1. // LIGUE 2 – 21E JOURNÉE (BREST/NANCY)

Brest, le bateau ivre

Ridicule l’an passé en Ligue 1, Brest n’est pas mieux à l’étage en dessous. Potentiellement 19e après la réception de Nancy ce vendredi, le SB29 traverse une crise énorme. Car en plus des mauvais résultats, les polémiques et même les faits divers pourrissent la vie d’un club qui a pourtant tout pour être tranquille.

Modififié
24 29
Le geste n’est pas vraiment assuré, mais les pintes se remplissent quand même. Derrière le comptoir du désormais célèbre Penalty Bar, Yvon Kermarec paye sa tournée de houblon aux quelques supporters présents. Un geste commun dans les club-houses des clubs amateurs, beaucoup moins chez une équipe de Ligue 2. Mais le président brestois n’avait pas vraiment le choix s’il voulait éteindre un feu qu’il avait lui-même allumé. Pour répondre aux supporters mécontents du prix des places pour le 32e de finale de la Coupe de France contre le PSG (de 25 à 65 euros !), Kermarec n’avait rien trouvé de mieux que de balancer : « Je voudrais avoir des supporters comme en Angleterre, où on soutient le club quand ça va mal. Là il s’agit d'une frange de supporters qui dépensent plus au Penalty Bar (établissement d’ailleurs partenaire du club, ndlr) que le coût de la place et viennent polluer l'équipe. On a besoin de leur soutien et celui des collectivités. » Classe.

Si l’anecdote fait sourire, elle n’est en fait qu’un résumé plutôt correct de la crise que traverse le club du Finistère : un problème d’hommes et de communication. Supporters, dirigeants et même joueurs entre eux, plus personne ne se comprend vraiment. Dans la lignée d’une saison 2012-2013 bouclée sur une série de onze défaites consécutives en L1, les résultats ne suivent plus. Même en Ligue 2. Même avec Alex Dupont de retour à la barre. 17e à égalité avec les deux premiers relégables (Laval et Châteauroux), avant-dernière équipe à domicile, le SB29 a la tête d’un club dont on ne sait pas vraiment jusqu’où il va dégringoler. « Je suis d’un naturel optimiste mais par rapport au jeu pratiqué, on ne peut pas dire qu’on soit dans les favoris pour se maintenir en Ligue 2 en fin de saison, souffle Pakito, ancien chef d’un groupe de supporters du club. Le jeu est pauvre. Franchement, on se fait chier. Déjà l’année dernière, on s’emmerdait et cette année, ce n’est pas mieux. On n’a franchement aucun plaisir à voir un match en ce moment. »

« Il y a des joueurs qui sont à bout  »

Parfois chambreur mais toujours bruyant, le kop brestois s’est tu petit à petit, rendant Francis-Le Blé bien triste. «  On voit bien que les supporters en ont ras-le-bol et c’est compréhensible parce qu’à domicile, avant le match de Lens (0-1), on ne produisait pas de jeu et on était moribonds, explique Nicolas Verdier, meilleur buteur du club avec 7 buts en championnat. Contre Lens, ils nous ont supportés tout le match et ça nous a vraiment fait du bien. » Mais malgré toute la bonne volonté des joueurs, le temps sera long avant de recoller les morceaux. « Les supporters ont perdu confiance en leurs dirigeants. Kermarec, c’est plus le pauvre bonhomme qui prend tout sur la gueule parce que c’est lui le président, estime Pakito, toujours actif au club. Il faut se mettre à la place du mec qui n’est pas à fond dans le foot mais qui donne une cotisation pour le Stade brestois, le plombier ou le charcutier du coin, à qui on dit qu’il passe son temps au bistrot du quartier et pas au stade. Bah oui, mais les gens n’ont pas envie de venir au stade car on se fout de leur gueule ! »

