Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Brésil/Argentine menacé par la pollution

Modififié
Le match amical de prestige entre le Brésil et l'Argentine prévu samedi après-midi à Pékin pourrait bien ne pas avoir lieu.

Si on n'en est pas au stade de l'annulation claire et nette, la menace plane au-dessus du Nid d'Oiseau, car la capitale chinoise est actuellement en proie à une grosse vague de pollution. Les autorités locales ont en effet déclenché une alerte orange à la pollution et d'après le Dailymail, la qualité de l'air serait dix-huit fois plus irrespirable que le niveau de sécurité de base. Édifiant.

Devant les risques encourus par les athlètes, les médecins des deux camps ont pris leurs responsabilités et les joueurs ont passé 22 heures cloîtrés dans leur hôtel sur les 24 dernières. « L'un des conseils que nous ont donné les responsables du contrôle de la pollution était que les gens devraient rester à l'intérieur et c'est ce que nous avons fait, » a déclaré le médecin brésilien. De l'avis de certains joueurs, il serait très compliqué voire douloureux de respirer dans ces conditions.


La décision quant au maintien ou non de la rencontre devrait intervenir dans les prochaines heures.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall