Brolin est aigri

Modififié
0 0
En 1994, la Suède surprenait son monde en atteignant les demi-finales du Mondial aux Etats-Unis, emmenée par une génération de joueurs ultra-doués, dont un certain Tomas Brolin.

L'attaquant à la longue chevelure blonde était dans la foulée recruté par Leeds United. Une expérience qui allait malheureusement tourner au fiasco total, dégoûtant littéralement le Scandinave du monde du ballon rond, celui-ci mettant un terme définitif à sa carrière en 1998, à seulement 29 ans.


Intronisé au Hall of Fame suédois mardi, l'ancien Parmesan en a profité pour revenir sur son aventure britonne : « Quand j'ai arrêté de jouer, j'étais vraiment en colère contre l'establishment du monde du football, et le désir n'est jamais revenu, a-t-il confessé. Il se passait plein de choses étranges à Leeds. Je jouais au football pour le plaisir, pas pour m'asseoir et me défendre de choses que je n'avais pas faites. Il y a beaucoup de choses que je n'ai jamais révélées parce que le timing n'était pas bon mais je les ai toutes notées et elles sortiront un jour » .

Pour information, l'ami Tomas est aujourd'hui joueur de poker de seconde zone et a pris quelques 50 kilos. De quoi nourrir quelque aigreur...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
United remercie les mineurs
0 0