1. //
  2. // Demi-finales aller
  3. // Juventus Turin/Real Madrid

Buffon/Casillas, l'affrontement final

En mai 2003, le Real Madrid et la Juventus s'affrontaient déjà en demi-finale de Ligue des champions. Douze ans plus tard, deux hommes, deux monuments, deux légendes sont encore là : Gianluigi Buffon et Iker Casillas. Difficile de faire meilleur match dans le match.

Modififié
19 54
Poétique. La relation entre Gianluigi Buffon et Iker Casillas ne peut être définie autrement. Comment serait-ce possible de résumer les deux meilleurs gardiens de leur génération à autre chose ? Poétique et même historique. Il y a pile douze ans, Super Gigi et San Iker s'affrontaient déjà en demi-finale de Ligue des champions aux côtés d'autres légendes comme Zidane, Ronaldo, Trezeguet ou Del Piero. Depuis, des torrents ont coulé sous les ponts, mais les deux portiers sont toujours là, fidèles au poste. Toujours aussi solides et toujours aussi fiers de porter les mêmes couleurs jusqu'au toit de l'Europe. En tentant sûrement d'emprunter les marches de la place des grands hommes. Douze ans plus tard, les deux bonhommes ont en tout cas rendez-vous à la même heure et ont gardé les mêmes pommes. Quelques traits du visage en plus, trahissant à peine les années écoulées. De quoi bluffer tout son petit monde, n'est-ce pas Patrick ?

La confrontation du siècle


À la différence de la bande de potes imaginée par le chanteur, Gianluigi et Iker se sont, eux, recroisés plusieurs fois durant toutes ces années. Précisément 14 fois avec un large avantage pour Casillas. En sélection, l'Espagnol a ainsi remporté 3 victoires (deux matchs amicaux et la finale de l'Euro 2012), sans compter deux qualifications aux tirs au but (quarts de l'Euro 2008, demies de la Coupe des confédérations 2013), en huit confrontations. L'Italien doit se contenter d'un maigre succès en amical en 2011, et de deux matchs nuls. Les chiffres ne s'inversent pas en club, mais la donne est toutefois complètement différente. Effectivement, si Iker a, là aussi, l'avantage numérique avec 3 victoires en 6 confrontations, les 2 victoires empochées par Gigi sont plus belles. Puisqu'elles ont permis à la Juventus et à son dernier rempart de se qualifier pour la finale de Ligue des champions en 2003 et pour les quarts en 2005.

Des nombreux affrontements qui n'ont jamais entaché le profond respect de Casillas et Buffon l'un pour l'autre. Personne n'a ainsi oublié leur échange de maillots lors de la dernière Coupe des confédérations, après la qualification de l'Espagne, ni la retenue sincère de Casillas. Interrogé par la Gazzetta dello Sport, ce lundi, le Madrilène a encore affirmé son admiration pour son homologue turinois : « Gigi… Que voulez-vous que je dise de Gigi ? C'est une référence pour ma génération et il continue à l'être pour les suivantes. Pour ceux, comme moi, qui rêvaient de devenir gardien, Buffon représentait la grande vitrine où nous rêvions d'entrer et d'être à ses côtés » . Une vitrine au sein de laquelle l'Italien a accueilli, avec joie, son alter ego espagnol, en le nommant dernièrement dans son onze de rêve. Même pas besoin de leçon de mannequinat.

Miroir, miroir, qui est le plus beau ?


L'immense Dino Zoff n'a pas laissé l'honneur aux dames pour faire son choix. Sur les ondes de Radio 4G, le Frioulan a donné sa préférence : « Je pense que le meilleur du monde actuellement est Neuer. Mais entre Casillas et Buffon, si je devais choisir, je prendrais l'Espagnol » . Honneur à Bruce Buffer pour se faire un avis. Dans le coin gauche : spécialiste en un contre un. 903 matchs officiels en carrière. Huit fois champion d'Italie (sur le terrain). Champion du monde 2006. Mesdames et messieurs, le recordman de sélection de la Nazionale avec 147 capes : Gianluigi Buffon ! Dans le coin droit : spécialiste des parades réflexes. 912 matchs officiels en carrière. Cinq fois champion d'Espagne. Trois fois champion d'Europe avec le Real. Deux fois avec l'Espagne. Champion du monde 2010. Mesdames et messieurs, le recordman de sélection de la Roja avec 161 capes : Iker Casillas !

