Brechet et les "Kellogg's"

0 1
Jeremy Bréchet a repris l'entraînement avec son club de Sochaux. Au programme : premiers footings, tennis-ballon et conférence de presse. Interrogé sur le fiasco des Bleus en Afrique du Sud, le capitaine doubien est longuement revenu sur les affaires de clans.

Pour lui, et comme d'habitude, les journalistes sont les principaux fautifs. « On parle des hommes. La presse n'a pas taillé les joueurs mais les hommes, indique l'international à 3 sélections. C'est quand même grave. Quand on parle de Ribéry comme d'un caïd... Non mais caïd c'est quoi ce terme ? On a voulu vendre des journaux et inciter les gens à regarder la télé, mais c'est allé trop loin. J'ai cru voir de la télé-réalité, continue le défenseur. Il ne manquait plus que les Kellogg's de Ribéry. C'est incroyable. On en est arrivé où ? » .

Des Frosties spéciales Ribéry, c'est vrai que ça aurait de la gueule.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
La presse et le public on est bien cons. On fait la différence entre les joueurs et les hommes. C'est pas les mêmes en fait. C'est ca, Jéremy ? Admettons. Parlons des joueurs donc. On commence par qui ? Anelka ? Ribéry ? Abidal ? Govou ? Gallas ? Et sinon, tu mets quoi toi dans tes Kellog's ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1