1. //
  2. // AS Saint-Étienne

Brandao et l'art du combat

Modififié
1 12
Brandão dénote dans le paysage de la Ligue 1.

L'ancien attaquant de l'OM, désormais porteur du maillot vert de Saint-Étienne, est revenu dans les pages du numéro de So Foot à paraître demain mercredi sur les événements qui ont marqué sa carrière dans l'Hexagone.

Décisif, mais souvent critiqué pour ses maladresses et son style pataud, Brandão est toujours resté concentré sur ses performances sans donner crédit à ses détracteurs :

« Avec tout le respect que j'ai pour le public, ce n'est pas lui qui fait les compositions d'équipe, mais le coach. Les supporters ne voient pas l'importance d'un joueur dans le vestiaire ou les déplacements d'un joueur sans ballon. (...) La critique, c'est comme la boxe. C'est un combat. Si tu te manges des coups de poings dans le visage, il faut réagir, pas vrai ? »

Battant, Brandão l'a moins été lors de l'épisode de son viol présumé en mars 2012. Après avoir subi le déferlement médiatique, le Brésilien s'est retiré sur sa terre natale sans faire de vagues :

« J'ai toujours dit que j'étais innocent, mais je voyais que ça ne changeait rien, alors j'ai préféré me murer dans le silence. »

De retour en France, du côté du Forez, le joueur se réjouit désormais d'évoluer dans une ville qui semble l'avoir adopté :

« Les gens m'aiment bien, ici, je crois. Je suis un guerrier et je sens que ça, ça leur plaît. » RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le But qu'il met contre l'Inter en 8eme de LDC restera toujours comme un de mes meilleur moment dernière mon poste de Télé.
Un But à l'image du joueur : pas très glamour mais ô combien décisif.
Moi c'est plutôt le : "j'ai pas touchéooooooo"

mythique.
Le mec a quand même un palmarès pas trop mal et fait une belle carrière. A l'heure où tout le monde critique la nonchalance de mecs comme Nasri ou Benzema, il faudrait peut-etre rendre plus souvent hommage à ce genre de joueur qui donne tout.
Au final les seuls joueurs qui reçoivent des éloges pour leur dépense sur le terrain sont parisiens: Matuidi et Cavani... Triste
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 12