La tension entre tribunes et dirigeants est donc palpable. Mais en se penchant un peu sur les sphères purement sportives, l’ambiance est également loin d’un rade un soir de retour au port. Chez certains proches du club, les rumeurs de clans très marqués au sein du vestiaire se sont répandues. Fantasme de supporters déçus ou réalité ? Deux avis s’opposent. S’il assure que certains bruits lui paraissent « un peu gros » , notre ancien responsable d’un groupe de supporters explique : « Sur certains matchs, c’est tout juste si les mecs se regardent et se passent la balle. Tu te dis qu’il y a quand même un problème et Dupont a sa part de responsabilité. C’est flagrant sur le terrain, on voit qu’il y en a qui ne peuvent pas se blairer ! Il y a des joueurs qui sont à bout.  » Visiblement sincère, Nicolas Verdier assure pourtant le contraire : « Je ne pense pas qu’il y ait de clans dans le vestiaire. S’il y en a, je ne m’en suis pas aperçu. S’il y avait des clans, la situation serait encore pire. Sur le terrain, il y a quand même de la solidarité. »

Baston joueurs-éducateur en sortie de boîte

Si sur le terrain le groupe semble donc encore « tirer dans le même sens » , selon la formule consacrée, d’autres affaires jettent un froid et démontrent l’ambiance qui peut régner le long de la mer d’Iroise. En sortie de boîte, un éducateur des équipes de jeunes du club a été agressé. Un fait divers comme il en arrive après toutes les soirées alcoolisées, éducateur ou pas. Le hic, c’est que c’est un petit groupe de joueurs qui s’en est pris à cet homme. Selon nos informations, une enquête judiciaire a même été ouverte, sans qu’une suite n’ait pour le moment été donnée à cette histoire.

Des guerres d’ego, des clans, de la baston et de la passion, Brest en ce moment, c’est Dallas, les Stetsons et les ranchs en moins. Les Brestois se passeraient pourtant bien de tout ça, eux qui ont déjà payé au prix fort leurs excès lors de la relégation administrative de 1991, en D3 Ouest. « Si on tombe une deuxième fois, on est morts, c’est clair, souffle Pakito. Les gens sont marqués par 1991, même les jeunes savent ce qui s’est passé et ils disent que leur père chialait à ce moment-là. Alors récemment, on a tous peut-être été un peu euphoriques. Mais il y avait 20 ans de frustration. C’est comme quand tu retrouves une femme après six mois en mer, ça explose !  » Et en ce moment, à Brest, il en faut peut pour que tout s’embrase.

Par Axel Bougis
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"C’est comme quand tu retrouves une femme après six mois en mer, ça explose !"

Il parle bien d'explosion dans son slip là?
Je peux pas dire que je sois malheureux de ce qui arrive au Stade Brestois. Outre les joueurs qui n'en branlent pas une, les multiples problèmes internes et la dérogation vis à vis d'un centre de formation opérationnel qui arrive à son terme en fin de saison et entrainera la perte du statut pro, je retiens surtout les supporters du forum "Allez Brest" qui crachent systématiquement sur tous les autres clubs bretons.
Guingamp les bouseux, Rennes les losers, Lorient les poissons pourris... y a qu'à voir le nom des topics sur leur forum. Et Pakito n'est pas le dernier à amener sa pierre à cet édifice de haine. C'est juste lamentable. Je comprends qu'on aime son club, pas qu'on dénigre tous les autres, surtout dans une région à forte identité comme la notre.
Je n'ai jamais compris, et je ne comprendrai jamais.
Si un supporter de Brest passe part là, j'aimerai savoir ; il me semble qu'à la trêve hivernale de la saison dernière, le SB était plutôt "pas mal" (en tout cas loin de la zone rouge) au classement, genre 13 ou 14ème, et depuis Janvier, et le départ de Ben Basat au TFC, le club est complètement parti en vrille, sans, jusqu'à maitenant, jamais pouvoir revenir. Il s'est passé quoi à cette trêve ??
Salut, effectivement je ne comprends pas trop d'où est arrivée cette spirale négative... Il y a encore un an juste avant le Noel on a reçu le psg et, malgré la valise, on avait pas été ridicules... Je pensais vraiment que le recrutement n'était pas dégueu à l'époque (Chafni, Dernis, Mendy (!), ...) et que l'on se maintiendrait à l'aise... C'est vrai qu'il y a eu le départ de ben Basat qui tenait le statut de meilleur buteur... Mais il y avait aussi d'autres paris comme Alphonse, qui aurait pu tenir la barque. Bref j'ai surtout l'impression qu'il y a un moment où on a pas eu de bol et s'en est suivi une spirale négative avec Landry Chauvin trsè frileux sur le côté offensif, avec la dégringolade que l'on sait.

J'ai pas l'impression que notre histoire soit si originale que ça... Une équipe qui descend et qui se déchire, on voit ca frequemment (Le Mans, Strasbourg, Grenoble ...), avec la Direction qui se tire dans les pattes, tout ça...

Là les déclas de Kermarrec, on sent le mec pas habitué aux médias, qui gère Kermasport dans l'ombre de Décathlon habituellement... Dommage qu'on en fasse tant d'histoires. Et je ne me rappelle plus le nom du commentaire précédent qui dirait qu'on crache sur les autres equipes bretonnes mais se faire une idée du supportariat local en regardant un forum d'Ultras... Forcemment on passe pour des cons butés ! Perso je suis Brestois, j'ai toujours supporté mon club avec mes potes, quand j'étais 8 ans vers Lyon ou 1 an au brésil (Dans un quartier de Sao Paulo, ils savent où est Brest maintenant et ce qu'est "Queguiner Matériaux" ;)), je souhaite toute la réussite possibles aux Lorientais (Une super gestion), aux Rennais (même si c'est vrai qu'au stade c'est pas l'ambiance), aux Nantais et même aux Guiguampais (sauf si Le Graët revient ;)).

En tous cas si la ferveur pouvait regagner les tribunes et les résultats revenir... Je pense que l'équipe et les supp locaux méritent une place en L2 voire en L1...
Why not Stevie ? Niveau : DHR
" On a besoin de leur soutien et celui des collectivités. "

C'est quand même un problème (je dis pas que c'est nouveau, d'ailleurs c'est en développement cette mentalité on dirait) de dire qu'un club professionnel, donc personne morale privée, compte sur les différentes organes publiques pour gérer leurs affaires.
Enfin bon.
Message posté par LDouglas
Si un supporter de Brest passe part là, j'aimerai savoir ; il me semble qu'à la trêve hivernale de la saison dernière, le SB était plutôt "pas mal" (en tout cas loin de la zone rouge) au classement, genre 13 ou 14ème, et depuis Janvier, et le départ de Ben Basat au TFC, le club est complètement parti en vrille, sans, jusqu'à maitenant, jamais pouvoir revenir. Il s'est passé quoi à cette trêve ??


Et ben justement, le seul mec capable de marquer des buts a été vendu.
Message posté par innerself
Je peux pas dire que je sois malheureux de ce qui arrive au Stade Brestois. Outre les joueurs qui n'en branlent pas une, les multiples problèmes internes et la dérogation vis à vis d'un centre de formation opérationnel qui arrive à son terme en fin de saison et entrainera la perte du statut pro, je retiens surtout les supporters du forum "Allez Brest" qui crachent systématiquement sur tous les autres clubs bretons.
Guingamp les bouseux, Rennes les losers, Lorient les poissons pourris... y a qu'à voir le nom des topics sur leur forum. Et Pakito n'est pas le dernier à amener sa pierre à cet édifice de haine. C'est juste lamentable. Je comprends qu'on aime son club, pas qu'on dénigre tous les autres, surtout dans une région à forte identité comme la notre.
Je n'ai jamais compris, et je ne comprendrai jamais.


