Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Bruce Arena place son mur face aux idées de Donald Trump

Modififié
Pour Bruce Arena, le repli ne peut être que défensif. En aucun cas identitaire.


Le sélectionneur américain a exprimé son désaccord avec Donald Trump, après son décret anti-immigration. « C'est quelque chose qui m'attriste, car notre sport a une dimension globale » , a déclaré le successeur de Jürgen Klinsmann dans un entretien au Washington Post. « On voyage à travers le monde, on rencontre plein de gens et on se rend compte qu'il y a plein de gens formidables. »

Après le projet de mur à la frontière mexicaine, le président des États-Unis veut suspendre l'entrée du territoire aux ressortissants et aux réfugiés de sept pays à majorité musulmane. Et ces sujets politiques n'échappent pas aux joueurs lors des rassemblements de la Team US. « Mes joueurs écoutent les infos, ils savent ce qu'il se passe » , raconte le New-Yorkais. « Je ne crois pas que c'est quelque chose dont ils parlent dès leur réveil au matin, mais ils en discutent. Je ne crois pas qu'il y ait une seule personne dans notre équipe qui pense que s'attaquer aux musulmans ou à tout autre groupe est la chose à faire. »

Make America smart again. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall