1. //
  2. // Amical
  3. // Brésil/Colombie (1-0)

Brésil, le jour d'après

Changement d'entraîneur et d'ambitions pour le Brésil. Plus question de se prendre pour les meilleurs du monde, l'heure est à la reconstruction. Deux mois après leur fin du monde, les Brésiliens constatent que leur équipe se porte un peu mieux. Elle vient de battre la Colombie et - fait assez important pour être souligné - n'a pas encaissé de buts.

Modififié
Un Brésil-Colombie n'a jamais rien d'amical. Surtout deux mois après un quart de finale de Coupe du monde remporté de justesse par les Brésiliens au terme d'une rencontre entachée d'un but refusé à Yepes pour un hors-jeu discutable. Du coup, c'est avec des maillots floqués « la revancha » que les journalistes colombiens se sont pointés au Sun Life Stadium de Miami. Pour le Brésil, il s'agissait aussi d'une revanche, mais la Colombie n'avait rien à voir là-dedans. Certes, il y avait bien l'opposition Neymar vs Zúñiga, mais les deux hommes ont rapidement enterré la hache de guerre lors de l'échange des fanions. Et quand le Colombien a commencé à taper les tibias du capitaine auriverde, il a été repositionné à l'autre bout du terrain pour éviter un nouveau drame. Non, vraiment, le Brésil s'en foutait de la Colombie. Car le Brésil avait un match à jouer contre lui-même et dix buts à oublier. Alors on pourra toujours dire que le contexte était favorable car les hommes de Dunga jouaient loin de leurs terres, donc avec un peu moins de pression, mais leur première sortie a été positive. Pas brillante, mais positive. Au-delà de la victoire, les récents hôtes de la Coupe du monde ont réussi à stopper l'hémorragie défensive en n'encaissant aucun but pour la première fois depuis leur nul contre le Mexique. D'autre part, les pleureuses semblent avoir séché leurs larmes. La panique a laissé place à la cohésion et la cohérence tactiques, et Dunga n'y est pas étranger. L'ancien champion du monde 1994 a par ailleurs mené une campagne médiatique de « détente » lors des jours précédant la première sortie post-apocalypse de son Brésil afin d'empêcher les médias nationaux « de mettre une pression inutile » sur des joueurs « forcément encore un peu traumatisés par ce qu'il s'est passé pendant la Coupe du monde » . C'est donc dans le but de redonner confiance à ses troupes que le sélectionneur leur avait imposé comme seul et unique consigne « de se faire plaisir, car il n'y a que comme ça que la Seleção sait jouer au football » . Fin psychologue, Dunga a même obtenu une victoire contre l'équipe hype du Mondial. Pas mal.

Neymar, capitaine provisoire ou titulaire ?


Une autre question suscitait le doute chez les suiveurs de la « Canarinha » . En prenant en compte que Dunga n'avait jamais fait confiance à Neymar au cours de son premier mandat - il ne l'avait pas sélectionné pour la Coupe du monde 2010 -, comment allaient cohabiter les deux hommes. À en croire le « shake » de vieux potes échangé par les deux hommes après le coup franc victorieux de Neymar, c'est comme si cette période n'avait jamais existé. Désormais, le crack de la Seleção possède toutes les faveurs de son sélectionneur et ce dernier n'a pas hésité une seconde à lui filer le brassard en l'absence de Thiago Silva, blessé depuis de longs jours. Reste à savoir si le défenseur du Paris Saint-Germain récupérera vraiment son brassard quand il fera son retour. Car pour sa première, capitaine Neymar a régalé, comme bien souvent sous les couleurs de son pays. « Avec lui, tout est facile. Il tutoie le ballon » , a bien eu raison de souligner Dunga en conférence de presse d'après-match. L'attaquant du FC Barcelone a, en plus d'être un joueur hors normes, cette étonnante faculté à transmettre sa joie de jouer et son enthousiasme à ses coéquipiers. Cela s'est encore vu face à la Colombie et aujourd'hui déjà, son statut de capitaine ne souffre d'aucune contestation au Brésil, où il est pour beaucoup le seul joueur valable de la Seleção. L'intéressé, lui, ne se voit pas comme un leader au sens autoritaire du terme. « Chacun a le droit de parler, de donner son opinion. Le brassard ne me donne pas plus de droits qu'un autre joueur. Les gens doivent comprendre que nous formons avant tout un groupe et qu'il n'y a que comme ça que nous gagnerons quelque chose. » En tout cas, le môme parle déjà bien la langue de bois. Prends garde, Thiago Silva.

Toujours pas de n°9 mais...