On supporte son club et on s'en tape de ce qu'il se passe à côté. A Brest il y a un côté seul contre tous, j'ai vécu à Rennes et j'ai souvenir de comment les rennais chient sur Brest, cette ville moche ou il pleut tout le temps ou le stade est pourri et ou le club joue "dans quelle division déjà ?". Oui il pleut et le stade est hors d'âge mais au moins ici il y a de la passion !
Captain_H Niveau : DHR
Far-Ouest mon gars!
Il y a pas besoin d'être supporter brestois pour dire que Guingamp c'est des bouseux. D'ailleurs ils en jouent en chantant "Les Paysans sont de retour". Pour Lorient c'est plus de la vanne par rapport à leur surnom, et Rennes c'est clairement un club de losers, il n'y a qu'à voir leur palmares et leurs classements depuis 10 alors qu'ils ont un président milliardaire.

La gestion en coulisses a été le premier coup. Vendre Ben Basat a été une hérésie, surtout qu'à la différence de Roux vendu également en janvier, ça n'a quasiment rien rapporté aux finances et il n'y avait personne pour supléer. Il y a aussi le projet de centre d'entrainement et centre de formation qui a capoté à cause d'un escargot qui n'a pas aidé. Quand tu vois les structures du club, ça ne donne pas envie de s'engager dans un club comme ça. Et puis il y a aussi des joueurs qui n'ont pas joué à leur niveau, ou qui justement jouaient à leur niveau.

Moi ce qui me fait le plus mal, c'est quand j'ai commencé à aller à Francis Le Blé en 2004, les supporters chantaient une demi-heure avant le coup d'envoi et le public suivait. Quand ils sont montés en Ligue 1, il y avait un monde fou dans les rues de Brest pour fêter la montée. Et depuis l'année dernière, l'ambiance n'est plus ce qu'elle était et je pense qu'au fond d'eux les supporters, comme Pakito le dit, sentent que si on commence à chuter, la dégringolade ne va pas s'arrêter.
Le tournant c'est clairement quand Kermarec a lancé son putsch alors que l'équipe était au plus mal en février dernier (vente de Ben Basat, série de défaites entre autres). Depuis c'est l'anarchie, scandale du CDF (et les fameux escargots de Quimper), perte de droits télé, recrutement bloqué par la DNCG, et Verdier peut dire ce qu'il veut, il y a clairement un problème entre lui et Ayité, notre melon d'or. Sans parler des joueurs plus au niveau (fantôme de Grougi, papy Dernis...), des blessures à répétition, de l'incompréhension Dupont... Qui a vu le match de coupe contre le PSG et ce silence de tombeau comprendra la profondeur du mal.

Bref, j'ai déjà fait trop long mais je prie pour que l'on ne descende pas cette saison et puisse reconstruire sereinement. L'expression "ville de foot" est souvent galvaudée, pas pour Brest. Le match de la montée contre Tours est de loin la plus belle communion que j'aie pu voir dans un stade (de celles qui font rire et chialer), et rien que l'idée de pouvoir perdre ce truc là me fait sérieusement mal aux tripes.
Message posté par LDouglas
Si un supporter de Brest passe part là, j'aimerai savoir ; il me semble qu'à la trêve hivernale de la saison dernière, le SB était plutôt "pas mal" (en tout cas loin de la zone rouge) au classement, genre 13 ou 14ème, et depuis Janvier, et le départ de Ben Basat au TFC, le club est complètement parti en vrille, sans, jusqu'à maitenant, jamais pouvoir revenir. Il s'est passé quoi à cette trêve ??

Bah disons qu'on a du gagner 3/4 matchs à domicile en début de saison sans savoir comment ce qui fait qu'on aurait même pas du finir avec 20 points. 2 années de rang, on vend notre buteur (Roux et Ben Basat) au mercato d'hiver. Le projet du centre de formation, annulé à cause d'un escargot, t'as les joueurs obligé de squatter les terrains d'un club à coté de Brest pour s'entrainer. Les conflits internes ont pas non plus aidé.
Fin bref on descend cette saison et c'est terminé je crois...
Message posté par guytan
Il y a pas besoin d'être supporter brestois pour dire que Guingamp c'est des bouseux. D'ailleurs ils en jouent en chantant "Les Paysans sont de retour". Pour Lorient c'est plus de la vanne par rapport à leur surnom, et Rennes c'est clairement un club de losers, il n'y a qu'à voir leur palmares et leurs classements depuis 10 alors qu'ils ont un président milliardaire.

