En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 23e journée
  3. // FC Barcelone/Levante

Bryan Ruiz, le mirage du Levante

Depuis la fin du marché hivernal, Levante avait en tête de terminer sa saison avec un des tubes de l'été 2014 : Bryan Ruiz. Le hic, c'est que la FIFA a finalement décidé de dire non au prêt de l'attaquant de Fulham en Liga. Un rêve se brise.

16 août 1985. Dans l'hôpital San Juan de Dios, en plein centre de San José, la capitale du Costa Rica, un petit garçon pousse ses premiers cris. Rosa Gonzalez, 16 ans, donne naissance à son tout premier enfant. Elle le baptise dans la foulée, et lui offre un prénom : Bryan. Bryan Ruiz. Vingt-neuf années plus tard, le 5 juillet 2014, ce même Bryan est le capitaine des Ticos, l'équipe nationale du Costa Rica. En leader technique, il emmène son équipe nationale jusqu'à une séance de tirs au but fatidique contre les Pays-Bas de Louis van Gaal. La pression est bien là, mais en réalité, le Costa Rica est déjà entré dans l'histoire, puisqu'il dispute pour la première fois un quart de finale de Coupe du monde. Un pays de 4,3 millions d'habitants, d'une superficie inférieure à celle de ses voisins, le Nicaragua et le Panama, paumé en plein milieu de l'Amérique centrale. Un pays qui vient de se classer parmi les 8 meilleures équipes du tournoi, sorti leader du groupe de la mort composé de l'Angleterre, l'Italie et l'Uruguay, tous déjà champions du monde. Ce que sont en train de réaliser Bryan Ruiz et consorts au Brésil, c'est ce que l'on appelle un exploit.

Deuxième tireur de son équipe, Bryan se prépare, mais semble gêné par Tim Krul, fraîchement sorti de son banc pour garder les bois oranje. Quelques mots doux, sûrement. Au sifflet, Bryan s'élance comme il l'a toujours fait depuis le début du Mondial brésilien : avec classe et un soupçon de désinvolture. Sa frappe sur la gauche de Krul est détournée, les Pays-Bas prennent une option sur la victoire finale. Ils ne la lâcheront plus. Ruiz repart quant à lui tête baissée vers le rond central, et entre dans la catégorie de ces numéros 10 échouant sur un penalty dans le tournoi international : bonjour Zico, Michel Platini et Roberto Baggio. Dans son malheur, le commandant de la Sele aura tout de même la satisfaction d'avoir été représentant d'une équipe invaincue durant toute sa compétition. Il est la fierté de tous les Costariciens.

Exos de maths et cancer maternel


Passant son enfance dans le district d'Alajuelita, dans le Barrio La Guaria de San Felipe situé à cinq kilomètres du centre-ville de San José, Bryan Ruiz et ses quatre frères cadets grandissent avec une mère cherchant à leur inculquer la plus grande des valeurs à ses yeux : l'humilité. Dans un quartier connu pour ne pas rouler sur l'or, les Ruiz apprennent à faire le dos rond, et Bryan se doit de montrer l'exemple. À l'école, le petit est plutôt doué et apprécie les mathématiques. Cependant, la cour de récré du collège lui fait rapidement découvrir sa passion. À douze ans, son grand-père lui fait passer un essai au Deportivo Saprissa, mais les résultats ne sont pas concluants. C'est par un autre test, quelques années plus tard, que le LD Alajuelense le propulse en première division, à seulement dix-huit ans. « C'est une vraie réussite pour une mère de voir son fils accomplir ses rêves, explique Rosa Gonzalez dans l'émission nationale Con ojos de madre (Avec des yeux de mère, en VF). Mais s'il réussit actuellement, c'est parce qu'il possède des buts à atteindre. »

Des buts, Bryan sait aussi en mettre et en donner un paquet. En 3 ans passés au FC Twente, il compte 42 pions et 24 passes décisives pour 95 matchs toutes compétitions confondues. L'ancien ailier de La Gantoise conquiert son public, tout semble rose. Cependant, Bryan voit l'arrivée d'une mauvaise nouvelle depuis son pays : des médecins diagnostiquent un cancer chez sa mère. « À vrai dire, je ne voulais pas le lui dire, pour ne pas le préoccuper, avoue Rosa. Le plus important pour moi, c'était sa santé. » Mais au bout d'un moment, Bryan finit par apprendre la grosse tuile. « Il a voulu que j'arrête mon travail, que je me repose à la maison pour que Dieu puisse me permettre de vaincre cette maladie. Mais j'ai voulu continuer à lutter en attendant l'opération, en allant travailler. Un jour, il est carrément venu me chercher au travail pour me ramener directement chez nous. Une fois à la maison, je lui ai dit : "Mon chéri, je ne peux pas rester ici. Il me faut quelque chose qui me permette d'avancer !" En prenant en compte ma demande, il m'a proposé d'étudier. J'ai choisi l'informatique, et ça m'a beaucoup plu. D'une certaine façon, il m'a aidé à avancer dans la vie. » C'est une certitude, Bryan sait aussi donner.

La minute de trop


Désormais sorti de ce souci familial, le fils modèle reste tout de même sur un échec. Pour la première fois de sa carrière déjà bien avancée, Bryan Ruiz devait jouer dans le championnat espagnol. Lui, l'hispanophone qui rêve depuis tout jeune d'inscrire un but au Nou Camp, peu importe de jouer sous la tunique blaugrana ou non. Il aurait pu faire partie de l'escouade granote prête à partir en mission chez l'ogre du FC Barcelone ce soir. Mais non. Après plusieurs jours de négociations, la FIFA a rejeté ce mardi l'appel formulé par Levante pour se voir prêter le joueur. La raison ? L'impression du fax au bureau de l'instance internationale était réalisée à minuit et une minute, le 31 janvier dernier. Or, le mercato prenait fin à minuit pile. Pour le président du Levante, Francisco Catalán, la décision est difficile à encaisser. « Depuis 19h30, ce n'était pas un souci d'argent. Les problèmes étaient différents. Fulham considérait Bryan comme un joueur important et s'il y a eu un retard d'une minute, c'est parce que les documents ne sont pas arrivés à temps en bonne et due forme. » Ruiz va donc se taper une saison intégrale chez l'actuel 19e de Championship. Dur. « Le comportement du joueur dans l'opération a été irréprochable, ajoute Catalán. Il voulait vraiment débloquer cette situation et demandait à ce que son club le laisse partir. »

Toutefois, Bryan voudra encore réaliser son rêve. Depuis ses premiers pas, le garçon a toujours eu des étoiles plein les yeux sans se retrouver ébloui par la lumière. « Une fois, tout petit, il est venu vers moi et m'a demandé ce que l'on ressent quand on est célèbre, se rappelle Rosa. Je lui ai répondu : "Bonne question, mon chéri, parce que je ne peux pas y répondre !" Quand il jouait en Belgique, je lui avait demandé au téléphone : "Alors mon chéri, qu'est-ce que ça fait d'être célèbre ?" Il m'avait dit : "C'est beau, maman. C'est très éprouvant, mais c'est beau. Je suis vraiment satisfait de ma vie. C'est aussi beau que je le voulais." Bryan, c'est celui qui donne de l'amour à tout le monde. » Espérons que la flamme de son jeu reste intacte malgré les courriers tardifs.

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23