Bravo-City, comme une évidence

Après une ultime sortie blaugrana, Claudio Bravo s’apprête à défendre les cages de Manchester City. Un transfert attendu tant par un Guardiola enfin doté d’un portier capable de jouer au pied, que pour un Chilien désireux de changement.

1k 28
« J’ai ici un jeune portier qui a le niveau pour jouer au Barça, il s’appelle Claudio Bravo » , expose, au début du millénaire, Julio Rodríguez, alors entraîneur des gardiens de Colo-Colo, à son homologue blaugrana Frans Hoek : « Mais rappelle-toi ce que je t’avais dit, ici aussi nous avons deux jeunes cracks, Víctor Valdés et Pepe Reina. » Quatorze ans se sont écoulées depuis cette conversation téléphonique, et Claudio Bravo, au lendemain du Mondial brésilien, quitte son San Sebastián adoptif pour atterrir à Barcelone.


Sa mission – prendre la relève du double V catalan –, le capitaine de la Roja sud-américaine la remplit avec les honneurs deux saisons durant. Avec pas moins de 75 apparitions sous le maillot azulgrana et un total de huit trophées remportés, il s’offre même une ultime ovation de la part du Camp Nou pour sa der face au Betis Séville. C’est que désormais, le futur du Chilien se trouve à 1400 kilomètres plus au nord. Là, au City of Manchester Stadium, Pep Guardiola l’attend avec impatience pour ce qui s’apprête à être la dernière aventure européenne d’un portier sous-estimé, mais ô combien qualifié.

Découverte anglaise plus que concurrence teutonne


À désormais trente-trois ans, Claudio Bravo souhaite découvrir une nouvelle culture autant qu’il rêve de disputer la Ligue des champions. Autrement dit, son départ du Can Barça ne surprend personne ou presque, tant sa concurrence saine mais problématique avec le jeune Marc-André ter Stegen est vouée à une fin prématurée. Car dans l’esprit de Luis Enrique, tant l’expérience du Chilien que le talent précoce de l’Allemand, tous deux arrivés à l’été 2014, peuvent leur faire prétendre à une place de titulaire. D’ailleurs, ils l'auraient dans n’importe quel autre effectif européen – la Juve, le Bayern et United exceptés. Incapable de faire un choix, ou fort de sa décision cornélienne, l’Asturien met en place un turn-over : à Ter Stegen la Copa et la Ligue des champions, à Bravo la Liga. Une alternance qui ne satisfait personne, mais ne chagrine aucun des deux portiers, comme l’ancien Txuri-Urdin le confirme à la Vanguardia : « Je comprends l’envie de Marc-André de jouer en Liga, tout comme j’ai envie de jouer en Europe. Mais si l’on regarde toutes les déclarations des coéquipiers, nous avons tous ici une ambition énorme. C’est d’ailleurs pour cela que nous sommes ici. » Ou étions, donc.


Après deux exercices à jongler avec son duo de gardiens, Luis Enrique doit donc s’accommoder de la seule présence de l’Allemand, comme le révèle Robert, directeur sportif blaugrana, au coup de sifflet final de la journée inaugurale de Liga : « Nous sommes en pourparlers avec Manchester City concernant Claudio Bravo. » La nouvelle ne chiffonne personne : le Camp Nou lui rendant un sincère hommage au coup d’envoi, Luis Enrique l’exemptant d’entraînement. Car en rejoignant un City avec un pied trois quarts en Ligue des champions, le capitaine du Chili ne fait aucune infidélité aux Blaugrana. Pour sûr, en y trouvant Pep Guardiola, il compte bien s’éclater, lui qui se décrit comme un aventurier balle au pied : « J’aime jouer au pied, car j’ai toujours joué comme ça, que ce soit au Chili, à la Real ou au Barça. Si je me mettais dans mes cages, sans jamais y bouger, sans jamais demander un ballon, ce serait comme renoncer à mon style : aider, participer, donner de la tranquillité et tenter d’être un central de plus, sans oublier de faire des arrêts. » Un discours que ne renie pas Pep Guardiola, bien au contraire.