La gestion en coulisses a été le premier coup. Vendre Ben Basat a été une hérésie, surtout qu'à la différence de Roux vendu également en janvier, ça n'a quasiment rien rapporté aux finances et il n'y avait personne pour supléer. Il y a aussi le projet de centre d'entrainement et centre de formation qui a capoté à cause d'un escargot qui n'a pas aidé. Quand tu vois les structures du club, ça ne donne pas envie de s'engager dans un club comme ça. Et puis il y a aussi des joueurs qui n'ont pas joué à leur niveau, ou qui justement jouaient à leur niveau.

Moi ce qui me fait le plus mal, c'est quand j'ai commencé à aller à Francis Le Blé en 2004, les supporters chantaient une demi-heure avant le coup d'envoi et le public suivait. Quand ils sont montés en Ligue 1, il y avait un monde fou dans les rues de Brest pour fêter la montée. Et depuis l'année dernière, l'ambiance n'est plus ce qu'elle était et je pense qu'au fond d'eux les supporters, comme Pakito le dit, sentent que si on commence à chuter, la dégringolade ne va pas s'arrêter.


Y a une différence entre Guingamp qui joue de ça de façon sympathique et les propos tenus sur le forum que j'ai cité, qui sont indéfendables. Après concernant Lorient, ne me dis pas que c'est une gentille vanne; on sait tous quelle détestation les Brestois on vis à vis des Lorientais depuis le fameux vol de banderolle (quelle connerie des ultras lorientais d'ailleurs). Mais quelle idiotie d'entreneir une rengaine pareille depuis si longtemps.

C'est marrant, Brest est le seul club breton à chier sur tous les autres sans exception. Bien évidemment, cette année on les entend moins en parler vu qu'ils évoluent tout seuls en L2.

J'en ai lu des saloperies pour avoir posté pendant les 3 saisons de présence de Brest en L1 (j'ai arrêté depuis leur descente) et m'en étant pris plein la gueule comme tous ceux qui ne sont pas pro-brestois à en vendre leur mère. Pakito, je le répète, est le premier à chier sur les autres. Son boulot comme "chef" ou ex-chef des supporters brestois, je ne le connais pas. Apparemment il est apprécié des médias dernièrement.

Reste qu'il représente bien la mentalité des supps brestois (qui mettent de l'ambiance a Le Blé, ça je te l'accorde).
Message posté par Arnok
Salut, effectivement je ne comprends pas trop d'où est arrivée cette spirale négative... Il y a encore un an juste avant le Noel on a reçu le psg et, malgré la valise, on avait pas été ridicules... Je pensais vraiment que le recrutement n'était pas dégueu à l'époque (Chafni, Dernis, Mendy (!), ...) et que l'on se maintiendrait à l'aise... C'est vrai qu'il y a eu le départ de ben Basat qui tenait le statut de meilleur buteur... Mais il y avait aussi d'autres paris comme Alphonse, qui aurait pu tenir la barque. Bref j'ai surtout l'impression qu'il y a un moment où on a pas eu de bol et s'en est suivi une spirale négative avec Landry Chauvin trsè frileux sur le côté offensif, avec la dégringolade que l'on sait.

J'ai pas l'impression que notre histoire soit si originale que ça... Une équipe qui descend et qui se déchire, on voit ca frequemment (Le Mans, Strasbourg, Grenoble ...), avec la Direction qui se tire dans les pattes, tout ça...

