En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man.Utd-Bournemouth (1-1)

Bournemouth ralentit les Red Devils

Modififié

Manchester United 1-1 Bournemouth

Buts : Rojo (23e) pour les Red Devils // King (40e) pour les Cherries

Il fallait évacuer l’euphorie. Tourner la page, vite : « Je pense que c’est juste une histoire avec une belle fin et c’est une chose qui est désormais derrière nous. » Moins d’une semaine après avoir soulevé la League Cup, José Mourinho savait plus que quiconque l’enjeu de la réception de Bournemouth. Mais Manchester United, pourtant outrageusement dominateur, a dû se contenter d’un nul aux allures de défaite (1-1).

Sans Mkhitaryan, mais avec Luke Shaw titulaire pour la première fois depuis le 29 octobre dernier et Rooney de retour dans le XI, les Red Devils prennent d’entrée à la gorge les visiteurs. « Wazza » , qui honore sa 550e apparition sous le maillot mancunien, frappe le premier avec une tête qui passe de peu au-dessus (2e). À l’image de ces dernières semaines, Bournemouth, qui doit toujours composer sans son captain Simon Francis, affiche un visage fébrile. Et essuie sans discontinuer les vagues rouges à Old Trafford. Mais ni Pogba (5e) ni Martial à deux reprises (13e, 20e) ne parviennent à faire céder Artur Boruc en état de grâce. Il faut finalement attendre la première réalisation de Rojo en championnat, buteur après avoir dévié une frappe ratée de Valencia, pour que le portier polonais s’incline.

Peu dangereux, à l’exception d’un duel raté d’Afobe face à De Gea (11e), les Cherries reviennent de nulle part sur un penalty de King après une faute de Jones dans la surface sur Pugh. Une fin de premier acte sous haute tension où Mings essuie ses crampons sur la tête de Zlatan, qui lui répond d’un coup de coude dans la foulée. Ce qui provoque l’ire de Surman, lequel bouscule le Suédois et écope d’un second carton jaune. En infériorité numérique au retour des vestiaires, les hommes d’Eddie Howe subissent d’autant plus. Pogba alerte Boruc d’une frappe enroulée (56e) avant d’obtenir un penalty sur une main de Smith. Mais Ibra, d’habitude intraitable dans cet exercice, bute sur l’ex-gardien du Celtic (72e). La dernière occasion franche pour des Mancuniens trop peu inspirés en fin de match.

Avec ce septième nul concédé à domicile cette saison, United rate l’opportunité de monter provisoirement à la 4e place et peut nourrir d’énormes regrets. Les Cherries, eux, n’ont toujours pas gagné en championnat en 2017, mais mettent un terme à une série de quatre revers consécutifs.

  • Résultats et classement de Premier League

    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League


    RD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    vendredi 23 février OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1
    Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 24 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 15
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom