1. //
  2. // Juventus

Buffon regrette les ventes des clubs milanais

Modififié
0 30
Gigi Buffon en défenseur du patrimoine footballistique italien.


Les chinois investissent la Serie A, ce qui n’est pas du goût de Gianliuigi Buffon. Le gardien de la Juventus est revenu dans le Corriere della Sera sur les ventes des deux clubs milanais à des investisseurs de l’empire du milieu. Le groupe Suning détient 68% de l’Inter, tandis qu’un consortium d’investisseurs chinois est en passe de détenir l'AC Milan.

Pour l’international italien, l’arrivée de ces nouveaux propriétaires est « la défaite du football italien, de l’Italie en tant que pays, des traditions, de tout » . Le légendaire portier de la Nazionale estime que les Italiens sont responsables de cette situation. « Mais nous avons ce que nous méritons, nous sommes inconstants, sans un sens enraciné de l’appartenance, l’histoire l’a toujours démontré » , a-t-il expliqué au quotidien italien.

L’Italie est en train de vivre ce qu’a vécu Sochaux. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est sur qu'il préférer affronter l'Inter avec Rocchi Palacio et Schelotto.
il a en partie raison mais c'est un phénomène qui touche aussi les autres gros championnats européens, ce n'est pas propre qu'aux italiens...la grande majorité des clubs de PL sont détenus par des investisseurs étrangers, en France et en Espagne cette tendance s’accroît avec les ventes de l'OM à un américain, de Grenade et de l'Espanyol à des chinois...bienvenu dans la mondialisation.

Seule l'Allemagne semble y échapper, mais pour combien de temps ? Même s'ils sont protégés pour le moment par un règlement plus strict, rien n'est immuable
Ouais mais regarde qui sont les actionnaires des gros clubs allemands... C'est certes simple de prendre l'exemple du Bayern, mais pas besoin de quatari ou chinois quand tu as Audi, Adidas et Siemens comme actionnaires :D
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
C'est le sens de son message. Il ne parle pas du foot italien mais du pays Italie en général. En France tu as Peugeot, Dassault et tant d'autres. En Italie aussi tu as quelques fortunes comme en Angleterre et tout autre pays. Mais très peu investissent dans leurs équipes de foot nationales. Après dire si c'est positif ou négatif, c'est un autre débat.
Chatperché Niveau : DHR
Completement d ' accord
FranckderKaiser Niveau : Loisir
Le Bayern s'appartient tout de même à 75%, donc l'influence des actionnaires est limité
4 réponses à ce commentaire.
PhoenixLite Niveau : Loisir
"la défaite du football italien, de l’Italie en tant que pays, des traditions, de tout."
Cette enflammade. Au mieux on peut pousser l'analyse sur le plan de l'économie et wahou, gros scoop, l'Italie ne rivalise pas avec les grandes puissances mondiales.

Mais alors les traditions et l'échec en tant que pays... C'est que du foot, gros. Relax.
italiens et français ont, parmi leurs points communs, une fâcheuse tendance à la pratique de l'autoflagellation
C'est typiquement français ça, de penser que certaines choses sont typiquement françaises.
surtout que économiquement les entreprises italiennes qui réussissent sont des PME, il y a très peu de multinationales là bas...et vu les investissements que demandent le foot actuel à très haut niveau, ça ne fait pas de grandes possibilités d'investisseurs au niveau local. Ou alors des "artisans" du football à la Pozzo ou Zamparini, avec comme objectif indispensable de faire des plus values régulièrement.
3 réponses à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Mouais. Evidemment, il a raison, le top pour l'image aurait été que les investisseurs soient des locaux, mais à partir du moment où aucun italien ne s'est manifesté, je vois pas bien l'intérêt de rester dans ce marasme au nom d'une pseudo-identité à conserver.
Ceci outre le fait que, perso, j'ai jamais bien compris en quoi l'origine des actionnaires d'un club pouvait influer sur l'identité de celui ci.
Je veux dire par là que, par exemple, j'ai pas l'impression que depuis la reprise du Milan, l'organigramme est devenu exclusivement chinois, et que l'équipe n'a rien d'italien.
C'est même l'exact inverse qui se produit et qui se profile.
whereismyMOJO Niveau : District
Il est quand même préférable de garder son patrimoine au sein de son pays.
C'est une forme de colonisation en soi.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Tout à fait, mais au bout d'un moment, quand cela n'est plus possible, je pense qu'il vaut mieux céder son patrimoine plutôt que de le laisser dépérir.
Super-Pippo Niveau : CFA
Je suis d'accord. J'aurais préféré un Italien mais bon personne n'a fait d'offres. Si les Chinois respecent l'histoire et l'identité du club qui s'est toujours appuyé sur des Italiens, cela me dérangent pas. Le Milan est un des clubs qui fait jouer le plus d'Italiens même si le dernier mercato était moins axé sur le local.
3 réponses à ce commentaire.
Buffon a raison et il est assez courageux de le dire.