À son retour, le capitaine parisien devra non seulement prouver qu'il mérite ce brassard, mais aussi sa place de titulaire au sein de la charnière centrale brésilienne. Car s'il n'a pas toujours été irréprochable ( « j'ai passé beaucoup de temps à repositionner mes joueurs défensifs » , dixit Dunga en conférence de presse), le duo Miranda-David Luiz a eu le mérite de ne pas encaisser de buts et donc de se rassurer défensivement. Seul bémol, la relance. Sur ce point, Thiago Silva fait cruellement défaut à la « Canarinha » , tant Miranda, mais surtout ce bourrin de David Luiz ont la gâchette facile lorsqu'il s'agit de balancer une mine loin devant. Plus globalement, c'est toute l'équipe qui a du mal à faire vivre le ballon en phase de possession. Lorsque Ramires et Luiz Gustavo ont joué sur la même ligne derrière Willian, le Brésil a manqué d'idées et de mobilité. De plus, l'idée que positionner Oscar sur le côté droit est un gâchis pour l'équipe et le joueur se renforce chaque jour un peu plus. Jurisprudence Javier Pastore au PSG. S'il dispose de peu de solutions concrètes sur les ailes pour le moment, il peut néanmoins se satisfaire d'avoir l'embarras du choix dans l'axe de l'entrejeu. Coutinho, Elias et Fernandinho ont apporté plus de percussion et de spontanéité dans le jeu d'une Seleção qui a globalement eu du mal à se procurer des occasions sur autre chose que des contres ou des coups de pied arrêtés (seulement 8 tirs dont 3 cadrés à la fin de la rencontre). Mais le plus inquiétant reste l'absence d'un vrai numéro 9 en pointe. Dunga avait prévenu avant le match qu'il n'avait pas nécessairement besoin d'un pur attaquant pour marquer des buts et a tenté de passer de la parole aux actes en confiant à Tardelli un rôle de 9 et demi dont la tâche était de multiplier les appels pour disloquer la défense colombienne ou décrocher de temps en temps pour jouer en remise et, si nécessaire, de permuter avec Neymar, Willian ou Oscar. L'expérience a somme toute été positive puisque ledit Tardelli s'est injustement vu refuser un but en plus d'avoir participé au (pauvre) jeu de son équipe assez activement. C'est déjà mieux que Fred, mais c'est loin d'être une solution viable sur le long terme. D'ailleurs, c'est valable pour toute l'équipe. C'est un peu mieux que pendant le Mondial, mais loin d'être suffisant pour espérer remporter quoi que ce soit sur le court terme. La route sera longue pour Dunga et ses hommes. Prochaine étape, le New Jersey, ou l'Équateur des Valencia les attend.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Kit Fisteur Niveau : Loisir
Dans un sens donner à la pleureuse le capitanat serait logique... Le Brésil est incapable de jouer sans lui !

Il a beau ne pas être en défense, sans lui le Brésil n'aurait certainement pas prit 10 buts... L'Allemagne et les pays-Bas auraient probablement gagnés hein, mais pas avec de tels scores... Donc donner le capitanat à celui qui porte le groupe à lui seul serait logique.
Si on suis ta logique en France on aurait eu Ribery capitaine de 2008 à 2012... Aie!
Ikkaku Mais toi tu es obsédé par ribery c'est incroyable. Tu passe ton time a poster sur lui...
Ca devient lourd a la longue. En plus t'es pas marrant mon ami.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Je crois que le choix de Neymar est un choix par défaut, qui consiste à donner le brassard à la star de l'équipe sans tenir compte de ses qualités de leader sur et en dehors du terrain, c'est le cas de l'Argentine ou Messi porte le brassard sans être un véritable leader de l'équipe (bon à la limite on va dire leader technique), le choix Mascherano (qui est le vrai capitaine sans porter de capitanat) serait le plus logique, mais avec le Brésil c'est différent car il n'y a pas de leader et je crois que c'est la grande mission de Dunga d'en trouver un, car ce qui a clairement fait défaut au Brésil durant le mondial c'est le mental plus qu'autre chose.
Message posté par J.Mourinho
Ikkaku Mais toi tu es obsédé par ribery c'est incroyable. Tu passe ton time a poster sur lui...
Ca devient lourd a la longue. En plus t'es pas marrant mon ami.


Oulà faut se calmer "mon ami". Je poste une fois par mois grand max(là je viens d'exploser mon quota en te répondant). Tu dois te tromper de personne...
Pinedhuitre22 Niveau : DHR
Un peu genante cette photo tout de meme, dunga serait donc un homme cougard
il y a 6 heures Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 15 il y a 8 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 12 heures Le superbe but d'Independiente 4 il y a 14 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 14 heures Des matchs de C1 sur Facebook 11 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 14 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35
Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13