1. //
  2. // 1/4 de finale aller
  3. // Porto/Bayern Munich

Brahimi, le Rouge et le Noir

Remarquable lors de la Coupe du monde au Brésil, Yacine Brahimi, qui faisait des étincelles à Grenade, a déclenché un véritable incendie au FC Porto cette saison. Pourtant, avant d'aller flamber en Liga, puis en Liga Sagres, l'Algérien avait fait l'effet d'un pétard mouillé au Stade rennais.

Modififié
39 matchs de Ligue 1, six buts. C'est peu dire que le bilan de Yacine Brahimi avec le Stade rennais ne fait pas rêver. Pourtant, c'est évident, l'ancien pensionnaire de l'INF Clairefontaine respire le football. À bien y regarder, sa carrière ressemble bien au cycle de vie d'un papillon. Car si Yacine s'est métamorphosé avec Grenade, puis à Porto, il était très clairement dans sa phase chrysalide à Rennes. Pourtant, il avait, dès le plus jeune âge, des arguments pour plaire aux plus grands et aux plus ambitieux. Au final, Yacine a choisi d'aller peaufiner sa formation sur la route de Lorient, l'air vivifiant de la Bretagne l'attirant plus que les sirènes des grosses écuries. Un joyau mal travaillé par des orfèvres trop protecteurs ? Une jeune pousse trop sûre de son talent qui a grandi dans un terreau d'impatience ? Si aucune de ces raisons, une fois isolées, ne peut pleinement expliquer son relatif échec à Rennes, elles peuvent, combinées, fournir un début d'explication.

Des promesses plein les pieds


À 15 ans seulement, Brahimi a tout pour plaire. Ou presque. Ancien directeur du centre de formation du Stade rennais, Patrick Rampillon, se souvient avoir fait des pieds et des mains pour les pieds de Yacine. « Moi quand je l'ai fait signer de l'INF, ça faisait deux ans que je me battais pour qu'il vienne chez nous. À l'époque c'était dur de le faire venir, beaucoup de clubs, dont le PSG et des clubs étrangers, nous faisaient concurrence » , confie-t-il. Avec un flair certain, cet homme avait compris que Yacine deviendrait un grand. « Moi, ma démarche, c'est de me demander ce qu'un joueur repéré à 12/13 ans peut faire à 20 ans en Ligue 1. Je me base sur trois qualités : la technique, l'intelligence et la fiabilité. La technique, il l'avait. Et on voyait à 13 ans qu'il était d'une intelligence rare. La fiabilité se comprend sur et en dehors du terrain. À l'époque, on lui demandait de s'intégrer davantage dans le projet de l'équipe. » Alors, quand il arrive à Rennes, en 2006, tout le monde se réjouit. Si Yacine est bichonné, il fera les beaux jours du club. « On ne forme pas Brahimi, on l'accompagne » claque Patrick Rampillon, avec un certain sens de la formule. Une fois son premier contrat professionnel signé, Yacine est prêté une saison à Clermont, en Ligue 2, en 2009-2010.

Là-bas, il dispute 32 matchs et inscrit 8 buts. De quoi lui offrir une place dans le groupe rennais la saison suivante. « Il a joué sous Antonetti. On l'a prêté une année à Clermont. L'année d'après, il a commencé à entrer. Des bonnes entrées d'ailleurs, alors qu'il y avait du monde dans l'équipe  » , se souvient Pierre Dréossi, alors manager général du club. Dès lors, l'histoire suit un schéma assez classique : un jeune de talent est repéré, il est formé, puis part faire ses armes en Ligue 2 avant de s'imposer petit à petit en Ligue 1. Seulement voilà, la saison 2011-2012 marque le début de la fin de vie bretonne du prodige Brahimi. S'il n'exprime pas son plein potentiel, c'est sans doute que le cadre ne lui convient pas. Le Stade rennais fautif ? Patrick Rampillon ne s'en cache pas. « Chez nous, il n'utilisait que 40 à 50% de son potentiel. Il faut se poser de bonnes questions. Je suis peut-être fautif. Le jeune n'a pas exprimé tout son potentiel en équipe première. » . Au-delà d'une gestion qui n'était donc peut-être pas la meilleure, d'autres explications sont à prendre en compte. Blessures, impatience, et une pointe d'arrogance... Autant d'éléments qui précipitent son départ vers Grenade.

