1. // Elections présidentielles de 2012

Buffet : « Revenir à des règles strictes »

0 2

Ancienne ministre des Sports sous le gouvernement Jospin (1997-2002), Marie-George Buffet (Front de Gauche) est toujours impliquée dans la vie sportive.

Sur le site Internet du journal « L’Humanité » , la candidate du PCF l’élection présidentielle de 2007 (1,93%) appelle à la «  définanciarisation du sport  » . Elle s’explique : « Avec la loi actuelle, les clubs professionnels deviennent des sociétés anonymes de droit commun, et certains groupes financiers possèdent des actions dans plusieurs d’entre eux. Comme dans la santé, la finance s’est emparée du sport professionnel pour faire du profit. Il faut revenir à des règles strictes » .

« La loi-cadre de 2000 limitait les dérives, mais tout a été détricoté par la droite. Le premier travail d’une majorité de gauche sera de rédiger une nouvelle loi-cadre » , prévient Marie-George Buffet.

Que Frédéric Thiriez se rassure, Mélenchon n’est qu’à 11% dans les sondages. AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Oui oui Marie-Georges, le but des clubs est de faire du profit, d'ailleurs à la lecture de leurs états financiers on voit que c'est réussi et à la lumière des expériences passées, nombre sont les investisseurs qui ont fait de l'argent avec le football c'est bien connu hein??

Autant il serait de bon ton au niveau européen sur l'endettement galopant de la plupart des clubs espagnols par exemple (cf: article sur la dette des clubs espagnols envers le FISC) autant le football français, étant donné le peu d'aides qu'il reçoit de la puissance publique (demandez autour de vous dans le monde amateur à quel point ils ont vu fondre les subventions), a besoin d'investisseurs privés afin de survivre et de se développer.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2