Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Rennes/OM

Brandao, la chasse est ouverte

Le taureau Erding contre le buffle Brandao. La Ligue 1 n’a rien à envier à la CAN en ce qui concerne les surnoms à donner aux joueurs. Pour l’attaquant marseillais, pas non plus besoin d’envier la versatilité du public : pour l’instant, il est derrière lui. Jusqu’à quand ?

Modififié
Rennes – Marseille, c’est la belle alternative de Canal + à la CAN. Les deux plus gros fournisseurs hexagonaux de la compétition ont eu la bonne surprise de voir leurs appelés faire n’importe quoi : Souley Diawara, Mangane, Pitroïpa, Kaboré et Hadji vont d’ailleurs rentrer fissa. Et pour ce choc, les téléspectateurs pourront faire avec de l’avant-centre, du vrai, puisque Marseille et Rennes ont ce mois-ci lancé les rotatives pour floquer de nouveaux maillots avec le numéro 9. Rennes a recruté Mevlut Erding, un joueur qui a souvent bien réussi contre l’OM. Un taureau, puissant, rapide, qui n’a qu’une envie : montrer à tout le staff du Paris Saint-Germain que l’alternative à Tevez elle était là, sous leurs yeux, et qu’ils n’ont rien fait. De son côté, le club marseillais pourra compter sur Brandao. Un buffle, puissant, peu rapide, qui n’a qu’une envie : montrer à tout le staff de l’Olympique de Marseille qu’ils ont bien fait de choisir la solution qui était là, sous leurs yeux. «  Parfois pour réussir, il ne faut pas que du talent, il faut aussi la force de persévérer, d’aller au bout  » commente, malicieux, le Brésilien, quelque part conscient de ses limites. « Quand José m’a appelé, c’était une surprise. On m’a dit qu’on avait besoin de moi rapidement, qu’il fallait que je donne le maximum. L’important, c’est le cœur qu’on y met  » .

Comme l’an dernier, Marseille enchaîne en championnat la réception de Lille par un déplacement au stade de la Route de Lorient. La Brandade, qui avait du quitter la France entre les deux, va donc mettre les pieds là où l’an dernier ses coéquipiers avaient exhibé son maillot après la fameuse affaire, foutant la France du foot dans un moment de gêne. Ce n’est plus le cas désormais, tout le monde a oublié ce qu’il s’est passé, l’attaquant a même été acclamé après son but contre le Havre. « C’est vrai que cette ovation était très forte. Parce qu’elle ne venait pas que des supporters. Mais aussi du président, des dirigeants, de tous les employés du club  » ajoute-t-il. En Bretagne, il devrait être titularisé en pointe. Mais pas aux côtés de Loïc Rémy, Deschamps préférant éviter de jouer dans un système à deux pointes. « Ca modifie les tâches des autres joueurs sur le terrain, il faut voir s’ils sont capables de s’y astreindre, ça ne vaut peut-être pas le coup » précise le coach. Selon toute vraisemblance, DD devrait préférer jouer avec une ligne de trois joueurs (Rémy à gauche, Valbuena dans l’axe, Amalfitano à droite) postée juste derrière l’homme bélier. Un schéma qui a de quoi déstabiliser plus d’un hôte. C’est dans ce dispositif que l’OM avait d’ailleurs bouclé la saison 2008-2009 avec le record de points pris à l’extérieur dans l’histoire du championnat.


Reste à savoir si Brandao est de nouveau en pleine possession de ses moyens. Car si l’OM n’a pas été brillant contre Le Havre, elle peut aussi chercher l’explication dans le rendement du Brésilien. Il n’a pas vraiment été transcendant dans le pressing d’une défense de Ligue 2 qui est, par définition, limitée. Il est donc prié de se retrouver assez rapidement à 100%, d'être du début à la fin du match « un chien fou » comme le surnomme Alou Diarra. De toute façon, comme ce fut le cas lors de son premier passage sur la Canebière, il ne sera pas jugé à son nombre de buts. Même s’il porte le numéro 9.

Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 41 minutes Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Rennes à l'heure du test