Un combat qui ne rendra jamais son verdict finalement. Tout juste l'institut d'études historiques et statistiques sur le football (IFFHS) s'est risqué, en 2013, à élire Buffon meilleur gardien du XXIe siècle… un tout petit point devant Casillas. L'Italien et l'Espagnol ont surtout traversé aisément les époques en conservant un extraordinaire niveau de jeu. À 37 ans, Buffon n'a ainsi encaissé que 24 buts, cette saison, en 42 matchs. Enregistrant au passage 24 clean sheets dont 6 en Ligue des champions. C'est tout juste moins bien pour Casillas (34 ans, le 20 mai) qui est allé chercher 38 fois le ballon au fond de ses filets en 43 matchs. Avec 20 clean sheets empochées dont 5 en Ligue des champions. Au moment des retrouvailles, ce mardi soir, rien ne semble avoir changé. C'est fou comme un crépuscule de printemps rappelle le même crépuscule qu'il y a dix ans. Les deux légendes sont toutefois conscientes de l'emprise du temps, comme l'a confirmé Casillas à la Gazzetta dello Sport : « Buffon dit qu'on apprécie plus les victoires en vieillissant ? C'est plus que vrai. Quand j'ai gagné ma première Coupe d'Europe à 18 ans, ça ne paraissait pas énorme. Aujourd'hui, c'est différent. Quand on ne gagne pas, je me dis qu'il me reste une année en moins pour gagner. On sait qu'on n'est pas éternels » . Presque, pourtant.


Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Frenchies Niveau : CFA
Note : 3
2 monuments du football ... qui vont bientôt nous manquer !

j'ai l'impression que ceux là laisseront une trace bien plus importante
que notre divin chauve (qui quand même n'a pas tant que ça à les envier) !!
la fameuse "culture foot" sans doute ^^


Je ne fais pas partie de ceux qui avaient enterré san Iker (coucou le Mou)
mais faut avouer qu'à un moment donner il ne semblait plus au niveau pourtant.
Mais comme on dit, papi a fait de la résistance (Carlo ayant plus de respect pour l'institution Real aussi sans doute).

Des monstres capables de te faire gagner une finale, à n'en pas douter.
bien malin qui peut déjà dire lequel sera le plus sollicité ce soir ...
Arnaud Le Lan Niveau : District
Le palmarès de Buffon est beau mais celui de Casillas est juste extraordinaire..
Note : 11
Ca fait bizarre quand même de se dire que ces deux-là sont sur le déclin alors que c'est un peu l'apogée de mon football d'enfant aux yeux écarquillés.
C'est étrange de voir s'éteindre au fil des mois cette "dynastie" de Beckham à Zidane en passant par Scholes, Puyol, Gerrard, etc..

On aura vu passer des gardiens aussi atypiques que géniaux avec Schmeichel, Van der Sar, Toldo, Pagliuca, Köpke, Kahn, Lehmann, Zubizarreta, Seaman, Vitor Baia, etc...mais ces deux-là je crois que ce sont un peu les derniers avec Petr Cech a être garants de ma jeunesse éternelle !

Si âgés, tant de fois décriés et pourtant toujours aussi décisifs après autant d'épreuves. J'espère quand même qu'il y aura de la cagette ce soir !
Au sommet de leur art difficile de dire qui fut meilleur. Buffon a mon avis avait davantage un ascendant psychologique sur ses adversaires : par son envergure , ses gimicks... Casillas au contraire avec son côté gendre idéal et sa taille plus petite devait moins "faire peur" mais avait des réflexes incroyables.
Je pense qu'ils sont dans le top 5 ( top 3 ?) des plus grands gardiens de l'histoire. J'ai quand même un faible pour Dassaev le gardien de mon enfance.
Message posté par Arnaud Le Lan
Le palmarès de Buffon est beau mais celui de Casillas est juste extraordinaire..


Le pire doit etre busquets en age/recompenses, toute cette generation espagnole a vraiment fait un truc historique, la chute brutale (comme la France) ne sert qu'a souligner la portée de leur exploit.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  14:39  //  Hooligan de la France
Note : 2
Message posté par Frenchies
2 monuments du football ... qui vont bientôt nous manquer !

j'ai l'impression que ceux là laisseront une trace bien plus importante
que notre divin chauve (qui quand même n'a pas tant que ça à les envier) !!
la fameuse "culture foot" sans doute ^^



Fabien Barthez a surtout laissé une trace en France. Il n'a jamais été le meilleur gardien du monde, ni particulièrement régulier au haut niveau. En club, il n'a finalement connu le top que deux fois, lors de son premier passage à l'OM et à Manchester où il s'est lamentablement vautré. En revanche dans les grands matches, c'était une véritable armoire. Son côté "gros branleur" sied parfaitement à son poste lors de tels événements.