Le génie est une longue impatience


Si l'aventure de Brahimi en Bretagne ne s'est pas passée exactement comme prévu, les torts sont vraisemblablement partagés. Dès son plus jeune âge, l'attitude de Yacine n'est pas optimale. « À l'époque, il a certainement épousé la mentalité bretonne et il est devenu très têtu ! Quand les choses ne se passaient pas comme il voulait, il n'aimait pas ça » pose Rampillon, bientôt rejoint par Pierre Dréossi : « Il était très têtu. Et surtout très exigeant envers lui-même, mais aussi envers les autres. C'était d'ailleurs un petit peu excessif par rapport à son niveau de l'époque. Il y avait des joueurs devant lui. Et il avait un peu de mal à accepter ça. » Une arrogance qu'il est préférable d'appeler impatience. Yacine Brahimi a du talent, il le sait, il aimerait l'exploiter au plus haut niveau, et au plus vite. Trop vite sûrement. « L'impatience l'a fait partir. C'est dommage pour lui, mais surtout pour Rennes. Il faut du temps. Il n'a pas voulu se donner ce temps-là à Rennes, mais ce qui compte, c'est qu'il l'ait eu ailleurs » , explique le manager général. Vraisemblablement, Yacine n'était pas prêt à accepter les contraintes qu'imposent le rythme de progression normal d'un footballeur. À commencer par les blessures.

Il faut dire que de ce point de vue-là, l'Algérien n'a pas été épargné. « Ses blessures, et surtout ses rechutes, lui ont fait perdre une bonne demi-saison. Après, il était exaspéré de se blesser à nouveau, de ne pas revenir, donc en fin de saison, il a exigé pratiquement de quitter le club. C'était une période un peu difficile pour lui comme pour nous » , raconte Pierre Dréossi, qui avoue aussi avoir recadré Yacine, au moins une fois : « Il s'est un peu braqué à l'époque. Je l'avais remis en place en lui disant : "Tu n'as pas le droit d'attaquer le club". Ce n'est pas très grave, c'est le problème des jeunes qui ont un gros potentiel et un peu d'impatience. » Frustré car apeuré de ne jamais être reconnu à sa juste valeur, Yacine part donc faire une saison en prêt à Grenade, club qui lèvera son option d'achat un an après pour l'amener vers les Dragões de Porto. Alors forcément, du côté de Rennes, on le regarde aujourd'hui avec un peu de regrets. « Sans blessures, il aurait joué beaucoup plus, c'est évident » , rembobine Dréossi. Des regrets donc, mais aucune amertume. Et même beaucoup de fierté d'avoir vu passer sur la route de Lorient une des sensations de la saison. « Aujourd'hui, le voir réussir ce qu'il fait, ça me rend très content et très fier. C'est la preuve que je ne me suis pas trompé » , sourit Patrick Rampillon. « Moi, je suis très content de le voir bien réussir, c'est satisfaisant pour le club » , conclut Pierre Dréossi. Et puis qui sait, peut-être que, secrètement, l'Ille-et-Vilaine manque un peu à Yacine ? Paraît que la Bretagne, ça vous gagne.

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Y'a du vrai dans cet article, assurément. Mais le rôle qu'a joué Antonetti dans cette affaire est prépondérant. Sur sa dernière saison Brahimi n'était que rarement titulaire, ce cher Fredo lui préférait le très grand Razak Boukari, alors forcément...
Super Dupont Niveau : CFA2
Si on resume l'article ca pourrait donner: La technique, il l'avait, une intelligence rare, il a joué sous Antonetti, il a exigé pratiquement de quitter le club.
son cas n'est pas le seul, et il est un peu symptomatique de la rigidité de la formation à la Française, on a toujours privilégié des joueurs avec un certain profil physique et technique, et les club ont instauré une "norme" dans laquelle certains joueurs (Griezmann ou Brahimi) ne rentrent pas, d'un côté ça a du bon parce qu'on forme des joueurs qui sont aptes à jouer n'importe où (pour peu qu'ils aient le niveau technique requis) mais de l'autre on passe à côté de joueurs comme Brahimi qui, non seulement, s'éclate à Porto, mais aussi brille à l'échelle Européenne, un joueur de ce calibre (avec Griezmann) aurait fait du bien à la Ligue 1 ça aurait renforcé la compétitivité et l'attractivité de ce championnat. Mais bon les centres de formation ne sont pas d'accord.
Pour un jeune de son âge, qui a souvent été blessé et qui n'était pas forcément titulaire je trouve que 6 buts en 39 matchs de ligue 1 à défaut de "faire rêver" c'est quand même pas si mal ...
Message posté par R.O.D
Y'a du vrai dans cet article, assurément. Mais le rôle qu'a joué Antonetti dans cette affaire est prépondérant. Sur sa dernière saison Brahimi n'était que rarement titulaire, ce cher Fredo lui préférait le très grand Razak Boukari, alors forcément...


de souvenir, boukari jouait en pointe donc pas même poste...

c'est tellement facile ces articles où l'on peut refaire le monde (encore que là, le journaliste reste objectif).
Message posté par ph


de souvenir, boukari jouait en pointe donc pas même poste...

c'est tellement facile ces articles où l'on peut refaire le monde (encore que là, le journaliste reste objectif).


