1. //
  2. // Groupe B
  3. //
  4. // Ludogorets/Liverpool (2-2)

Brendan Rodgers satisfait du nul

Modififié
0 12
Dans un match où la défaite était interdite, Liverpool n'a pu faire mieux qu'un match nul 2-2 sur le terrain de Ludogorets, mardi soir. Aussi fou que cela puisse paraître, les Reds ont encore leur destin entre leurs mains, s'ils dominent Bâle lors de l'ultime match, à Anfield.

Au centre des critiques, le manager de Liverpool a pourtant semblé serein et satisfait de son équipe à l'issue du match. « Remonter un but encaissé si tôt dans la rencontre est compliqué, et on a vu l'état d'esprit de mon équipe, a déclaré Brendan Rodgers. Avant le match, nous avions dit qu'il fallait inverser la tendance négative. Il fallait montrer du caractère. Nous sommes déçus d'avoir pris ce dernier but qui ne change pas grand-chose dans tous les cas : il faudra gagner contre Bâle, chez nous. Ce résultat nous fait du bien car Razgrad est une équipe très difficile à manier. »

Comme en 2005, les Reds joueront leur qualification pour les huitièmes de finale dans un match couperet devant leur public. La suite est connue, avec un parcours et une finale à Istanbul héroïque. ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quel bonheur de voir tant de lucidité et d'auto critique de la part de Rodgers, cette année l'équipe est fantastique, ça fait 16 ans que je rêve de voir Liverpool aussi compétitif, et ça y est !

La gestion du club est d'une logique implacable, les investissements intelligents, le recrutement aux petits oignons...

Il faut pas se le cacher, c'est bien sur le terrain que Liverpool impressionne le plus depuis le début de saison, des cadres à leur meilleur niveau, un gardien solide, un défense en place et sûre de sa force, et un attaquant en pleine bourre, ça fait rêver.

Cette année s'annonce passionnante avec Rodgers à la baguette qui mène son équipe d'une main de maître qui sent bon la sérénité tactique et psychologique.

Objectif doublé Premier League - Ligue des Champions, Liverpool s'apprête à marcher sur l'europe.

Peace !
floyd pink Niveau : CFA
"ce dernier but qui ne change pas grand-chose dans tous les cas"

Donc Liverpool a de quoi mettre plus de 20 M sur Dejan Lovren (mon dieu), mais a pas de quoi de se payer un bon conseillé de com...
Ça craint, en plus comment tu peut dire ça quand tu sais que c'est pas la première fois cette année que les reds perdent des points dans les arrêts de jeu
TuniqueRouge Niveau : DHR
La chute est culotée quand même!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 12