Disons que ce n'est pas sa carrière que les gens retiendront mais certaines performances ponctuelles, comme Grobelaar (un gardien qui lui ressemble pas mal au niveau du profil). L'arrêt qu'il sort sur la demi-volée de Ronaldo en finale de la Coupe du monde 98 et celui sur la tête de Leonardo, c'était surhumain. Le mec bloque deux tirs que tous les autres gardiens sur Terre auraient été cherché au fond de leurs filets sans broncher...

Mais il n'empêche, Buffon et Casillas ça reste vraiment un niveau au-dessus...
Note : 1
J'ai lu des réactions complètement à côté de la plaque à la déclaration de Zoff sur la radio espagnole : gâteux, jaloux...
Certains n'imaginent apparemment pas que Zoff puisse être d'une autre étoffe qu'eux : poli, tout simplement.
Buffon à coup sûr. Je n'ai pas 25ans... Mais je n'ai jamais vu un gardien à un tel niveau aussi longtemps.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par aerton
Au sommet de leur art difficile de dire qui fut meilleur. Buffon a mon avis avait davantage un ascendant psychologique sur ses adversaires : par son envergure , ses gimicks... Casillas au contraire avec son côté gendre idéal et sa taille plus petite devait moins "faire peur" mais avait des réflexes incroyables.
Je pense qu'ils sont dans le top 5 ( top 3 ?) des plus grands gardiens de l'histoire. J'ai quand même un faible pour Dassaev le gardien de mon enfance.


Dans le top 3, peut-être pas, c'est qu'il y en a eu des pointures à ce poste : Zoff, Yachine, Banks, Maier. Puis, même plus récemment, moi Schmeichel avait un truc de dingue tout comme Kahn.
Par rapport à tous les autres qu'ils ont croisé, Casillas et Buffon sont les seuls à allier une entrée en carrière très jeunes au plus haut niveau avec la régularité au sommet sur plus plus de 15 ans, que ce soit en club ou en sélection.

Qui peut en dire autant entre 1995 et aujourd'hui à part ces deux là ? Kahn mais avec un palmarès moindre.
Buffon est le meilleur pour moi de "l'ancienne génération": gardien sur la ligne, réflexes, etc.
Neuer est le représentant d'une nouvelle façon de jouer où on demande un jeu au pied parfait et plus d'anticipation.

On a eu Buffon-Casillas, on aura certainement Neuer-Courtois.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
le meilleur affrontement pour moi reste le quart de l'euro 2008.2 t.a.b arretés contre 1 pour casillas.ce jour là a eu lieu la passation de pouvoir.
j'ai aussi beaucoup aimé le casillas Vs nueur de 2012.la 1/2 de la ldc.magique.
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Eths


Le pire doit etre busquets en age/recompenses, toute cette generation espagnole a vraiment fait un truc historique, la chute brutale (comme la France) ne sert qu'a souligner la portée de leur exploit.


Piqué était pas mal aussi.

À 25 ans, c'était :
- 3 ligues des champions, 2 avec Barcelone, une avec Man U.
- Une premier league
- 4 Liga
- Champion du monde et d'europe
- Une Shakira


Tranquille
Señor Gifle Niveau : CFA
Note : -1
Message posté par MetekoO
Ca fait bizarre quand même de se dire que ces deux-là sont sur le déclin alors que c'est un peu l'apogée de mon football d'enfant aux yeux écarquillés.
C'est étrange de voir s'éteindre au fil des mois cette "dynastie" de Beckham à Zidane en passant par Scholes, Puyol, Gerrard, etc..

On aura vu passer des gardiens aussi atypiques que géniaux avec Schmeichel, Van der Sar, Toldo, Pagliuca, Köpke, Kahn, Lehmann, Zubizarreta, Seaman, Vitor Baia, etc...mais ces deux-là je crois que ce sont un peu les derniers avec Petr Cech a être garants de ma jeunesse éternelle !

Si âgés, tant de fois décriés et pourtant toujours aussi décisifs après autant d'épreuves. J'espère quand même qu'il y aura de la cagette ce soir !


