1. //
  2. //
  3. // Interview

Bruno Giordano : « Mes Napoli - Milan ont fait l’histoire du football italien »

Soixante ans passés, et Bruno Giordano n'a pas encore vécu son exploit en tant qu’entraîneur. Mais pendant sa carrière de footballeur, l’ancien attaquant de la Lazio et du Napoli a beaucoup fait parler de lui en tant que buteur, passeur et rebelle. Entretien avec un romantique du foot qui a partagé le vestiaire d'un certain Diego Armando Maradona…

Modififié
Après ton expérience d'entraîneur en Hongrie, comment as-tu passé cet été ?
Tranquille, ici à Rome. Je n’ai pas encore eu d'offre, mais j’essaie de ne jamais m'éloigner trop du foot, car si tu veux rester dans ce monde, tu dois toujours resté branché. Donc je vais souvent voir des matchs au stade, des entraînements aussi. Il ne faut jamais perdre la proximité avec le terrain.

Être entraîneur a changé ta vision du foot ?
Oui, bien sûr. S'asseoir sur un banc et aller sur le terrain pour jouer, ce sont deux choses totalement différente. En plus, je crois que beaucoup de choses ont changé depuis mon époque. Aujourd’hui, l'entraîneur est surtout un maître tactique qui impose un style de jeu, mais quand je jouais, ce n’était pas comme ça, l'entraîneur était plutôt quelqu’un qui gérait un groupe. Un groupe composé d'hommes qui ne se regardaient pas tout le temps dans le miroir. Dans les années 80, le foot était plus humain que maintenant, où des joueurs se barrent du club après quatre mois et n’ont pas cet esprit d'adhésion à l'équipe.

D’ailleurs, tu la sens comment cette édition de la Serie A ?
C’est encore trop tôt pour faire une analyse précise, il y a beaucoup de footballeurs qui viennent de jouer l’Euro et la Copa América et plusieurs équipes ne sont pas encore au top de leur condition physique, comme le Napoli et l’Inter par exemple. Mais je crois que ce sera le championnat italien typique de ces dernières années, avec la Juventus en tête et les autres qui luttent derrière.

Tu suis toujours ta Lazio, qui a bien commencé avec une victoire à Bergame face à l’Atalanta, malgré le fait que l'ambiance soit loin d'être idyllique.
C’était une victoire importante qui donne de l’espoir, même si ça n’a pas été un super match. La Lazio a bien réussi à profiter des erreurs de l’Atalanta et de son jeu en contre-attaque. Je crois qu'ils vont faire à peu près la même saison que l’année passée, avec un classement final entre la sixième et la neuvième place.

« Higuaín ? C’est un peu comme si un Italien avait signé à Boca Juniors après avoir joué trois ans pour River Plate. »

À l'issue de la saison 1979-80, la Lazio est descendue en Serie B (à cause d’un scandale de paris illégaux, ndlr) et tu as choisi de la suivre en enfer, pour finalement y rester trois ans. C’est quelque chose de trop romantique pour le football moderne ?
Je dirais plutôt que, maintenant, c’est plus compliqué de voir quelque chose comme ça. Mon amour pour la Lazio a toujours été énorme et je suis resté avec plaisir. Dans le football moderne, il n'y a que l’exemple de Buffon et Del Piero, qui ont décidé de rester à la Juve lorsqu'elle est descendue en Serie B il y a dix ans. C’est vrai aussi qu’ils étaient sûrs de retourner tout de suite en Serie A, mais ils ont quand même fait un choix compliqué et, finalement, ils ont eu leur récompense. Surtout Buffon qui a gagné cinq Scudetti consécutifs.

Durant la même saison de la descente en Serie B, tu as été le meilleur buteur de la Serie A avec dix-neuf pions. Aujourd’hui, ça serait impossible. Tu crois que c’est plus facile de marquer aujourd'hui qu’à ton époque ?
Évidemment! Et pas seulement parce que maintenant, il y a plus d’équipes, donc plus de matchs. Le foot actuel donne plus d’avantages aux attaquants. Quand tu penses que, lorsque j'étais joueur, les gardiens pouvaient encore prendre le ballon avec les mains sur une passe en arrière, que les arbitres n’étaient pas aussi sévères contre les défenseurs, qu'il y avait moins de minutes de jeu effectif et, surtout, que les défenseurs étaient vraiment forts et costauds, pas comme maintenant. Aujourd’hui, les attaquants sont bien plus protégés !

Le meilleur buteur de la saison passée en Italie, Gonzalo Higuaín, a porté le même maillot et le même numéro que toi pendant trois ans, le 9 azzurro du Napoli. Qu’est-ce que tu penses de son départ à la Juventus ?
Là, on revient au même discours que tout à l'heure. Le foot n’est plus le même qu’il y a trente ans. Les joueurs symboles d’une équipe n’existent plus, l’amour pour le maillot n’existe plus et les footballeurs vont où ils sont le mieux payés et où ils peuvent gagner des titres. Donc le choix d'Higuaín n’est pas surprenant pour moi. En plus, il n’est pas napolitain, c’est un peu comme si un Italien avait signé à Boca Juniors après avoir joué trois ans pour River Plate.

