1) avant de se faire sortir de la League Cup par Sheffield Utd en août...

« La même cote que l'équipe de bobsleigh jamaïcaine aux JO de Sotchi 2014 »


Finalement, le premier signal positif sur l'électrocardiogramme de Burnley s'est produit à la fin de l'été avec un 0-0 courageux contre un Manchester United en rodage. Mais pas de quoi rassurer les supporters locaux, septembre s'écoulant sans aucun but marqué, avec deux matchs nuls, puis une raclée 4-0 sur la pelouse de West Bromwich Albion le 28 septembre. Les hommes de Sean Dyche touchent le fond, mais ils apprennent vite. Si la plupart, sauf quelques recrues estivales, n'ont aucun match de Premier League dans les jambes en août, ils montent en puissance au fil des matchs. La preuve, après la déroute de WBA, un nul à Leicester, puis une série de trois défaites de rang dont un 3-0 sans appel à l'Emirates Stadium d'Arsenal, la machine se met enfin en marche : le 8 novembre, au Turf Moor devant Hull City, les hommes de Sean Dyche décrochent leur premier succès de la saison (1-0). Il aura fallu attendre la 11e journée, mais cela en valait la peine, puisque la victoire lance une série de quatre matchs sans défaite, avec notamment une victoire à Stoke City. Des points, de la qualité dans le jeu, et peu de couacs, le dernier en date remontant à la défaite au Loftus Road de QPR (0-2), autre candidat au maintien, le 6 décembre. Mais la victoire arrachée le week-end passée contre Southampton confirme que les Clarets ont assimilé leur montée en Premier League et sont désormais en mesure de lutter pour rester hors de la zone rouge, eux qui sont 17es après 16 journées.

Se maintenir en Premier League pour Burnley, c'est un peu comme atteindre les seizièmes de finale de la Ligue Europa pour Guingamp : un exploit historique. En début de saison, peu étaient prêts à miser leurs économies sur les chances de survie du club dans l'élite anglaise : 2 contre 1 seulement pour la relégation, et 10 000 contre 1 pour le titre selon les statistiques du Daily Mail, soit « la même cote que l'équipe de bobsleigh jamaïcaine aux JO de Sotchi 2014 » . Sauf qu'avec un coach ayant la gueule d'un videur et la voix d'un gros fumeur, les Clarets se sentent pousser des ailes et savourent déjà leur début de revanche, alors qu'un débat s'était engagé en Angleterre il y a quelques semaines pour dire s'ils étaient ou non la pire équipe de l'histoire de la Premier League. La réponse est aujourd'hui clairement négative, le club du Lancashire se révélant avoir quelques arguments de poids : un jeune entraîneur qui a réussi chacune de ses expériences - un maintien en Championship brillamment mené avec Watford en 2012, puis une promotion surprise avec Burnley en 2014 -, et un effectif savamment renforcé durant l'été avec la prolongation des cadres (Heaton, Trippier, Mee, Arfield), la fidélité au club du meilleur buteur (Ings, 21 buts) et l'arrivée de quelques joueurs expérimentés (Reid, Taylor).

Dyche, Trippier, Ings, la sainte trinité de Burnley


Surtout, le petit club du Lancashire a acquis depuis 2012 grâce à Sean Dyche une plus grande rigueur défensive et une gestion sur le long terme, avec des joueurs relativement jeunes et pleins d'avenir comme le défenseur Kieran Trippier, selon la BBC « meilleur central hors de Premier League et de loin la saison passée, un joueur qu'il ne serait pas surprenant de voir en sélection anglaise dans les années à venir » . Avec Trippier, Ings et Dyche, Burnley semble avoir les bases de sa sainte trinité entre un coach de 43 ans qui semble promis à un brillant avenir, et deux futurs internationaux anglais potentiels. Un trio magnifié par l'esprit qui règne au sein du vestiaire, où l'on se plaît à répéter « aucun regret » , et dans lequel les buts concédés et les défaites essuyées n'altèrent en rien la confiance du collectif. Avec cinq clean sheets depuis le début de la saison, les Clarets ont prouvé qu'ils étaient tout sauf une victime consentante.

