En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Mondial 2014

Brésil : expropriations avant le Mondial

À Brasília, le Ministère des sports a été envahi par le Mouvement des Travailleurs Sans Toit (MTST) pour protester contre la façon dont certaines familles sont expropriées en vue des travaux relatifs à la Coupe du Monde 2014. Selon l'un des organisateurs de la manifestation, William Boulos, les expulsions dans les villes hôtes du Mondial se multiplient et plusieurs personnes ont dû quitter leur baraque sans ménagement.

La situation serait ainsi particulièrement préoccupante à Curitiba, Porto Alegre, Sao Paulo, Fortaleza et Rio de Janeiro où les chantiers sont aussi prévus pour les Jeux Olympiques de 2016.

Coordinateur du MTST, Boulos dénonce le processus : "Une famille est expulsée d'un endroit où les infrastructures sont en construction mais le gouvernement ne leur offre qu'un logement à une trentaine de kilomètres, sans route, électricité ou école. Juste des bus. La priorité c'est le football."

Dans un communiqué, le Ministère des sports a déclaré qu'une commission interministérielle allait traiter la question. Ouf de soulagement!


AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 50 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
La lettre d'adieu d'Eto'o