Là les déclas de Kermarrec, on sent le mec pas habitué aux médias, qui gère Kermasport dans l'ombre de Décathlon habituellement... Dommage qu'on en fasse tant d'histoires. Et je ne me rappelle plus le nom du commentaire précédent qui dirait qu'on crache sur les autres equipes bretonnes mais se faire une idée du supportariat local en regardant un forum d'Ultras... Forcemment on passe pour des cons butés ! Perso je suis Brestois, j'ai toujours supporté mon club avec mes potes, quand j'étais 8 ans vers Lyon ou 1 an au brésil (Dans un quartier de Sao Paulo, ils savent où est Brest maintenant et ce qu'est "Queguiner Matériaux" ;)), je souhaite toute la réussite possibles aux Lorientais (Une super gestion), aux Rennais (même si c'est vrai qu'au stade c'est pas l'ambiance), aux Nantais et même aux Guiguampais (sauf si Le Graët revient ;)).

En tous cas si la ferveur pouvait regagner les tribunes et les résultats revenir... Je pense que l'équipe et les supp locaux méritent une place en L2 voire en L1...


Merci mec, ça fait plaisir de lire de tels propos.
Sympa d'attirer l'attention sur ce qu'il se passe chez nous. Malgré le fait que l'on soit un tout petit (on s'en fout, on l'assume), il y a de la ferveur, un public de connaisseur et fidèle.

Le Stade Brestois, c'est plutôt, comment se tirer une balle dans le pied et tout faire pour se saborder après la montée..; Après 6 mois extraordinaires ( 1er de la 11ème à 14ème journée, pas dégue..), on se maintient péniblement. Déjà il y a un problème. Dupont ne passait plus, le groupe de joueurs solidaires et potes dans la vie a explosé. Avec le recul, c'est d'ailleurs ce groupe de joueurs créant une alchimie qui nous a permis de monter remarquablement et de réaliser 6 mois extra.

Bref, tensions internes entre Martins / Guyot (ex préz) / Dupont... Ca passe plus. On se fait chier la saison suivante, on se maintient car il y a plus nul que nous à l'époque. La troisième année, ça passe plus.

En coulisse, c'est là que ça devient intéressant, les rumeurs (et pas que...) assurent que certains dirigeants magouillent des transferts foireux pour mettre à gauche, Dupont est "absent", tennis ballons et sorties en Harley... la belle vie quoi. Les joueurs commencent à se regrouper en fonction de confession religieuse et/ou ethnique. Le centre de formation qui devait voir le jour est plombé par une guéguerre politicienne de bas étage (l'ensemble de la communauté urbaine et de gauche mis à part la commune sur laquelle devait voir le jour le Cdf, divers droite), et officiellement pour cause d'espèces d'escargots protégés : On marche sur la tête. Pas de stade à l'horizon, ni de rénovation d'ampleur.

Bref on n'a que ce que l'on mérite avec de tels incapables à tous les niveaux. Mais non, la curie n'est pas finie. On dérouille encore. Entre un président qui ne connaît rien au foot, veux des supps à l'anglaise (sûrement pour leur propension à lâcher des thunes) mais qui leur chie dessus en permanence, des joueurs qui agressent un pauvre gars qui n'avait rien demandé ( 75 jours d'itt, mâchoire démolie, soupes à la paille...). La dernière que j'ai apprise aujourd'hui, c'est que le club lui aurait "demandé" de retirer sa plainte, sous peine d'être éjecté, mais plus grave encore, d'être "blacklisté" de toutes les boîtes du coin si d'aventure, il avait envie de bosser...

La coupe est pleine pour ma part, c'est un pôt de pus sans nom, de magouilles, de mafieux de bas étages, de bourgeois provinciaux qui se prennent pour les rois du monde, de joueurs pourris (à l'exception de 4 ou 5 gars bien, perdus dans ce merdier là : j'ai de la peine pour eux). Je ne remettrai plus un pied à l'Armoricaine tant que des charlatans séviront.

Brest, ça fait sincèrement du mal...
letitbe53 Niveau : DHR
Les propos haineux tenus par tel ou tel intervenant sur un forum de supporters ne sont pas forcément représentatifs de l'état d'esprit de tous les supporters brestois.

