Bundesliga : les hommes du maintien

Hanovre, Fribourg, Hambourg, Stuttgart, Nuremberg, Brunswick : ces six équipes se tiennent en quatre petits points. Alors qu'il ne reste plus que cinq journées à jouer en Bundesliga, six hommes représentent l'espoir pour leur club. Ils ne marqueront peut-être pas le but décisif ou ne feront pas le tacle ou l'arrêt qui sauvera la saison de leur équipe, mais ils seront ceux qui sonneront la révolte. Bienvenue dans l' « Abstiegskampf » , la lutte contre la relégation.

Modififié
1 7

Ron-Robert Zieler (Hanovre 96, 29 points)

Hanovre a déjà encaissé 54 buts cette saison. Mais si le club de Basse-Saxe n'en a pas encaissé plus, c'est en partie grâce à Ron-Robert Zieler. Le portier du « 96 » , toujours en course pour faire le Lionel Charbonnier au Brésil, a fait ce qu'il a pu pour tenir la baraque derrière, réalisant notamment quatre matchs « Zu Null » (le clean sheet allemand), dont trois à domicile. Lors des prochaines journées, Hambourg, Stuttgart et Fribourg viendront lui rendre visite. Trois équipes qui jouent également le maintien, et qui voudront tout faire pour se sortir de ce bourbier. À Ron-Robert de tout donner pour pouvoir quitter le Nord de l'Allemagne en toute sérénité et éventuellement découvrir un autre championnat. Même si en vrai, pour que Hanovre s'en sorte, il faudra aussi que Szabolcs Huszti, Didier Ya Konan et Leonardo Bittencourt soient un peu plus précis devant.

Matchs à venir : Hambourg SV (domicile), Eintracht Francfort (extérieur), VfB Stuttgart (D), 1. FC Nuremberg (E), SC Fribourg (D).

Youtube

Matthias Ginter (SC Fribourg, 29 points)

On aurait pu citer le gardien Oliver Baumann. Ou encore Jonathan Schmid. Ou alors Admir Mehmedi, qui a enfin compris qu'on pouvait essayer de gagner des matchs avec ses copains. Ou le capitaine Julian Schuster, tout simplement. Mais non : s'il y a bien un joueur capable de rameuter les hommes de la Forêt-Noire, c'est bien Matthias Ginter. Du haut de ses 20 ans (et de son mètre 88), le défenseur central – qui peut également jouer milieu défensif et qui est considéré comme l'un des meilleurs espoirs allemands – est le « liant » de cette équipe. Toutes les actions passent par lui, en défense comme en attaque. Allez, encore quelques matchs et le bon élève du professeur Streich pourra aller poursuivre sa carrière au Borussia Dortmund. Comme un certain Sebastian Kehl il y a une douzaine d'années. On lui souhaite juste de ne pas avoir autant de blessures.

Matchs à venir : Eintracht Brunswick (D), Borussia Mönchengladbach (D), VfL Wolfsburg (E), Schalke 04 (D), Hanovre (E).

Youtube

Hakan Çalhanoğlu (Hambourg SV, 27 points)

Dire que le coup franc de Hakan Çalhanoğlu contre le Borussia Dortmund a enflammé la toile serait un euphémisme. Cette frappe n'est qu'une partie de ce que le natif de Mannheim a montré cette saison. Alors que le peuple de Hambourg attendait (pour la énième fois) Rafael van der Vaart, c'est un mec dont le faciès est issu d'un croisement Nene-David Silva qui a endossé le costume de sauveur. Avec sa (fausse) nonchalance et sa protection de balle hors norme, le jeune Hakan fait penser à un meneur de jeu à l'ancienne. Et puis ces passes, ces frappes… Quel pied ! Les supporters des Rothosen attendent bien évidemment qu'il place encore quelques banderilles d'ici la fin de saison, histoire de s'éviter des problèmes. Le moins pire serait un éventuel barrage contre le rival local du FC Sankt Pauli. Le pire du pire serait une relégation, une première dans l'histoire du « Dinosaure » de la Bundesliga.

Matchs à venir : Hanovre 96 (E), VfL Wolfsburg (D), FC Augsburg (E), FC Bayern Munich (D), FSV Mayence 05 (E).

Youtube

Ibrahima Traoré (VfB Stuttgart, 27 points)

« J'entends parler d'Ibrahimaaaaa ! Il est passé par-ci, il a passé par-là, une chose est sûre, c'est qu'à la fin il plant'raaaa ! » Si les Souabes connaissaient Raggasonic, ils auraient pu remixer cette chanson pour leur Guinéen préféré. Car depuis l'arrivée de Huub Stevens, Ibrahima Traoré s'est métamorphosé. Capable du meilleur comme du pire, celui qui s'amusait généralement à courir le long de la ligne de touche s'est vu confier d'autres responsabilités, comme celle de venir provoquer dans l'axe du terrain. Du coup, depuis l'arrivée du technicien néerlandais, le natif de Villepinte facture trois passes décisives et de nombreux reins cassés. Suffisant pour transformer la Mercedes-Benz Arena en un nouveau parc des expositions.