Un discours qui ne passerait pas en France où ces questions sont tabous.

L'Italie est en train de sombrer, pas seulement le calcio. Dans un siècle, elle sera totalement colonisée. Le peuple italien aura quasiment disparu.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
Tu n'y va pas un peu fort , Mario ? :p

Si c'est d'immigration dont tu veux parler, je pense que l'on peut encore une fois dire un grand merci à Monsieur Sarkozy et Bernard Henry Levi pour avoir apporté la "démcratie des droits de l'homme" aux barbares libyens, on se rend compte maintenant à quel point le "progrés" leur a été bénéfique...

Au passage, saluons la mémoire de Kadhafi, c'était le 5éme anniversaire de son lache et ignoble assassinat hier, et je crois qu'il est malheureusement trop tard pour se rendre compte que l'Afrique est foutu sans lui (presque 300 000 migrants ont rejoints l'Europe par la Libye depuis 2011...)
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
Et pour en revenir au sujet, je partage totalement l'avis de Gigi et la trés pertinente analyse de Themiz !
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
Ah, et Mario toujours...
Colonisé ? Mais l'Italie l'est depuis 1945 mon cher, je ne développerait pas plus, mais avec le recul et en y réfléchissant bien, pas sur que le pays se soient porté aussi mal sous Benito par exemple...
Sous Benito, dans le Veneto que je connais, qui aujourd'hui a un niveau de vie proche de la Bavière, il y avait encore des maisons en paille, les pauvres achetaient leurs cigarettes à l'unité et payait le médecin avec un sac de mais ou une poule.
Sous Benito, les caciques du parti fasciste se servaient de leur position pour rançonner et contrôler une part de l'économie.
Sous Benito les nervis du parti frappaient les opposants ou les réfractaires ou bien les forçaient à avaler de l'huile de ricin ou les assassinaient ou les déportaient sur une ile quelconque.
Sous benito une partie des italiens, une fois que le dictateur se fut couché devant un dictateur plus féroce, ont été raflés, déportés, tués pour la plupart.

Sous benito, à aucun moment, dela marche sur rome à la république de Salo, l'Italie ne s'est portée mieux que maintenant.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
Note : -1
Si tu pense que le fascisme s'est terminé avec la mort de Benito, c'est que soit tu ne connait pas si bien que sa l'Italie, soit que tu est bien, bien naïf...
PhoenixLite Niveau : Loisir
C'est pas le sujet...
Tu nous lâches l'air de rien un "comparatif" entre l'époque mussolinienne et contemporaine. Il te répond simplement que t'as un peu dit une connerie.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
Si, c'est totalement le sujet, mais encore une fois, il faut le connaitre un minimum...
Je ne conteste pas ta connaissance du fascisme mais ce que tu écris, à savoir que l'Italie se portait mieux sous Benito.

Ensuite, si tu peux me rappeler où j'ai écris que le fascisme avait disparu en 45 avec la mort de benito ce serait aimable à toi.
Je crois que Phoenix a bien cerné le problème.
9 réponses à ce commentaire.
"défaite du football Italien" ?
Gigi, sans vouloir te manquer de respect, tu devrais venir sur SoFoot lire les commentaires des articles et news, il y a pleins de mecs qui t'expliqueraient pourquoi t'es à côté de la plaque, parce que le football italien va super bien, il va même de mieux en mieux et il va péter la gueule à tout le monde tout bientôt.

Certes, ça te serait expliqué en te faisant comprendre que t'es un gros con inculte mais au moins, tu apprendrais un truc.
faudra que tu me cite les sofootiens qui ont tenus ces propos... jamais lu ça ici
1 réponse à ce commentaire.
@Peñarol

mieux sous Mussolini ? je suis curieux de savoir en quoi...
Vas y développe !
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zaza ne doute pas
0 30