C'était pas les joueurs du genre Kembo-Ekoko et Pitroipa qui bouffaient les lignes à Rennes cette année là même?
Oser marquer le Rouge et le Noir (sans qu'aucun lien ne soit fait) pour parler de Yacine Brahimi...
Sérieusement ?
Ce site est-il sérieux ?
M. Cnudde sait-il de quoi il parle ?
Message posté par jennings
son cas n'est pas le seul, et il est un peu symptomatique de la rigidité de la formation à la Française, on a toujours privilégié des joueurs avec un certain profil physique et technique, et les club ont instauré une "norme" dans laquelle certains joueurs (Griezmann ou Brahimi) ne rentrent pas, d'un côté ça a du bon parce qu'on forme des joueurs qui sont aptes à jouer n'importe où (pour peu qu'ils aient le niveau technique requis) mais de l'autre on passe à côté de joueurs comme Brahimi qui, non seulement, s'éclate à Porto, mais aussi brille à l'échelle Européenne, un joueur de ce calibre (avec Griezmann) aurait fait du bien à la Ligue 1 ça aurait renforcé la compétitivité et l'attractivité de ce championnat. Mais bon les centres de formation ne sont pas d'accord.


Pour le coup pour Brahimi ce n'est pas vraiment un problème de formation et du centre rennais à mon sens. Il est resté jusque ses 22 ans en France, on peut pas dire qu'il ait été refoulé dès son plus jeune âge. Là le problème c'est plus celui de la rigidité du coach, à l'image de la majorité de ses collègues de Ligue 1 qui privilégient le sacro-saint équilibre au détriment du talent, de la créativité qui pourra provoquer des déséquilibres. C'est pas pour rien qu'on voit trop peu de buts en ligue 1, 90% des matchs sont des oppositions de blocs équilibrés, sans inspiration, sans folie... On demande à des joueurs offensifs de savoir défendre avant tout, hormis peut être pour le joueur de pointe, un Antonetti privilégiera toujours un mec moyen sachant se replacer, qui ne mettre pas en déséquilibre son assise défensive plutôt qu'un virtuose qui se réservera en phase défensive pour garder sa lucidité en phase offensive.

Quand tu vois le temps qu'a mis Pastore à s'adapter, à se muer en hyperactif capable d'être présent à la récupération tout en étant lucide pour rester créatif et efficace en phase offensive, je comprends que beaucoup choisissent d'aller ailleurs, là où leur talent est mis en avant!
Milan_forza18 Niveau : CFA
Comment un joueur peut être bon dans un club comme Rennes,c'est ca l'interrogation ???
Message posté par Milan_forza18
Comment un joueur peut être bon dans un club comme Rennes,c'est ca l'interrogation ???


Gourcuff l'était, et c'est ton club qui l'a flingué
Message posté par bukowski


Pour le coup pour Brahimi ce n'est pas vraiment un problème de formation et du centre rennais à mon sens. Il est resté jusque ses 22 ans en France, on peut pas dire qu'il ait été refoulé dès son plus jeune âge. Là le problème c'est plus celui de la rigidité du coach, à l'image de la majorité de ses collègues de Ligue 1 qui privilégient le sacro-saint équilibre au détriment du talent, de la créativité qui pourra provoquer des déséquilibres. C'est pas pour rien qu'on voit trop peu de buts en ligue 1, 90% des matchs sont des oppositions de blocs équilibrés, sans inspiration, sans folie... On demande à des joueurs offensifs de savoir défendre avant tout, hormis peut être pour le joueur de pointe, un Antonetti privilégiera toujours un mec moyen sachant se replacer, qui ne mettre pas en déséquilibre son assise défensive plutôt qu'un virtuose qui se réservera en phase défensive pour garder sa lucidité en phase offensive.

Quand tu vois le temps qu'a mis Pastore à s'adapter, à se muer en hyperactif capable d'être présent à la récupération tout en étant lucide pour rester créatif et efficace en phase offensive, je comprends que beaucoup choisissent d'aller ailleurs, là où leur talent est mis en avant!


ouais enfin quand je disais "formation" je parle des centres de formations, et plus généralement des clubs Français qui jouent en ligue 1 (parce qu'on a la chance que nos clubs d'élite soient aussi de bons centres de formation), et pour le coup ton argument rejoint un peu ce que je reproche, c'est a dire la rigidité de la Formation (a travers ses coachs en Ligue 1 Notamment), puis il faut aussi préciser que peu de joueurs de moins d'1m75 reussissent en L1, y'en a pas des masses des types comme Valbuena, en général on les refourgue aux Espagnols ou Portugais...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par jacadi


Gourcuff l'était, et c'est ton club qui l'a flingué


Rien à voir avec le sujet mais cette image de Michel et Valderrama me fera toujours rire !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Je parlais de ton avatar bien sûr
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16