1. //
  2. //
  3. // Résumé

Brest gagne petit, Le Havre nouveau dauphin

Pas foule de buts, mais cinq cartons rouges, dont deux adressés à des remplaçants pour égayer cette 14e journée au terme de laquelle Brest sera toujours premier, Auxerre toujours dernier. Les repères sont respectés.

Modififié
547 3

ESTAC Troyes 2-0 Valenciennes FC

Buts : Ben Saada (14e), Niane (52e) pour Troyes

Et un but qui fait vingt-deux : en marquant d'une reprise manquée mais heureuse de Ben Saada, Troyes marque pour la 22e fois d'affilée à domicile. M. Delpech ne siffle pas un accrochage pour Darbion dans la surface, mais Valenciennes ne parvient pas à revenir malgré les poussées. Au contraire, Troyes a Nivet, qui lance Niane pour son 7e but sur les onze derniers marqués par les Troyens. Valenciennes est assommé, Troyes va tranquillement prendre une 3e place provisoire. Du travail bien fait au stade de l'Aube.


Tours FC 0-1 Stade brestois 29

But : Faussurier (36e) pour Brest

Après sa défaite à Lens, le leader est bousculé au stade de la Vallée du Cher. Alors Faussurier décide de prendre les choses en main : coup du sombrero, reprise de volée repoussée, frappe sur le deuxième ballon, premier but depuis... 1742 jours en Ligue 2. En seconde période, les Brestois attaquent d'entrée, et Tours leur rend un petit service. Surtout Maouche, expulsé d'un rouge direct sur un tacle mal maîtrisé moins de vingt minutes après son entrée en jeu. Ça chauffe au bord du terrain, l'arbitre annonce cinq minutes d'arrêts de jeu, mais rien n'y fait : malgré un petit Brest, Tours mange sa sixième défaite sur les huit derniers matchs de Ligue 2 et n'est devancé que par Auxerre au classement des moins bonnes équipes. De l'autre côté, tout en haut, il y a Jean-Marc Furlan.


Amiens SC 0-0 AJ Auxerre



Victoire impérative pour Auxerre, moribond en fond de classement. Disposée en 3-5-2, l'AJA se précipite vers l'avant à défaut d'attaquer intelligemment, sans succès donc. Dommage, car Auxerre doit rentrer aux vestiaires sans but au terme d'une période autrement plus maîtrisée que sa dernière déroute contre Niort. En seconde mi-temps, Zacharie Boucher écœure les Auxerrois, dont les attaques restent par ailleurs brouillonnes. Amiens est plus ordonné dans son jeu, mais pas franchement plus dangereux. Un bon vieux 0-0 pour le stade de la Licorne et une occasion de monter sur le podium manquée par les Amiénois.


Nîmes Olympique 1-1 Clermont Foot 63

Buts : Alioui (3e) pour Nîmes // Lopy (66e) pour Clermont

Trois minutes et le premier but de la soirée est pour le Nîmes Olympique et Alioui, le 8e de sa saison. Le jeu est enlevé, agréable à suivre entre deux équipes joueuses. Et c'est d'un superbe centre de Rivieyran que revient Clermont. Ce centre est parfaitement conclu de la tête par Lopy, tout juste entré en jeu. Les Crocodiles ont du mal à sécher leurs larmes, d'autant que Cissokho est prié par M. Ben El Hadj d'aller prendre sa douche à cinq minutes du terme. Résultat, le stade des Costières doit se contenter du match nul.


Gazélec Ajaccio 2-1 Red Star FC

Buts : Maah (40e, 56e) pour le Gazélec // Sané (46e) pour le Red Star

Le début de match est pour les Franciliens, les deux premières occasions aussi. Mais derrière elles, le désert. Les Gaziers sont inoffensifs, le Red Star ne sort pas, Ange-Casanova s'endort. Jusqu'à la percée suivie d'une frappe puissante de Maah pour l'ouverture du score. Au retour des vestiaires, Sané répond à Maah, dépose la charnière locale et s'en va tromper Elana. Alors Maah répond à son tour à Sané, bien servi en retrait et réaliste au moment de conclure. Ce sera tout pour l'attaquant, que Vannuchi remplace par Poggi au milieu pour garder son score. La tactique Passi fonctionne, le Red Star rentre sur le continent sans un point en poche.