« Diego Maradona m’a appelé pour me dire qu’il voulait jouer avec moi... »

Même si tu n’es pas napolitain, là-bas, tout le monde se souvient toujours de toi comme de l'un des symboles d’une équipe qui a écrit l’histoire…
Être le numéro 9 du Napoli dans l’époque la plus importante du club a été un honneur infini pour moi. Je suis ravi que les Napolitains gardent toujours de l’amour pour moi. Je n’oublierai jamais l’accueil des supporters à Piazza dei Martiri (ancien siège du club dans le centre ville, ndlr) : il y avait 5 000 personnes qui fêtaient mon arrivée. Ce fut une sensation incroyable...

D’ailleurs, tu es arrivé comment à Naples ?
C’était à l’été 1985 et j’étais en train de quitter la Lazio. J’ai eu plusieurs offres, mais Italo Allodi (ancien directeur sportif du Napoli, ndlr) et Diego Maradona m’ont convaincu facilement. Le même Diego m’avait appelé pour me dire qu’il voulait jouer avec moi. Comment pouvais-je refuser ça ? Je n’ai pas hésité un seul instant !

Ça donne quoi de s'entraîner et de jouer à côté de Maradona ?
Pfff, des sensations indescriptibles. Avec lui, j'ai compris qu’on peut toujours s'améliorer, que la limite est seulement dans notre tête. Après l'entraînement, Diego restait pour frapper des coups francs, il voulait améliorer sa frappe, car il savait que le talent ne suffisait pas. Le Diego Maradona qui ne s’entraînait pas, c'est une légende. Bon, certes, parfois, il prenait de petits congés... Mais le dimanche, c'était toujours le meilleur.

Pour toi, c’est lui le meilleur de tous les temps ?
Sans doute. Et il n’y aura jamais plus quelqu’un comme lui. Pas seulement au niveau technique, mais aussi pour le charisme qu’il dégageait, même s’il était plus un leader silencieux. L'habileté de Maradona était dans la motivation qu’il te donnait quand il avait le ballon, Diego te rendait meilleur juste avec son regard. Avec lui sur le terrain, on était tous calmes et concentrés et, en conséquence, on était meilleurs footballeurs.

Ce samedi il y a un Napoli - Milan au San Paolo. Tu as joué ce match plusieurs fois et avec une intensité complètement différente…
Tout à fait! Mes Napoli - Milan ont fait l’histoire du football italien ! C’étaient les années de la grande rivalité entre le Sud et le Nord et nous étions conscients d’être en train de devenir une grande équipe. Faire partie d’une époque où le foot italien était au sommet me rend fier, surtout parce que je jouais à Naples, un club qui avait réussi à devenir grand.

« Dans les années 80, tu avais Careca, Maradona, Van Basten, Gullit, Platini, Rummenigge... Une injection d'adrénaline pure ! »

Durant la saison 1986-87, celle du premier Scudetto du Napoli, vous avez gagné 2-1 et tu avais fait deux passes décisives…
Je me souviens toujours avec émotion de ce match-là. Franchement, je crois avoir très bien joué et j’ai toujours en tête la passe pour le 2-0 de Diego. L'un des plus beaux buts de sa carrière, sans que le ballon ne touche le sol, un vrai chef-d'œuvre. Le San Paolo était en ébullition et j’ai failli marquer le but du 3-0 sans une intervention de Baresi. Tu vois, quand je te parle des défenseurs de mon époque, je parle de lui !

Il va sans dire que le match de samedi n’a rien à voir avec les matchs dont tu parles…
C'est malheureux, mais c’est comme ça. La Serie A n’est plus la même et on le sait. Dans les années 80, tu avais Careca, Maradona, Van Basten, Gullit, Platini, Rummenigge... Une injection d'adrénaline pure ! Aujourd’hui, le Milan peut compter sur un bon entraîneur qu'est Vincenzo Montella et sur une attaque rapide avec Bacca et Niang, mais sa défense est faible. Le Napoli, lui, est favori, même s'il doit encore retrouver sa meilleure forme après un été compliqué.

Effectivement. C’est très dur de remplacer un buteur comme Higuaín…
Ce n’est pas juste une question de trouver quelqu'un à son niveau, c’est aussi un problème psychologique. La présence d’Higuaín inquiétait les défenses adverses et transmettait de l’espoir à ses coéquipiers. C’est une perte grave pour le Napoli, qui devra la surmonter avec le jeu d’équipe et l’apport de tous les joueurs. Ce qui n’est pas si simple.

Un retour de Cavani serait la solution ?
Oui, pourquoi pas. C'est un excellent attaquant qui a vingt-neuf ans, donc encore trois ans au top. En plus, à Paris, il n’a pas démontré sa valeur comme il l'avait fait à Naples, où il était au cœur de l’attaque et du jeu de l’équipe.

Tu iras au stade samedi soir ?
Ah non, je regarderai le match tranquille chez moi ! (rires)

Par Antonio Moschella
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Merci pour cette belle interview
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Yep très belle interview, merci !
Le Napoli de la fin des années 80, avec Maradona, Careca, Giordano, Alemao, Carnevale, Ferrara, etc, c'était vraiment quelque chose !
Message posté par Alain Proviste
Yep très belle interview, merci !
Le Napoli de la fin des années 80, avec Maradona, Careca, Giordano, Alemao, Carnevale, Ferrara, etc, c'était vraiment quelque chose !


Et Di Napoli, qui portait bien son nom ^^
Merci pour l'article, SF
il y a 1 heure 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33