Cependant, j'ai l'impression qu'il y a une mentalité assez particulière dans la moitié ouest de la Bretagne (que l'on appelle la Bretagne "bretonnante"). Il y a ce sentiment d'être isolé géographiquement, d'être plus ou moins méprisé par le pouvoir central parisien, d'être également méprisé par le pouvoir régional situé à Rennes et qui regarde davantage vers Paris que vers le reste de la Bretagne. A cette forme d'aigreur s'ajoute une fierté régionaliste assez prononcée, plus forte dans cette "Bretagne bretonnante" que dans le reste de la Bretagne. Le mouvement des "Bonnets rouges" l'a montré : ce mouvement de colère contre l'écotaxe avait aussi une dimension régionaliste, et il était beaucoup plus fort dans cette partie ouest de la Bretagne que dans le reste de la Bretagne et de la France.
Message posté par letitbe53
Les propos haineux tenus par tel ou tel intervenant sur un forum de supporters ne sont pas forcément représentatifs de l'état d'esprit de tous les supporters brestois.

Cependant, j'ai l'impression qu'il y a une mentalité assez particulière dans la moitié ouest de la Bretagne (que l'on appelle la Bretagne "bretonnante"). Il y a ce sentiment d'être isolé géographiquement, d'être plus ou moins méprisé par le pouvoir central parisien, d'être également méprisé par le pouvoir régional situé à Rennes et qui regarde davantage vers Paris que vers le reste de la Bretagne. A cette forme d'aigreur s'ajoute une fierté régionaliste assez prononcée, plus forte dans cette "Bretagne bretonnante" que dans le reste de la Bretagne. Le mouvement des "Bonnets rouges" l'a montré : ce mouvement de colère contre l'écotaxe avait aussi une dimension régionaliste, et il était beaucoup plus fort dans cette partie ouest de la Bretagne que dans le reste de la Bretagne et de la France.



C'est pas faux. Malgré tout, on ne retrouve pas une telle haine à Guingamp ou à Lorient (idem à Vannes), pour citer des clubs pros de basse-Bretagne. Perso je reconnais que c'est assez risible de voir Rennes arborer tous les symboles bretons alors que c'est sans doute le club le moins breton de Bretagne. Brest est vraiment un cas isolé dans la détestation, en l'occurrence. Pour parcourir régulièrement les forums de tous les clubs bretons, celui (non-off) du stade brestois est vraiment le seul sur lequel j'ai retrouvé tant de propos injurieux envers les autres.
En général, régionalisme ou pas, il y a une affection mutuelle entre clubs de BZH Bon ok, sauf entre Rennes et Nantes, ça c'est cadeau pour les amateurs de débat.

Quant au sentiment d'être "à part", on peut dire qu'il a bien été entretenu par la république avec l'interdiction de parler breton, et quasiment l'interdiction de se sentir breton. Encore aujourd'hui, quand je lis mes compatriotes parler de la Bretagne, j'ai l'impression qu'il s'agit d'un pays étranger.
Message posté par innerself


C'est pas faux. Malgré tout, on ne retrouve pas une telle haine à Guingamp ou à Lorient (idem à Vannes), pour citer des clubs pros de basse-Bretagne. Perso je reconnais que c'est assez risible de voir Rennes arborer tous les symboles bretons alors que c'est sans doute le club le moins breton de Bretagne. Brest est vraiment un cas isolé dans la détestation, en l'occurrence. Pour parcourir régulièrement les forums de tous les clubs bretons, celui (non-off) du stade brestois est vraiment le seul sur lequel j'ai retrouvé tant de propos injurieux envers les autres.
En général, régionalisme ou pas, il y a une affection mutuelle entre clubs de BZH Bon ok, sauf entre Rennes et Nantes, ça c'est cadeau pour les amateurs de débat.

Quant au sentiment d'être "à part", on peut dire qu'il a bien été entretenu par la république avec l'interdiction de parler breton, et quasiment l'interdiction de se sentir breton. Encore aujourd'hui, quand je lis mes compatriotes parler de la Bretagne, j'ai l'impression qu'il s'agit d'un pays étranger.


Sauf entre Rennes et Nantes? Je t'invite à demander son avis à un supp rennais, tu vas voir qu'ils aiment pas beaucoup plus les autres que nous.
Quant aux guingampais méfiez-vous de ce côté "nous on est des gentils" dont ils jouent constamment avec la complicité de la presse régionale, certes la couche de vernis est vendeuse mais si on gratte...
Message posté par Qhuit


Sauf entre Rennes et Nantes? Je t'invite à demander son avis à un supp rennais, tu vas voir qu'ils aiment pas beaucoup plus les autres que nous.
Quant aux guingampais méfiez-vous de ce côté "nous on est des gentils" dont ils jouent constamment avec la complicité de la presse régionale, certes la couche de vernis est vendeuse mais si on gratte...



Ca fait 15 ans que j'habite à Rennes ou aux alentours, mais Lorientais d'origine et de coeur, j'ai jamais ressenti d'animalité vis à vis des autres clubs bretons à part Nantes.
Par contre, si tu veux bien développer ton avis, ça m'intéresse vraiment !
Message posté par letitbe53
Les propos haineux tenus par tel ou tel intervenant sur un forum de supporters ne sont pas forcément représentatifs de l'état d'esprit de tous les supporters brestois.

Cependant, j'ai l'impression qu'il y a une mentalité assez particulière dans la moitié ouest de la Bretagne (que l'on appelle la Bretagne "bretonnante"). Il y a ce sentiment d'être isolé géographiquement, d'être plus ou moins méprisé par le pouvoir central parisien, d'être également méprisé par le pouvoir régional situé à Rennes et qui regarde davantage vers Paris que vers le reste de la Bretagne. A cette forme d'aigreur s'ajoute une fierté régionaliste assez prononcée, plus forte dans cette "Bretagne bretonnante" que dans le reste de la Bretagne. Le mouvement des "Bonnets rouges" l'a montré : ce mouvement de colère contre l'écotaxe avait aussi une dimension régionaliste, et il était beaucoup plus fort dans cette partie ouest de la Bretagne que dans le reste de la Bretagne et de la France.



Le Finistère c'est la seule et vraie Bretagne et pis c'est tout!

Perso je suis Brestois (j'y ai vécu jusque mes 18 ans) et sur ce coté sociologique j'ai pas l'impression qu'il y'ait vraiment d'aigreur par rapport au "pouvoir central parisien". Les gens migrent beaucoup vers l'Est certes, d'ailleurs beaucoup de bretons vivent à Paris. Bon c'est vrai que la capitale a mauvaise image dans l'pays du Léon (Finistère Nord, en gros), on aime pas les parigos, on aime pas les rennais (cette bande de faux bretons)... Ouais peut être que finalement on peut apparaitre comme des gros frustrés.

Mais en dehors de ça on a un réel esprit d'accueil des étrangers (comprendre "non-finistériens"), une réelle chaleur humaine "naturelle". On aime montrer aux autres qu'il fait bon vivre à Brest en gros, malgré sa réputation (c'est moche, il fait jamais beau...). En fait j'ai largement senti la différence en allant dans d'autres villes (Rennes et Tours notamment où j'y ai vécu un bout de temps pour la 1ère et où je vis depuis 3 ans 1/2 pour Tours)où j'ai senti un fort esprit individualiste de la part des gens en général (pas d'échange de regard dans la rue, difficile d'aborder des gens la journée ou en soirée...).

Bref oui on est fier d'être breton (de la vraie Bretagne) mais c'est pas pour ça que nous sommes des gros bourrins et que vous serez mal accueillis. Au contraire...

Et sur le Stade Brestois c'est vraiment désolant, le Brest-PSG a été un non-évènement dans une ville où le foot est hyper important. Moi je suis allé gamin les supporter avec mon oncle en CFA, en nationale... et à cette époque ça sentait bon le foot. Aujourd'hui ça pue la marrée, les dirigeants se foutent de la gueule des supporters et dans une ville aussi populaire que Brest ça passe pas!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
24 29