1. // League Two
  2. // Hartlepool United FC-Exeter City

Bourreaux de singes

Si le Hartlepool United Football Club ne s'est jamais vraiment illustré au plus haut niveau du football anglais, il est loin d'être inconnu au Royaume-Uni. Avec un surnom des plus fous, une mascotte devenue maire et Brian Clough en guest star, impossible de passer à côté du club du comté de Durham.

41 5
C'est une petite ville d'à peine 100 000 habitants qui s'étend sur la côte Nord-Est de l'Angleterre, à quelques kilomètres de Sunderland. Les eaux de la mer du Nord lui apportent quotidiennement quelques ressources essentielles à sa survie. Sans son port, la ville serait sans doute aujourd'hui désertée. Sur ses docks, des milliers de salariés se massent chaque jour pour remplir les cargos de marchandises. D'autres se pressent dans la centrale nucléaire de la ville, qui emploie à elle seule plus d'un pour cent de la population de la ville. Et tout ce beau monde se retrouve le week-end à Victoria Park pour voir jouer le Hartlepool United Football Club. Enfin, pas vraiment tout le monde. Avec sa capacité de 8 000 places assises, le stade ne peut accueillir qu'une partie des supporters et la mascotte légendaire du club, H'Angus le singe. Ensemble, ils regardent évoluer les Monkey Hangers (en français, ceux qui pendent les singes). Un drôle de surnom pour une équipe qui trimbale derrière elle son lot d'histoires insolites.

Napoléon et son singe espion


Ce surnom n'est pas seulement attribué aux joueurs du club, mais à tous les habitants de la ville. En fait, il vient d'une légende locale un peu folle, mais à peu près documentée. Pendant les guerres napoléoniennes (1803-1815), un bateau français se serait égaré en mer du Nord avant d'être coulé au large des maisons paisibles de Hartlepool. Seul survivant de la bataille navale : un singe, qui portait vraisemblablement un uniforme français. En découvrant ce petit animal échoué sur la plage, les habitants de la ville décidèrent de tenir un procès à ce qui ressemblait beaucoup à un espion français. Seulement, puisqu'à cette époque, les singes ne parlaient pas plus qu'aujourd'hui, on prouva rapidement sa culpabilité. Ce singe était un espion français. Il fut donc condamné à mort et pendu sur la plage où il avait été trouvé. Quelques années plus tard, une chanson relatant cet événement fut composée – et même des dizaines d'autres – pour que jamais personne n'oublie qu'on a un jour pendu un singe en le prenant pour un espion de Napoléon.

Youtube

Pas étonnant que des statues de singe soient érigées un peu partout à travers la petite ville. Pas étonnant non plus que le surnom de Monkey Hangers colle si bien aux joueurs du Hartlepool United Football Club. À Victoria Park, les supporters retrouvent toutes les deux semaines H'Angus le singe, superbe mascotte de l'équipe. Un costume porté par bien des personnes, et qui a causé bien des soucis dans tout le royaume. Après James Hauton, qui a porté le déguisement pendant des années, c'est un certain Stuart Drummond qui s'est approprié le personnage au début des années 2000. Pour le pire, dans un premier temps. Lors d'un match à l'extérieur à Scunthorpe, H'Angus est exclu du stade. Pourquoi diantre virer une mascotte qui fait chanter ses supporters ?! Parce que le singe a simulé un acte sexuel avec une steward... « C'est un fou, mais au moins, quand notre équipe joue mal – assez souvent pour être honnête – il nous amuse  » , racontait à l'époque un fan au Telegraph.

H'Angus élu maire


Une éviction et des dommages et intérêts, pas de quoi décourager Stuart, qui revient sur le devant de la scène en 2002. Lors des élections municipales, Stuart, contrôleur de crédits déguisé en singe, devient maire de Hartlepool. Oui, la mascotte est devenue maire, en devançant un candidat du parti travailliste de 603 voix. « L'élément essentiel de son programme était de promettre aux enfants de la ville des bananes gratuites à l'école » , précise le Guardian le lendemain de l'élection. Le principal intéressé se dit alors très surpris, puisque tout ça n'était qu'un coup de publicité pour le club. H'Angus n'a participé à aucun débat pendant la campagne et n'aurait jamais dû l'emporter. Mais à Hartlepool, rien n'est vraiment normal. Après son élection, Stuart a été contraint par ses opposants de laisser le costume de mascotte à quelqu'un d'autre. Ce qui ne l'a pas empêché d'être élu à nouveau en 2005, puis en 2009. Pas mal pour un singe.

Pour savoir qui endosserait le mieux le rôle d'H'Angus, le club a organisé, en 2002, de grandes auditions. Après des semaines d'essai, seules six personnes ont pu endosser le costume à la mi-temps des matchs de pré-saison. C'est finalement une jeune étudiante, Ceri Anderson, qui a été retenue. Depuis, elle a abandonné son poste, mais a rapidement été remplacée. Il faut dire qu'à chaque roulement, des centaines de supporters se pressent au stade pour tenter leur chance. Parce que voilà, à Hartlepool, être un singe représente énormément de choses. Pas sûr que Brian Clough, l'un des meilleurs entraîneurs anglais de tous les temps, qui a commencé à entraîner à Hartlepool, aurait accepté de porter le costume...


Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
RobbieKPai Niveau : DHR
Très bon article, comme d'habitude quand cela traite de ces chers clubs anglais :)
louvressac Niveau : DHR
dans le temps dans le shop de victoria park,ils vendaient des boules a neiges,avec a l'intérieur un supporter frissonant avec le maillot de l'équipe sur le dos...retrospectivement j'aurais du l'acheter. sinon la ligne de train qui va de middlesbrough a sunderland et qui passe par la en longeant la côte est magnifique
Vous avez essayé d'imaginer la scène du procès et de la pendaison du singe sur la plage. Très Heureux d'être né au vingtième siècle.
Je suis tout conquis !
Et puis la moindre référence à Cloughie m'enchante.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
41 5