Bielsa, Sampaoli et désormais Guardiola


Plus encore que les différentes tuniques qu’il défend depuis ses débuts, ce sont les noms de ses entraîneurs qui le marquent au fer rouge. Avant Guardiola, Claudio Bravo travaille sous les ordres de Luis Enrique, Jorge Sampaoli et Marcelo Bielsa. « Ils ont tous les trois des similitudes dans la rigueur, la manière de préparer les entraînements, confirme le natif de Buin. Luis Enrique est très méticuleux et aborde tous les matchs avec une soif de victoire incroyable. Bielsa est obsédé par son travail, il veut tirer profit de tous les détails. Cela fonctionne, car tout est fait avec une grande intensité. Et avec le Chili, nous avons compris que c’était la manière de fonctionner. Tout est fait méthodiquement. » Ce souci du détail sied à son nouveau mentor qui, peu adepte de la diplomatie, placarde Joe Hart avant même sa signature. La qualification en Ligue des champions et un salaire de millionnaire sont des facteurs clés de sa venue, la présence de Pep Guardiola également, mais c’est avant tout le contrat de quatre ans que lui proposent les Citizens qui l’allèche. Avec trente-trois printemps au compteur, difficile de trouver meilleur défi.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Frenchies Niveau : CFA
Note : -5
pourquoi j'ai l'impression qu'on va enfin voir city en demi finale de la C1 cette année ...
(bien que ça serait un peu abusé que pep refasse un "strike" dès sa première année)

st'équipe de cochon désormais
si tactiquement ils progressent enfin dans le contrôle des matchs... *aie*
Ils font demi l'année dernière déjà. Ils l'ont pas jouée donc on l'a oublié mais ils y étaient.

Sinon, c'est vrai que l'équipe est très solide. J'ai quand même un doute sur les latéraux. Sagna/Clichy c'est pas Lahm/Alaba
Top-player Niveau : CFA
Message posté par HolteEnder
Ils font demi l'année dernière déjà. Ils l'ont pas jouée donc on l'a oublié mais ils y étaient.

Sinon, c'est vrai que l'équipe est très solide. J'ai quand même un doute sur les latéraux. Sagna/Clichy c'est pas Lahm/Alaba


Peut être que Guardiola va faire renaître Zabaleta qui dans sa forme d'antan était un très bon latéral.

Et Kolarov s'en sort offensivement c'est derrière qu'il laisse des boulevards.

Clichy et sûrement Sagna semblent aspirer a devenir leurs doublures je pense
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
les trois parties sont gagnantes.

-le barca recupere 25 millions sur un joueur de 33 ans(acheté 12 millions)
-claudio Bravo double son salaire
-City recupere un excellent gardien qui convient au style du coach
Top-player Niveau : CFA
Message posté par GENERAL DE GOAL.
les trois parties sont gagnantes.

-le barca recupere 25 millions sur un joueur de 33 ans(acheté 12 millions)
-claudio Bravo double son salaire
-City recupere un excellent gardien qui convient au style du coach


Le seul perdant s'appelle Joe Hart..
"D’ailleurs, ils l'auraient dans n’importe quel autre effectif européen – la Juve, le Bayern et United exceptés."

Chelsea aussi, je pense pas que la signature de Bravo aurait délogé Courtois.
Message posté par GENERAL DE GOAL.
les trois parties sont gagnantes.

-le barca recupere 25 millions sur un joueur de 33 ans(acheté 12 millions)
-claudio Bravo double son salaire
-City recupere un excellent gardien qui convient au style du coach


Ouai enfin City se fait un peu enfler quand même, 25 millions pour un mec de 33 ans (il lui reste quoi 2-3 ans max au top niveau) qui n'est pas non plus transcendantal à son poste (à moins que je me trompe, dans ce cas, n'hésitez pas à m'eclairer), ca fait cher!
Elle est pour barcelone la bonne affaire, la guerre des gardiens est enfin finie et c'est le plus jeune donc celui qui a le plus de potentiel qui reste!
Message posté par Smourf
"D’ailleurs, ils l'auraient dans n’importe quel autre effectif européen – la Juve, le Bayern et United exceptés."

Chelsea aussi, je pense pas que la signature de Bravo aurait délogé Courtois.


Ahahahahahahahaha good one!
un contrat de 4 ans quand même, c'est fort
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par ofwgkta
Ouai enfin City se fait un peu enfler quand même, 25 millions pour un mec de 33 ans (il lui reste quoi 2-3 ans max au top niveau) qui n'est pas non plus transcendantal à son poste (à moins que je me trompe, dans ce cas, n'hésitez pas à m'eclairer), ca fait cher!
Elle est pour barcelone la bonne affaire, la guerre des gardiens est enfin finie et c'est le plus jeune donc celui qui a le plus de potentiel qui reste!


Y'a quand même très peu de gardiens meilleurs que Bravo aujourd'hui.
En deux ans au Barça, le type a été irréprochable. Que ce soit sur et en dehors du terrain.
25M pour City, c'est quedal. Alors pour un des meilleurs gardiens du monde, tu réfléchis pas trop.
Message posté par Mothafucka
Y'a quand même très peu de gardiens meilleurs que Bravo aujourd'hui.
En deux ans au Barça, le type a été irréprochable. Que ce soit sur et en dehors du terrain.
25M pour City, c'est quedal. Alors pour un des meilleurs gardiens du monde, tu réfléchis pas trop.


