1. //
  2. //
  3. // Interview

Boutruche : « J'ai joué au palet breton avec David Beckham »

Marc Boutruche et Oscar Ewolo, anciens coéquipiers à Lorient, ont une reconversion peu banale. Le premier est devenu maire, le second pasteur. Entretien croisé.

Modififié
Salut Marc et Oscar. Alors, ça fait longtemps que vous ne vous étiez pas vus ?
Oscar Ewolo : On s'est vus aux 90 ans du FC Lorient. C'était très très sympa d'ailleurs. Il y avait surtout les légendes.
Marc Boutruche : On a croisé quelques personnes qu'on avait envie de croiser, donc ça va. Il manquait quelques grands noms quand même. Quoi qu'il se soit passé dans le club, le fait de ne pas voir Christian Gourcuff là, moi ça m'a fait un peu chier. Franchement. Parce qu'il aurait dû être là pour nous. Marcel Le Mentec (président du FC Lorient jusqu'en 2005, ndlr), moi ça m'a fait chier de ne pas le voir aussi. Ça a été le président qui était quand même là dans la difficulté, il a été président bénévole au club, ils ne l'ont pas tous été. Il y a des rancunes, alors les mecs ne viennent pas. Fabien Audard n'était pas là non plus.

Il y a eu des embrouilles entre le joueur le plus capé du club et le FC Lorient ?
MB : Ouais, parce que le club lui a fait deux ou trois trucs... Il voulait rester dans le club en tant que commercial, le club aussi, mais ils n'arrivent pas à se respecter et à trouver un accord.


Vous avez joué tous les deux à Brest. C’est quoi la différence entre les Morbihannais et les Finistériens ?
MB : Brest, c'est plus fanatique. Je crois que j'ai arrêté de jouer à Brest en 2001-2002. Encore aujourd’hui, je pense que si je vais au centre de Kergaradec, les gens me reconnaissent. Ici, à Lorient, je vais faire mes courses, il n'y en a pas un qui me reconnaît. T'es rentré avec la chair de poule sur le terrain du Moustoir ? Moi quasiment jamais... À Brest, il y a eu vingt matchs de CFA, 10 000 spectateurs, tu pleures. C'est cinglé.
OE : C'est un truc de fou. C'est incroyable ça, j'ai joué à Brest et vraiment j'ai fait les deux montées ici et là-bas, ça n'avait rien à voir. Christian Gourcuff l'a dit : « L'avenir du football en Bretagne est à Brest. »
MB : Pourtant, il me chambrait, Christian, quand je suis arrivé. Il me disait : « Ouais, vous, les Brestois, vous ne savez pas jouer au foot... » On a moins de culture technique et tactique qu'ici, mais on a la culture du foot comme les Sud-Américains.

Qu'est-ce que ça vous a apporté de jouer sous la coupe de papa Gourcuff ?
OE : Tactiquement, c'est le meilleur, il est vraiment fort, tous les joueurs le disent, même ceux qui ont évolué au PSG ou Marseille.
MB : Le n'importe comment n'existe pas avec Christian, avec d'autres coachs le n'importe comment est toléré. Tout le monde se rappelle le 4-4-2. Pour moi, ce qui le plus important, c'est l'écart entre les lignes et l'écart entre les gens. Le 12 mètres. C'est ce que j'ai retenu de la qualité tactique de Christian Gourcuff. Quand tu laisses des espaces, t'es mort, tu ne peux plus récupérer le ballon. Défensivement, si t'as toujours le même écart entre les lignes, c'est juste exceptionnel. Le problème, c'est que c'est super exigeant physiquement et ça devient stéréotypé quand tu récupères le ballon.

Vidéo

En parlant de grand moment avec Lorient, vous aviez battu l’OM au Vélodrome après un match de fou.
OE : On perdait 2-0 au Vélodrome et il restait 15 minutes, je crois. Bam bam bam, on gagne 3-2. Ça, c’est super, ça. Quand je prêche, j’utilise beaucoup les anecdotes comme ça. Cette situation, j’en parle pour parler de la foi. Je dis : « Voilà, vous êtes dans un match, vous perdez 2-0, vous êtes au Vélodrome, c’est compliqué, mais quand il y a du temps il y a de l’espoir. » C’est pour montrer que tout est possible même quand les choses paraissent compliquées. Puis, on a gagné.


Oscar, tu abordes ta reconversion. Vos deux reconversions sont étonnantes. Est-ce qu'à l'époque où vous étiez footballeurs, vous vous sentiez déjà un peu différents ?
OE : Ah oui, il était différent, lui. Moi, ça ne me surprend pas qu’il soit maire. Pas du tout. Il était déjà délégué des joueurs. Il avait déjà ce profil, on va dire. C'est logique.
MB : J'allais réparer les machines à laver de Dédé Gignac et d'Ousmane Traoré, tu te souviens ? Ousmane, il savait qu'on mettait l'électricité sur une machine à laver, mais il ne savait pas qu'on branchait l’eau. Toi aussi Oscaro, t’étais différent. Parfois, on était dans la salle de massage tous les deux et on avait des conversations hors du temps. On parlait de religion ouvertement. Lui, il était sûr de lui, moi, j'étais intéressé par sa façon de voir les choses, je lui donnais la mienne. Je le taquinais.



