1. // Coupe des confédérations
  2. // Uruguay/Italie (2-2, 3-2 tab)

Buffon envoie l'Italie sur le podium

Modififié
13 27
Décidément, il était dit que Gianluigi Buffon ne pouvait pas rester sur une séance de pénaltys vierge de toute parade. Trois jours après l'Espagne, l'Italie a vécu une nouvelle loterie, face à l'Uruguay cette fois. Tout avait bien commencé pour la Nazionale dans cette petite finale, puisqu'elle ouvrait la marque suite à un coup franc d'Alessandro Diamanti (24e). Le ballon du Bolognais trouvait la barre, puis le dos de Muslera, et allait flirter avec la ligne de but. Ce filou d'Astori était là pour effleurer le ballon et voler un but tout fait à son pote, le salaud. Le Hawk-Eye (grande première !) accordait pour de bon le but au joueur de Cagliari.

Mais alors que l'Italie se repose sur son avantage et ne fait plus grand-chose sur le terrain, l'Uruguay presse, domine et égalise logiquement par Cavani, bien servi par Gargano (57e). La Celeste poursuit sa domination et on se dit que le but ne devrait plus tarder, malgré une énorme double parade de Gigi Buffon, très grand aujourd'hui (67e). Il arrive quelques minutes plus tard, mais côté italien. Cette fois-ci, pas de chichis, Astori n'est pas là pour braquer Diamanti et ce dernier envoie une merveille de coup franc direct dans les filets de Muslera (73e).

On sent déjà le coup parfait de l'Italie, mais Cavani avait visiblement décidé de conclure en beauté sa saison de malade. Peu après Diamanti, le Napolitain montre qu'il peut lui aussi tirer les coups francs et égalise pour l'Uruguay (78e). Plus rien ne sera marqué jusqu'au coup de sifflet final, pas plus que pendant la prolongation malgré l'expulsion de Montolivo, tombé dans le piège Luis Suárez.

En homme d'expérience, Diego Forlán se présente en premier devant Buffon pendant la séance de pénos. Son tir en force plein centre n'inquiète pas le portier de la Juve qui sort son premier arrêt. Suivront ceux face à Caceres et Gargano. L'Italie grimpe sur le podium. Avec Gigi, c'est plus facile. BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Psychoberger Niveau : Loisir
Demain je pars à Milan avec une tondeuse attendre El Sharawy histoire de lui préserver encore le peu de dignité qu'il lui reste. Qui en est ??
vinnyroma Niveau : CFA2
très bon tournoi de l'Italie dans l'ensemble malgré pas mal de blessures (contre des équipes au complet) très bon pour la cohésion du groupe et la confiance dans un tournoi qui n'était pas important de gagner.
trop de buts encaissés mais l'Italie a été très équilibrée et très solide contre l'Espagne.

espérons que des gars comme Verratti ou Insigne apportent une plus value l'année prochaine à ce groupe. Un autre avant centre de poids ne serait pas non plus du luxe.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 13
Je sais plus qui disait que Buffon était sur le déclin. Ce soir en est encore la preuve, il a arrêté que trois pénos sur cinq !
Je ne ferai pas de commentaires sur le match en lui-même; trop de joueurs absents ou en méforme physique pour en tirer des conclusions valables. Je vais donc m'interroger sur le rendement et l'état psychologique du jeune attaquant milanais el shaarawy, qui ne semble vraiment plus serein depuis plusieurs mois; aurait-il reçu une de ces propositions financières "indécentes" de la part d'un ou de plusieurs clubs anglais ou espagnols qui lui aurait fait perdre pied avec la réalité ou a-t'il quelque problème d'ordre privé; je ne reconnais plus le grand protagoniste de la première partie du championnat de serie A de l'an passé...
Nerazzurro Niveau : CFA2
Qu'il est grand ce gardien ! Sa double parade devant Forlan, c'était quelque chose !
Sinon, il sort trois tirs aux buts, même s'ils sont pas forcément bien tirés, mais il a le mérite de plonger du bon côté et surtout, il marque un grand coup psychologiquement en sortant le premier tir de ce pauvre Forlan.
Note : 11
"Je ne ferai pas de commentaires sur le match en lui-même; trop de joueurs absents ou en méforme physique pour en tirer des conclusions valables."

Si on ajoute le fait que la Nazionale joue ce match trois jours après les 120 minutes contre l'Espagne, l'après-midi, sous un climat brésilien et à 10 dans les 10 dernières minutes, je vois bien un commentaire :

la bande à Prandelli a un mental en acier.
Gigi, t'es vraiment le meilleur
romlakers Niveau : CFA2
Pour te répondre Europa la baisse de forme d'El Shaarawy date de janvier et non pas du mercato( il veut rester de toute manière ). Il semble totalement lessivé physiquement et mentalement . Son jeu est devenu trop prévisible et manque d'inventivité . Il ne surprend plus les défenses adverses. Je ne pense pas que tout cela est du à l'arrivée de Balo. Peut être était il en sûrrégime ou peut être ne supporte il pas la pression. Il a besoin de repos, il n'a jamais que 20 ans, la saison prochaine sera révélatrice pour lui.
corinthians Niveau : DHR
2 h de Gravelaine , un peu d'etirement ... puis 2 h de Wiltord .. mon dieu je vais bien dormir, heureusement que je suis au chomage :)
KarlHeinz Niveau : DHR
Après la CdM 10, la Nazionale était à ramasser à la petite cuillère. Prandelli a vraiment fait un super boulot. Un bel Euro et une belle Coupe des Conf'. J'espère que ça se concluera par un beau Mondial l'année prochaine, ce groupe et ce sélectioneur le méritent.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
13 27