Déja au Barca, le role de gardien est différent donc difficile à comparer avec le gardien "classique" mais c'est dans ce role qu'il sera à City donc je veux bien accepter qu'il y a peu de gardiens capables de répondre aux exigences de ce role dans ce contexte particulier meilleurs que Bravo parce que sinon il n'est pas à mon avis dans le top 5 mondial! Et ouai j'avais oublié de préciser que City aime se faire enfler!
Je reste dubitatif quand même, gardien au Barça et gardien à City c'est quand même pas le même taf, d'un côté tu peux amener ton sandwich et tiercé magazine car t'as rien à faire du match et de l'autre, tu vas te faire bombarder de centres et des gaillards de 80 kilos vont te rentrer dans le lard sans que l'arbitre ne siffle quoi que ce soit...Suffit de voir De Gea à son arrivée pour ceux qui s'en rappellent voire même Lloris qui n'a toujours pas vraiment totalement convaincu
Message posté par ofwgkta
Ahahahahahahahaha good one!


Courtois est au-dessus de Bravo pour moi.

Mais bon, City aurait aussi pu acheter Ospina, qui selon la FIFA, est au-dessus de buffon :)
Message posté par Smourf
Courtois est au-dessus de Bravo pour moi.

Mais bon, City aurait aussi pu acheter Ospina, qui selon la FIFA, est au-dessus de buffon :)


Dino Zoff est plus dispo ?
Message posté par Smourf
Courtois est au-dessus de Bravo pour moi.

Mais bon, City aurait aussi pu acheter Ospina, qui selon la FIFA, est au-dessus de buffon :)


Bah justement je suis d'accord avec toi, largement au dessus même et je pense qu'il aurait délogé Navas et Oblak aussi d'ailleurs, sacré Robin!
Message posté par ofwgkta
Bah justement je suis d'accord avec toi, largement au dessus même et je pense qu'il aurait délogé Navas et Oblak aussi d'ailleurs, sacré Robin!


Au temps pour moi j'avais cru sentir un côté ironique.

Pas sûr même qu'il soit capable de déloger Lloris.

Après Bravo est un bon gardien mais je suis pas persuadé qu'il fasse beaucoup mieux que Hart.
Paradigm Shift Niveau : CFA2
Bravo va tout casser avec City.

C'est ici que vous l'aurez lu en premier.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Evidemment qu'il va tout casser. Il a l'expérience, un palmarès impressionnant avec le Chili et le Barça, il a l'attitude, la personnalité et surtout c'est un gardien très complet. Pas spectaculaire en effet, voilà pourquoi personne ne pense qu'il fait partie des tous meilleurs, mais irréprochable. Don sur sa ligne, rassurant, costaud dans les sorties aériennes (à confirmer en Angleterre) et en effet très bon au pied.

À mon avis, ça devrait très bien se passer pour lui.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par ofwgkta
Ouai enfin City se fait un peu enfler quand même, 25 millions pour un mec de 33 ans (il lui reste quoi 2-3 ans max au top niveau) qui n'est pas non plus transcendantal à son poste (à moins que je me trompe, dans ce cas, n'hésitez pas à m'eclairer), ca fait cher!
Elle est pour barcelone la bonne affaire, la guerre des gardiens est enfin finie et c'est le plus jeune donc celui qui a le plus de potentiel qui reste!


Je sais pas pourquoi Bravo est si sous-estimé, il a été excellent ces deux dernières saisons en Liga et pour moi, il fait clairement partie des meilleurs gardiens au monde (peut-être légèrement inférieur au quatuor Buffon-Neuer-De Gea-Courtois mais dans la catégorie juste au-dessous, celle des Navas, Cech ou Handanovic - je ne mets plus Oblak depuis sa séance de tab lamentable en finale de LDC, subjectivité et mauvaise foi totalement assumées ^^) !
Perso, en tant que sympathisant blaugrana, je le préfère nettement à Ter Stegen (pour l'instant en tout cas) et si le Barça compte réellement le remplacer par Cillessen, je trouve le club vraiment perdant à tous points de vue...
Je pense qu'il subit le manque de folie et de charisme par rapport à ce qu'on imagine des gardiens fous d'Amérique, les Campos, Higuita, Hugo Gatti, Chilavert ... Pourtant ce mec est le gardien sud-américain qui a le mieux réussi en Europe, avec le brésilien Dida.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 28