À l'heure de la mondialisation sans retour de la Premier League et de son succès à l'international, la survie de Burnley apparaît presque comme un bras d'honneur de la tradition à l'intention du foot business : une ville de 73 000 habitants, un club centenaire (fondé en 1882, passé pro en 1883), un vestiaire composé essentiellement de joueurs britanniques - qui, quand ils ne le sont pas de naissance comme le Polonais Jutkiewicz, se sont fait naturaliser - et une histoire. Car en dépit de son statut de victime toute désignée en Premier League, Burnley facture 53 saisons dans l'élite anglaise, deux titres de champion (1921, 1960), une FA Cup (1914) et le passage au club de quelques grands noms comme Paul Gascoigne, Chris Waddle, Ian Wright, ou encore Gary Cahill et Jay Rodríguez pour parler de joueurs en activité. Véritable pièce du patrimoine footballistique anglais, le FC Burnley peut-il vraiment déjouer les pronostics et s'extirper de la charrette à la fin de la 38e journée ? Durant la seconde partie de saison, il va jouer QPR, Leicester, West Brom et Crystal Palace à la maison, autant de matchs clés de sa survie ou non. Burnley peut finir devant trois équipes, mais la survie en Premier League serait un accomplissement plus grand que la promotion de la saison passée, qui était déjà un miracle en soi. Quand on croit aux miracles, on croit également aux cercles vertueux...


Nicolas Jucha, avec Tyrone Marshall et Chris Boden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

P'tit Filet Niveau : CFA
Y'avait "Sévèrement Burnley" aussi.

Scrabble.
TheAutistMonkey Niveau : Loisir
Et jumelée avec ma ville de Vitry sur Seine!
Un choc ESV - Burnley ça aurait de la gueule!
Footinator Niveau : CFA2
C'est le genre de club qui se bat avec ses moyens. C'est bô!
TheAutistMonkey Niveau : Loisir
Le genre de club que Moustache kifferait en Coupe de la Ligue, mais pas en Ligue 1.
Pour info Trippier est lateral droit, pas defenseur central.
Pour moi tu restera toujours le club qui a volé le maillot de Aston Villa et West Ham.
mamadou sarkho Niveau : Loisir
Message posté par TheAutistMonkey
Le genre de club que Moustache kifferait en Coupe de la Ligue, mais pas en Ligue 1.


l' E S V ?
Trippier n'est pas un défenseur central.... Le FC Burnley ? LOL ça n'existe pas.... Pourquoi vous ne faites pas des articles où vous connaissez le sujet ? Ca fait wikipedia avec des erreurs....c'est vide....
Bon les bollosses là, vous n'avez qu'à ecrire vos propres articles au lieu de casser les couilles*
P'tit Filet Niveau : CFA

"Bon les bollosses là, vous n'avez qu'à ecrire vos propres articles au lieu de casser les couilles"

J'approuve.

Mais l'usage du terme "bolosses" est interdit par la Convention de Genève.
Message posté par P'tit Filet

"Bon les bollosses là, vous n'avez qu'à ecrire vos propres articles au lieu de casser les couilles"

J'approuve.

Mais l'usage du terme "bolosses" est interdit par la Convention de Genève.



aie je viens d'être transféré à L'ADO
Nietzsche ta mère Niveau : District
"Bon les bolosses..." J'ai eu l'impression d'entendre la marionnette des Guignols de Cécile Duflot ... Quelle vision d'horreur !
@Steth0 Burnley existait bien avant West Ham...
Vous parle de Guingamps mais si on rabotte un peu les angles Guingamps c'est des cador en france.

Vainqueur de la coupe de france l'an passé, on battu Paris ce weekend, et qualifié en Europa League. Sainté et Bordeaux n'ont qu'a bien se tenir....
One Night Stand Niveau : DHR
C'est Tottenham HotspuR ou les Spurs mais pas Hotspurs putain.

Et "Mais la victoire arrachée le week-end passée contre Southampton", sérieusement?

Qui fait les relectures à SoFoot?
louvressac Niveau : DHR
Burnley c'est pas ton ami ! une ville ou le national front est übber alles,ou en journée il n'y a que des quart mondes en training qui se baladent ,et le soir que des fantomes,des drogués et des bandes de jeunes asiatiques qui glandent l'air patibulaire mais presque.....un des pires coin ou j'ai été voir du foot en angleterre !
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2 Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15
mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20