Je suis chauvin mais je rajoute Fabulous Fab dans les noms cités, en EDF c'était un rempart qui tombait rarement, et quelle classe !
Je pense que Buffon est légèrement meilleur qu'Iker, Gigi a eu des difficultés pendant 2 ans seulement et c'était du à ses problèmes de dos et une mauvaise opération, Casillas aussi grand soit il a eu plusieurs baisse de régime en dehors de la dernière à l'époque du "Mou" c'était au début du Real Galacticos il avait pas le niveau on parlait d'un gardien prometteur mais pas mal de coach l'ont remis en question (buffon était d'ailleurs pisté par le Real)

J'ai toujours trouvé Iker fantastique et sa classe est incroyable (finale de l'euro 2012 spain vs Ita quand y a 4-0 et 5min de temps additionnel et qu'il dit à l'arbitre d'arrêter là par respect pour l'Italie à 10 depuis 30min à cause de Motta)

Buffon lui est quasiment à quelque exception près (Kahn) le meilleur depuis ses 17 ans et L'immense palmarès de Casillas c'est surtout qu'il a joué au real et dans la meilleure espagne de tous les temps, Buffon lui sont plus beau trophée est d'être descendu en serie B avec le club de son coeur sans doute aussi beau qu'une coupe du monde où tu prends 2 but (csc et penalty)
@Trap,
Van der Sar peut-etre ?
Il me semble qu'il a ete regulier pendant de longues annees.
A part peut-etre quand il etait a Fulham ? (mais mes souvenirs sont relativements minces de cette epoque)
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  14:56  //  Passionné de la Jamaïque
J'adore ces 2 gardiens, c'est clair que pour tous les suiveurs du foot dans les années 2000, ils resteront des sacrées références!!!

S'il ne devait en rester qu'un?!

Pour sa parade sur la tête de Zidane en finale de CDM 2006, même si la balle vient sur lui plutôt que l'inverse, je dis Buffon!
Car au moment de son arrêt, j'ai compris que l'Italie allait gagner et c'était à cause/grâce (c'est selon) à cette intervention.

Son attitude lorsque la Juve fut privée du titre en 2006 et rétrogradée en Serie B, le fait de rester dans son club pour le faire revenir encore plus haut, ça aussi c'est sacrément classe! T'es un Monsieur Gigi!
Attaque-Defonce Niveau : CFA
 //  14:58  //  Hooligan de la France
Note : 10
Message posté par festen
Buffon est le meilleur pour moi de "l'ancienne génération": gardien sur la ligne, réflexes, etc.
Neuer est le représentant d'une nouvelle façon de jouer où on demande un jeu au pied parfait et plus d'anticipation.

On a eu Buffon-Casillas, on aura certainement Neuer-Courtois.


Mais STOP avec ce lieu commun éculé avec une régularité métronomique sur Neuer. Putain, il a pas inventé le concept de gardien libéro. Jean-Marie Pfaff, ça vous parle ? En France, Pascal Olmetta ? Et l'immense Peter Schmeichel ? Neuer est simplement sa "réincarnation". Il deviendra sûrement plus grand. Il l'est peut-être déjà même. Mais arrêtez de sortir des conneries plus grosses que vous du genre "il a inventé/révolutionné le poste". La culture de l'instant, mon dieu...
Note : 1
Message posté par Señor Gifle


Je suis chauvin mais je rajoute Fabulous Fab dans les noms cités, en EDF c'était un rempart qui tombait rarement, et quelle classe !


T'as bien raison, surtout qu'en bon fan de l'OM on lui doit bien un bout de la coupe aux grandes oreilles de 1993 vu le match qu'il avait sorti.
Message posté par Pascal Pierre


Dans le top 3, peut-être pas, c'est qu'il y en a eu des pointures à ce poste : Zoff, Yachine, Banks, Maier. Puis, même plus récemment, moi Schmeichel avait un truc de dingue tout comme Kahn.


Dans ceux que tu cites seul Yachine est hors catégorie. Gordon Banks son arrêt face a Pelé est remarquable pour l'époque. Aujourd'hui un gardien fait la même chose c'est oublié quelques mois plus tard.

PS : je suis tout sauf quelqu'un qui considère que c'est mieux maintenant, j'ai même tendance à considérer le contraire (nostalgie quand tu nous tiens.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
19 54