Stade lavallois 0-2 Le Havre AC

Buts : Gimbert (59e), Julan (90+4) pour Le Havre

Il ne se passe rien ou si peu en première période. Et dans ce genre de match, la lumière ne peut jaillir que d'un coup de génie ou de l'obscurité. Seconde option à Francis-Le Basser, avec un beau foutoir dans la surface de réparation locale, duquel ressort on ne sait trop comment un ballon au fond des filets. Ce que l'on sait en revanche, c'est que le buteur s'appelle Ghislain Gimbert, et que c'est un ancien Lavallois. Les ralentis sont formels, c'est d'un ciseau pas acrobatique du tout que Gimbert inscrit le 4e but de sa saison. Dans les arrêts de jeu, le jeune Nathaël Julan enfonce le clou. Et comme il n'a pas de marteau sous la main, c'est avec un amour de ballon piqué qu'il s'y prend. Premier but en Ligue 2 pour le nouveau Guillaume Hoarau.


Bourg-en-Bresse Péronnas 0-0 US Orléans



Quatre défaites en quatre matchs pour Orléans, une triste 15e place pour Bourg-en-Bresse, et une première mi-temps soporifique comme on les aime du côté de Marcel-Verchère. Un match fermé, âpre, et un 0-0 logique à la mi-temps. Alors la défense locale décide de donner un peu de spectacle à son public, perd le ballon et oblige Callamand à une belle claquette dès le retour sur le pré. Mais la plus belle performance reste pour Boussaha. Entré en jeu depuis dix minutes, l'attaquant est déclaré, à tort, hors jeu. Ses coéquipiers vont protester, l'arbitre s'apprête à sortir un jaune, mais Boussaha lui prend des mains. Alors, comme il ne lui restait que le rouge, M. Mokhtari renvoie le Burgien aux vestiaires. Limpide. Et pour que le match reste nul jusqu'au bout, l'Orléanais Pinot rejoint Boussaha.


Chamois niortais FC 2-0 FC Sochaux

Buts : Dona Ndoh (28e), Djigla (43e) pour Niort

Niort n'est pas au mieux en début de partie, mais Niort a Dona Ndoh. Le 4e but en deux matchs du Camerounais est un vrai but d'attaquant, à l'affût sur une bonne frappe de Sambia. La bandelette façon Maoulida, elle, est moins maîtrisée, et le message restera un mystère. La reprise de volée en revanche, Djigla sait faire. Sa frappe part des vingt mètres, traverse la forêt de la surface, trompe Prévot juste avant la mi-temps. Avec deux buts d'avance, Dona Ndoh se dit que le job est fait, ramasse deux jaunes en trente minutes et rentre aux vestiaires avec dix bonnes minutes d'avance. Sans conséquence. Ses coéquipiers le rejoignent tranquillement pour fêter ça autour de la table. Avec les bouteilles d'eau ouvertes, évidemment.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
    Niane a Troyes, il vaut quoi ? parce qu'il n'a jamais eu sa chance à Nantes, et là il est à 7 buts, donc quelle est la vérité ?
    - Niane n'est qu'un joueur lambda de L2
    - Niane/Sala c'est grosso modo la même chose donc pas la peine d'en avoir 2.
    - Niane est en sur-régime ça va se tasser, dans 2 mois il sera oublié.
    - Niane est en train de bluffer Troyes et la L2, il pourrait avoir sa chance en L1.
    - Naine est le prochain génie de L2 qui éclaboussera l'Angleterre de son talent

    Si une des 2 dernières est vraie, Kita est un crétin une fois de plus.

    Sinon ça déconne grave à Auxerre. Ca donne presque l'impression que le club va crever avant son mentor.
    Nîmes qui ne gagne toujours pas à domicile (5 nuls, 2 défaites), ça commence à peser lourd... Ça se joue souvent à peu de choses, c'est regrettable, des erreurs d'arbitrage avérées (Clermont et Sochaux pour les dernières en date) et une pelouse catastrophique. On pourra pas regarder plus haut tant qu'on aura pas réglé ce problème, mais les dirigeants et la mairie le minimisent malheureusement.
    "Surtout Maouche, expulsé d'un rouge direct sur un tacle mal maîtrisé moins de vingt minutes après son entrée en jeu."

    Ce Maouche, c'est un costaud non ?
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    547 3