Bourg-Péronnas risque d'avoir des problèmes de stade

0 5
Actuel troisième du classement de National, Bourg-Péronnas n'a pas encore validé sa remontée en Ligue 2, mais pense déjà à ce qu'impliquerait un changement de division.

Sempiternel problème des équipes modestes qui grimpent les échelons du football français, le stade de la ville ne serait pas adapté à la L2. Habitué des parcours épiques en Coupe de France (défaite aux tirs au but face à l'OM en 8es de finale en 2012, puis victoire à Louis-II face à Monaco l'année suivante, entre autres), les Péronassiens avaient déjà dû délocaliser certains de leurs matchs au Stade Verchère de Bourg-en-Bresse. C'est d'ailleurs cette piste qui est principalement envisagée par le président du club, Gilles Garnier.

On ne peut que souhaiter bonne chance à un club qui a offert François Clerc à la France. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
JoeLeTaciturne Niveau : DHR
Raison de plus pour espérer que Strasbourg leur pique la troisième place.
Raison de plus pour voir Luçon taper Strasbourg, et prendre la 3e place à la dernière journée. De toute façon, 3 clubs vendéens en national, ce serait beaucoup trop !
Luzenac Bis... la ligue on t'enc....
C'est toujours pareil avec ce genre de clubs. Les propriétaires des infrastructures sont les municipalités. Si elles savent d'avance qu'elles n'auront pas les reins assez solides pour financer des infrastructures de niveau professionnel, qu'elles fixent les limites aux clubs qui viennent leur demander des subventions, aussi prometteurs soient-ils ! Péronnas, c'est 6000 habitants, Bourg 40000... sans la tradition qui permet à un Lens (quoique...) de jouer au plus haut niveau. La limite inférieure de viabilité, c'est le Top 50-60 des aires urbaines en France, soit (avec quelques exceptions "historiques" près genre Lens ou Bastia) la taille de Vannes ou Chartres. En-dessous, va pour niquer les gros en Coupe de France une fois de temps en temps... sinon c'est dettes, faillites et ardoises poids lourd pour le contribuable. Bourg-Péronnas est déjà au-dessus de ses pompes financièrement parlant en National, bravo à la Ligue de rappeler ces doux rêveurs aux réalités.
oui mais non Niveau : Loisir
Je trouve qu'il y a pas mal d'inepties dans tes propos...tout d'abord il y a beaucoup de club qui évoluent aux niveaux supérieurs avec une population bien plus faible ou de même niveau que Bourg-Péronnas, tu cites Lens et Bastia, mais que dire de Guimpang (7000 hab.), Auxerre (35000 hab), Sochaux Montbéliard (30000 hab.) et là je ne cite que les clubs qui ont un passé (ou présent our Guimpang en L1), j'ai pas regardé les clubs qui composent la L2...

Ensuite,tu explique que financièrement le FCBP est à côté de ses pompes pour le national, ils ont juste le 6ème budget (ok bcp de club tournent autour du même budget de 2,1 M€), après je te l'accorde il faudra 3 fois plus pour la L2 => afin d'éviter un Luzenac il faudra que les dirigeants du FCBP soient plus intelligents et prennent la décision de refuser la montée (mais ce n'est clairement pas le discours de ces derniers et des politiques locaux)

Par ailleurs, tu parles de dettes / faillites / ardoises pour les clubs de ces petites villes => on parle de Le Mans (150 000 hab.) qui est descendu pour raison financière ou pas? Suite à des investissements trop coûteux pour ce club.


Pour finir, j'estime qu'il est préjudiciable que l'aspect sportif ne soit pas plus pris en compte et qu'il faille mettre absolument en avant l'aspect financier (ok il faut que les comptes soient équilibrés), mais lorsque l'on voit les exigences de la ligue pour qu'un stade soit aux normes c'est effectivement préjudiciable pour ces petits clubs. Il faut savoir que Bourg en Bresse possède un stade homologué pour la Pro D2 de Rugby mais pas pour la ligue 2 (vestiaire trop petit pour 16 footeux, mais ok pour 23 rugbymens, accès aux tribunes visiteurs non sécurisé pour le foot, mais ok pour le rugby...)




Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5