Brésil : interdits de Mondial, ils sont indemnisés

0 1
En 1950, environ 5000 personnes ont aidé à la construction du Maracanã en achetant un siège à vie.

Mais avant le Mondial, le gouvernement a décidé que ces fameux détenteurs d'abonnements ne pourraient pas assister aux matchs du Mondial. Résultat, cinq plaintes déposées et des ennuis pour le gouvernement : un tribunal de Rio de Janeiro a condamné l'État a payé 3200 dollars à ses cinq plaignants pour « préjudice moral » .

Dans la même affaire, la justice brésilienne avait déjà ordonné le remboursement de 1430 dollars à tous les propriétaires de ces places à vie, interdits de Mondial, cette fois-ci pour « dommage matériel » .

Easy money. RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Ce qu'il y a de génial, c'est qu'ils ont créés au Brésil le principe de la "place à vie, sauf pour les matchs importants". A quand la sécurité sociale remboursant les frais médicaux sauf pour les opérations importantes ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1