Marc, tu as financé ton école de commerce avec le salaire que tu recevais de Brest.
MB : Le club m'autorisait à rater des entraînements pour faire des cours ou passer des exams. C'est faisable. Est-ce que j'étais moins bon ? Putain, non. C'est ça le message que je veux faire passer à quelques coachs. Selon certains, il ne faut pas que les joueurs signent des autographes parce que ça les démobilise, faut qu'ils dorment. Peut-être. Moi, j'étais étudiant à Brest, c’étaient les années où je ne me blessais pas, où j’étais en pleine forme et j'avais hâte d'aller à l'entraînement après avoir fait de la psycho, des maths financières, du contrôle de gestion toute la journée... Je n'étais pas fatigué.

Tu bricolais aussi.
MB : Yes, je bricole beaucoup. Quelques-uns avaient changé leur bagnole, et moi, j’avais chopé un fourgon d’occasion pour pouvoir mettre ma bricole dedans et finir la rénovation de ma maison. Un vieux truc qui avait six-sept ans et il y a des fois, je passais au Leroy Merlin avant l’entraînement pour charger quelques plaques de placo (rires).


T’avais appris à bricoler à Jérémy Morel ?
MB : Son papa et son tonton savaient bien bricoler. Je lui ai peut-être donné le goût en revanche. Il m’a aidé chez moi et on a passé des bons moments. Jérémy, il sait tout faire. Maintenant. Il fait faire, car il a moins le temps.


Tu as refusé de signer à Lorient en 2001-2002, l’année où Lorient remporte la Coupe de France et va en finale de Coupe de la Ligue.
MB : Ça aurait peut-être changé ma vie, mais t'as vu ce que je fais aujourd'hui. J'ai trois enfants, je suis maire d'une commune, j'ai un cabinet de conseil, je m'en fous.
OE : Moi, j'ai refusé une offre de 100 000 euros. Au Qatar. Mon agent m'appelle, je lui dis : « Tu sais, moi, je fonctionne avec d'autres valeurs. Je peux pas. » Il m'a dit de réfléchir, mais ce qui est bien avec lui, c'est qu'il m'a respecté. Je n'y suis pas allé.

Est-ce que ta foi influençait le vestiaire, Oscar ?
MB : À Brest, tu influençais plus l’équipe, non ?
OE : Ouais, mais à Lorient, on était déjà connectés avec des joueurs. Avec Dédé Gignac par exemple. Il venait prier régulièrement à la maison.

Donc pasteur, c'était une vraie vocation ?
OE : C’est une vocation, oui. On est là, on entoure des gens, on voit certaines difficultés. On se demande comment on peut faire. On est déjà très impliqué dans la vie, mais on réfléchit encore. On distribue des repas et on réfléchit pour aller plus loin. Ici, il y a beaucoup d’alcooliques, avec quels types d’associations peut-on travailler ? On a envie que les gens puissent changer, sortent de leur situation. Si tu n’aimes pas les gens, c’est difficile d’être pasteur, ou d’être politicien comme Marc. C'est super ce que Marc fait. Moi, j'ai certains fidèles de Quéven qui m'ont donné de bons retours concernant son travail. Les gens t'aiment bien.


Tu penses quoi, Marc, d'Oscar Ewolo pasteur ?
MB : Moi, je l'ai vu faire ses prêches, je le voyais transpirer et tout, c'était exceptionnel. Qu'est-ce qu'il donne ? Il est en train de transmettre aux gens les valeurs humanistes basiques. Dans le foot, c'était la même. Il aidait les petits jeunes à s"installer. Il a plus de psychologie que moi. Il est très bien dans son rôle. Moi, je suis plus dans le concret.

Ça t'aide aujourd'hui dans ta carrière de maire ?
MB : Oui, car je rencontre beaucoup de monde. Être maire, c'est une aventure humaine avant tout. Mon associé, par exemple, il est là grâce à Jérémy Morel qui m’appelle il y a quatre ans : « Marc, j’ai un mec avec qui j’ai joué au foot à Lorient à dix-huit ans et il est de la génération Dédé Gignac. » Il était titulaire quand Dédé était sur le banc. Un attaquant qui s’appelle Arnaud Philippe. Il a échoué, mais il a fait une grande école et est devenu trader à Paris. Jérémy me demande si ça m’intéressait de le rencontrer. Je lui demande s’il le valide humainement. Il me dit que je peux y aller les yeux fermés, que c’est un mec bien. Aujourd’hui, on est associés. L’histoire est belle.


Tu comprends, Marc, le désintérêt de certains jeunes pour la politique ?
MB : Évidemment. Même moi en étant dedans, des fois j’ai honte de ce que je fais ou de ce que je ne fais pas. Parce que je voudrais faire différemment, mais je ne peux même pas. Évidemment, je comprends le désintérêt. Moi, j’aimerais bien avoir quelques copains de 40 berges qui à un moment donné, seraient prêts à sacrifier un moment de leur vie, car c’est quand même un petit sacrifice de deux trois petites choses pendant six ans, et qui se disent : « Je ne dis pas trop des conneries, je réfléchis pas trop mal, j’ai l’impression que quand je parle les gens ont tendance à m’écouter un peu et je ne suis pas trop intéressé ni par une carrière ni par le pognon. » Faudrait pas que l’engagement politique devienne ça. Le kiff, ce serait qu’en 2020, certains se disent : « Putain, si Marc Boutruche l’a fait, alors que c’est un footeux et que c’est un débile, je peux peut-être y arriver. » Je voudrais qu’aux prochaines élections, il y ait autre chose que des fonctionnaires ou des profs qui deviennent politiques. Là, on ne ferait plus de la politique, on ferait autre chose.

Christophe Jallet, qui a joué aussi à Lorient, a fait des études et plus précisément un BTS d’œnologie. Il a un peu votre profil aussi.
MB : On est potes ouais. Humainement, on est pareil. Il a un équilibre familial... Il y en a beaucoup. C'est toute la seconde partie du milieu pro. T'as les superstars, t'as les mecs qui font les liens entre les gens normaux et les superstars comme Jallet et Morel, et puis t'as nous.

Vidéo

Il était comment Jallet à Lorient ?
OE : C'était quelqu'un de sympathique, mais de pas très influent dans un groupe, je trouve.
MB : À Lorient que dalle. C'est le gars super sympa du vestiaire, mais il y avait des gars qui avaient plus d'influence. En revanche, Tof je l'ai vu vivre à Paris, tu sais quoi, c'était la colle du groupe. Ce n'était pas la grande gueule, mais entre les étrangers et les Français, il y avait Tof, car il est juste super sympa.

Il hallucinait de se retrouver au PSG avec toutes les stars ?
MB : Au début, non, mais après ça lui a fait tourner la tête. Obligé. Je me suis retrouvé à jouer au palet breton chez lui avec David Beckham. Je ne suis fan d'aucun joueur, mais ça a été un kiff, ça a été marrant d'expliquer à David Beckham comment on lançait le palet (rires). Bon, je t'avoue qu'avec Tof, on leur a mis une race parce qu'ils ne savent pas jouer (rires).

Et il est sympa, David ?
MB : C'est la classe mondiale. Il arrive en basket, jean, tee-shirt. Le très très haut niveau a une classe hors du commun. Il y a quelques joueurs de Paris qui se la racontaient un peu avec des boucles d'oreilles, des grosses montres. Et puis, il y avait David Beckham qui fait des photos avec les enfants, hyper proche. Même quand j'allais voir Tof s'entraîner à Paris, il vient, il te serre la main. Respect.


En parlant d'anciens joueurs du PSG, Oscar, tu as déjà rencontré Marcos Ceará qui est devenu pasteur aussi ?
OE : On s’est côtoyés sur le plateau du Canal Football Club. On a discuté plusieurs fois ensemble. Il y a aussi Prince Oniangué de Bastia, qui est un très bon joueur et qui associe sa foi et le sport.

J’ai lu que tu priais aussi avec tes adversaires, c’est déjà arrivé ?
OE : Oui, plusieurs fois. Je me souviens d’une anecdote. C’était à Nantes et juste dans le couloir, il y a un joueur nantais qui me dit : «  Ouais est-ce qu’on pourra prier ?  » Je lui dis : « Mais attends, là on va faire un match, là. » On allait juste commencer la partie !

Qu’est-ce que votre carrière de footeux vous a apporté dans vos nouvelles vies ?
MB : Bah, grâce au foot, aujourd'hui, je connais un pasteur.
OE : Et moi, je connais un maire (rires).

Propos recueillis par Jacques Besnard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bolek03
bien dit <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5b8jv5_skoki_sport?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
1 réponse à ce commentaire.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Très bonne interview.
Ça me rassure un peu de savoir qu'il y a des types comme ça qui trainent dans le foot, et pas que les autres clichés qui reviennent sans arrêt, même s'ils sont certainement loin d'être majoritaire, s'ils peuvent faire des émules, ça sera bien.
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow
Hier à 21:28 Totti dit adieu à l'Olimpico 23 Hier à 11:21 Pour Diego Costa, ce sera l'Atlético ou rien 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 27 mai Le Milan met la pression sur Donnarumma 47 samedi 27 mai Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 44 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 35 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 6 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 10 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 27 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19
Article suivant
Le cœur vert