Bourré, il invente un enlèvement

0 0
Attention génie ! Reimond Manco est Péruvien et évolue à l'Atlante, dans la station balnéaire mexicaine de Cancun.

Jeudi, l'ex joueur du PSV Eindhoven se pointe à l'entraînement en retard et comme mot d'excuse assure avoir été victime d'un enlèvement express, pratique assez répandue au Mexique.

Alertés par son haleine éthylique, les dirigeants du club lui ordonnent de se soumettre à un examen sanguin.

Alertés également par son absence de stigmates de l'agression et le port de bijoux, habituellement objet de convoitise des délinquants, ils l'envoient dénoncer les faits devant la justice.

Manco s'en va alors au ministère public avec son frère, mais leurs déclarations contradictoires mettent la puce à l'oreille aux magistrats.

Grillé également par les bandes vidéos de son supposé lieu d'enlèvement où il n'apparaît pas, l'ex grand espoir péruvien vient d'être viré par son club.

Le ministère public devrait également engager des poursuites pour faux témoignage contre le joueur, qui serait actuellement réfugié au Pérou.

A 20 ans, le casier de Manco pèse déjà lourd, coupables de nombreuses indisciplines, l'une des plus marquantes remonte à une concentration de sa sélection au Panama, où il s'échappa pour jouer au casino.

Un génie, définitivement.

TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0