Matchs à venir : Borussia Mönchengladbach (E), Schalke 04 (D), Hanovre 96 (E), VfL Wolfsburg (D), FC Bayern Munich (E).

Youtube

Josip Drmić (1. FC Nuremberg, 26 points)

En début de saison, rien ou presque. Depuis la trêve, une machine. Prions pour lui pour qu'il n'ait pas une carrière à la Marek Mintál. Après la nuit, le jour. Après la pluie, le beau temps. Après la phase aller, la phase retour. Josip Drmić a beau avoir réalisé une Hinrunde honorable, ponctuée de six buts et une passe décisive, il n'a jamais pu offrir la victoire au « Club » . Alors l'international suisse s'est juré de tout donner lors de la Rückrunde. Et c'est ce qu'il fit : depuis fin janvier, Drmić est intenable : dix buts en douze matchs. Et quand il ne marque pas, il fait marquer, comme face à Brunswick (deux assists pour une victoire 2-1). Une belle débauche d'énergie qui devrait plaire à Ottmar Hitzfeld, le sélectionneur de la Nati, mais qui plaît déjà à beaucoup de clubs (Arsenal, Dortmund…). En attendant, il reste quelques équipes à juger sur la pelouse de Nuremberg. Et avec Drmić dans la place, le verdict risque d'être implacable.

Matchs à venir : Vfl Wolfsburg (E), Bayer Leverkusen (D), FSV Mayence 05 (E), Hanovre 96 (D), Schalke 04 (E).

Youtube

Domi Kumbela (Eintracht Brunswick, 25 points)

Avant, Domi Kumbela fumait de la weed. Mais ça, c'était avant. Toutefois, sur le terrain, il a gardé cette attitude de mec un peu stone. Et vas-y que je me trimballe doucement à droite, doucement à gauche, et je marche, marche et marche. Mais tout cela n'est que tromperie : en vérité, le Congolais est un faux lent. S'il fait mine d'avoir une charrette collée au postérieur, c'est pour mieux surprendre son défenseur dans les derniers mètres. Après s'être servi de la phase aller pour s'adapter à la Bundesliga, Kumbela s'est réveillé, et cartonne dans la Hinrunde : pour preuve, il a inscrit sept buts (sur un total de neuf, dont un triplé face à Hambourg) depuis la 18e journée. Et Domi le sait : ces buts, il les doit à son coach Torsten Lieberknecht, qui a toujours cru au maintien. Et comme le dit si bien le proverbe congolais : « Un coq appartient à un seul fermier, mais il chante pour tout le village. »

Matchs à venir : SC Fribourg (E), FC Bayern Munich (D), Hertha Berlin (E), FC Augsburg (D), Hoffenheim (E).

Youtube


Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

malheureusement pour St-Pauli, la montée, c'est surement mort depuis hier soir.
Jacky_Duguépéroux Niveau : District
Il y a pas mieux qu'un teuton qui filme sa télé pour illustrer le talent de Kumbela quand même ?
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
J'espère vraiment que Drmic confirmera, on pourrait enfin avoir un attaquant correct en Suisse depuis la retraite internationale de Frei, parce que Derdyiok il est sympa, mais c'est pas trop ça.
Brunswick c est quand même la grosse côte. Tout le monde les avaient condamné
cul-terreux Niveau : DHR
Chaud le calendrier de Stuttgart !
HerbyCohen Niveau : CFA2
Ouais, même si Braunschweig c'est réveillé, ça va leur être super chaud. Quand tu te dis que ton maintien passe par Kumbala, bah ouais, tendu. C'est normal de les avoir entérés, ils sont encore en course uniquement parce que les 3 devants eux ont vraiment chiés leur saison, mais c'est faiblard...

Avec la victoire de Hannovre je pense que le Kehler Duel va comporter uniquement ces équipes: HSV, VFB et L'Eintracht. Freiburg à l'expérience du maintien et le talent pour rester en 1.liga.

Melheureusement je pense que le HSV ne fait que repousser l'inéluctable, ça me fait mal de le dire en tant que supportaire et moitié Fischkopf mais ils doivent descendrent... Ya tout de même 100 millions de dettes à lourder et bordel Djourou merde. Djourou, quelle magnifique arnaque god damn! Enfin ça tout le monde est sensé le savoir sauf le board apparement...
HerbyCohen Niveau : CFA2
Et malheureusement pour le HSV Çalhanoğlu ne suffira pas même si il est talentueux... Voilà, merci. Cordialement.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 7