Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Sécurité

Brésil : 180 000 policiers pour le Mondial

Modififié
Ce mardi matin, au siège du centre de médias de la Coupe du monde de la FIFA, le chef des forces armées brésiliennes est venu parler sécurité à la cinquantaine de journalistes internationaux présents. Entourés d'officiels du ministère de la justice, des renseignements brésiliens, de la FIFA et de la préfecture de Rio, il a détaillé le dispositif de sécurité impressionnant mis en place à l'occasion de l'événement. En comptant la marine, l'armée de terre, la police militaire, les gardes municipales, les stewards formés et les compagnies privées - mais sans compter les bouchers du milieu de terrain néerlandais - on arriverait presque à 180 000 hommes, pour un budget total de 1,87 milliard de R$, soit environ 600 millions d'euros. Sachant que les estimations touristiques varient entre 300 et 600 000 voyageurs venant au Brésil pour la Copa, ça fait quand même au minimum 1 policier pour 3,33 touristes.

À noter, les centres de commandement intégrés dans les villes-sièges seront l'occasion d'une coopération historique entre les différents corps policiers et militaires, à l'heure de débats récurrents sur la nécessité de réformer l'organisation des forces de l'ordre au Brésil, dont l'organigramme est encore largement issu du régime militaire (1964-1984). L'armée sera essentiellement en charge des stades. La police militaire gardera ses attributions habituelles en assurant la sécurité publique, notamment lors de la première grande manifestation prévue jeudi à Rio de Janeiro à l'heure du match d'ouverture.



David Robert, à Rio de Janeiro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Le traître Jack Colback