1. //
  2. //
  3. // 34e journée
  4. // Bourg-Peronnas/Boulogne

Bourg-Péronnas : au stade des discussions

En cas de victoire contre Boulogne, le FC Bourg-Peronnas jouera en Ligue 2. Aussi historique qu'improbable en début de saison, ce scénario bousculerait des habitudes innocentes au milieu professionnel. Dans les coulisses, on s'active pour rassurer la Ligue de football professionnel.

Modififié
4k 29
C'est l'effervescence. Plus encore depuis le match nul ramené de Paris la semaine dernière (1-1). Parce que, plus que jamais, le FC Bourg-Peronnas tient dans son jeu les cartes d'un avenir en Ligue 2. Évidemment une première pour la préfecture de l'Ain. Ce vendredi soir, le stade municipal de Peronnas sera en ébullition, avec près de 3000 personnes pour accueillir l'US Boulogne dont la saison se termine en roue libre sur les bords de la Côte d'Opale. Une victoire et les Burgiens basculeront dans un autre monde, celui du professionnalisme. Un scénario pour lequel le club n'était pas vraiment préparé. En début de saison, le maintien était le seul objectif. Et au regard des deux premières rencontres de championnat, l'ambition était raisonnable : deux défaites, Colmar et Boulogne. Puis des séries de quatre à cinq matchs sans défaites, des victoires claquantes à Marseille, contre Strasbourg et le Red Star, et voilà Bourg-Peronnas disputant la place de leader au Paris FC début 2015. Si la question était de savoir si les joueurs d'Hervé Della Maggiore allaient tenir la cadence dans le dernier col, la réponse a été en partie donnée par Pape Sané, auteur de 21 réalisations, avant le dernier match de ce week-end.

« Tout ça n'aura servi à rien si on ne gagne pas  »


Avec la deuxième meilleure attaque de National et la troisième meilleure défense, Bourg-Peronnas est plus qu'un candidat crédible à la montée. « On a passé toute la saison sur le podium et le dernier match contre le Paris FC n'a fait que conforter nos ambitions. Après, tout ça n'aura servi à rien si on ne gagne pas Boulogne. Il y a une pression inévitable du fait de jouer une saison sur un match  » , admet l'entraîneur, qui n'a pas connu que des heures de gloire avec son club. Synonyme d'un exercice réussi, il a été élu à la tête de l'équipe type de National. « Je suis dans le match, je savourerai cette distinction si on monte. » Avec lui, ils sont trois à être dans l'équipe rêvée de National : le milieu de terrain Jimmy Nirlo et Pape Sané. Le Sénégalais a été élu également meilleur joueur de National lors de la cérémonie des Trophées organisée par la FFF et Ma Chaîne Sport. Pour le club du président Gilles Garnier, dont le budget annuel pourrait passer à 4,5 millions d'euros, en partie grâce aux droits télé qui s'élèvent à 3 millions pour la L2, tout s'est accéléré.

Vers une homologation du stade de rugby Marcel-Verchère


En cas de victoire ce vendredi, le club validerait donc son billet pour la L2. Normalement. Parce que dans la plaine de l'Ain, on n'avait pas prévu pareil manège. Calibrées pour le National, les infrastructures actuelles ne sont pas adaptées. Même des travaux ne sont pas envisageables. Et si le ballon rond rassemble en moyenne 2000 personnes, l'agglomération de plus de 50 000 habitants s'enthousiasme aussi pour le basket et le rugby. Pour la mairie, l'aubaine d'une telle fenêtre publicitaire ne peut pas se refuser. Alors, bien sûr, le sujet revient chaque semaine sur la table des élus. Comment faire pour rêver d'une saison chez les pros ? La collectivité voit d'un bon œil une éventuelle montée, avec déjà plusieurs scénarios évoqués en interne. Si les discussions avec la Ligue autour de l'homologation du stade Marcel-Verchère, dans lequel siège l'US Bressanne rugby, sont d'actualité, on sait en mairie que cela prendra du temps.

« Notre objectif demeure de jouer à Bourg. Dans ces conditions, la seule possibilité est la mise aux normes du stade Verchère. Des conditions imposées par la Ligue de football professionnel (LFP) : sécurité, vidéosurveillance, tribune visiteurs et taille des vestiaires » , précise Baptiste Monnot, directeur de la communication de la ville de Bourg-en-Bresse. Au centre des 11 000 places du stade, dont moins de la moitié sont assises, la pelouse devra elle aussi être bichonnée, même si ce n'est pas une obligation. Si des travaux sur le stade Verchère étaient au programme, ils ne seront finalement que devancés, avec pour soutien financier principal le Conseil départemental. Certes en vitesse accélérée si d'aventure le FC Bourg devait chatouiller la Ligue 2. Parce qu'en plus des travaux, dont les délais pour le mois d'août seront difficilement tenables, notamment en raison des procédures de marchés, le club doit s'engager auprès de la Ligue sur des solutions de repli.

Un vecteur de notoriété pour Bourg-en-Bresse


La première option avancée fut le stade de Gerland, à une heure de Bourg. Mais la cohabitation avec les protégés de Jean-Michel Aulas ne pourrait être possible qu'à partir de janvier 2016. Autre éventualité, les voisins d'Oyonnax et le stade Mathon homologué pour le Top 14. Mais de prochains travaux prévoient une pelouse synthétique, ce qui signifierait double marquage : inutile d'embrouiller le jugement placide des arbitres… Annecy, Grenoble ou encore Dijon ont été évoqués. Mais en mairie toujours, on comprend bien l'intérêt de ne pas délocaliser, ou alors pas trop loin et pas trop longtemps. « Le foot, comme le rugby ou encore le basket, sont des vecteurs de notoriété pour la ville, en plus de créer un lien social à travers le spectacle. Le sport de haut niveau, comme par exemple le théâtre, participe à une émotion collective. » En espérant une certaine bienveillance de la LFP qui souhaite s'éviter un remake de Luzenac, le FC Bourg-Peronnas marche d'un seul homme vers la Ligue 2. Reste un dernier pas.



Par Cédric Perrier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gratte Un Dos Finnois Niveau : DHR
Putain "La buvette à Bebert", ça c'est la foot comme on l'aime !
Akumu Nigiyaka Niveau : District
Pour l'amour du foot, perdez. Le RCS possède tout ce qu'il faut pour être un gros de L2, soyez sympa, laissez nous passer. Nous saurons être reconnaissants si vous vous montrez gentils.

Bref, trêve de plaisanteries, ils ont du cœur, et méritent de monter, ce soir nous serons 27 000 à la Meineau, à prier sur l'échec de l'équipei a qule plus combattu de la saison. Que le meilleur passe.

Sur ce, à cette nuit, allez le Racing !
Akumu Nigiyaka Niveau : District
"l'équipe qui a le plus combattu"

A quand la fonction " éditer " ?
Message posté par Akumu Nigiyaka
Pour l'amour du foot, perdez. Le RCS possède tout ce qu'il faut pour être un gros de L2, soyez sympa, laissez nous passer. Nous saurons être reconnaissants si vous vous montrez gentils.

Bref, trêve de plaisanteries, ils ont du cœur, et méritent de monter, ce soir nous serons 27 000 à la Meineau, à prier sur l'échec de l'équipei a qule plus combattu de la saison. Que le meilleur passe.

Sur ce, à cette nuit, allez le Racing !


C'est quoi ce délire des strasbourgeois comme quoi "ils méritent" de monter parce qu'ils ont un grand stade et un tant soit peu de ferveur..

En attendant on sera que 3000 au municipal mais on fêtera la montée.
Ils sont passés visiter le stade Jean Laville du FC Gueugnon aussi.
anteouane Niveau : DHR
Il devrait y avoir une dérogation pour que tu puisses jouer dans ton stade 1 an même si il est pas aux normes quand tu montes. Le même problème va se poser avec le Red Star.

Je suis favorable à ce qu'il n'y ait que 2 montées. Mais je suis surtout favorable à ce que quand t'as gagné sportivement ta place, on t'emmerde pas avec des histoires de sous ou d'infrastructures.
Et Luzenac qui devait jouer à Ernest Wallon une des meilleures enceintes du top 14 croupie en DH. VA TE FAIRE ENCULER MOUSTACHE

Et bravo à Bourg, au Gazéléc et à tous les petits clubs de nous faire vibrer avec de si belles histoires.
"des villes qu'on ne saurait situer sur une carte"

Quelle condescendance. Le bouseux de l'histoire n'est pas forcement celui qu'on croit. Interesse toi a la MLS si tu veux des megapoles et une elite inchangee.
Je suis sur que tu ne regardes jamais la L2 en plus.
Ah non en fait, Eibar, Bournemouth, Carpi, Ingolstadt, Paderborn on les aime partout les petits poucets.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Je culpabilise des propos que je vais tenir mais je flippe ma daronne que Bourg-Péronnas monte au détriment du Paris FC ou Strasbourg.Je veux que Strasbourg revienne au moins en Ligue 2.Et pourtant, le concept de "ligue fermée" me fait dégueuler.

De toutes façons ils ont jeter un énorme froid avec leur "deux montées/deux descentes" le foot professionnel Français est déjà enterré jusque à la clavicule avec cette mesure, le coup de grâce sera la ligue fermée à l'horizon 2020 maxi.
Arsène's Way Niveau : DHR
Message posté par Crok


C'est quoi ce délire des strasbourgeois comme quoi "ils méritent" de monter parce qu'ils ont un grand stade et un tant soit peu de ferveur..

En attendant on sera que 3000 au municipal mais on fêtera la montée.


Le gros mongol qui s'excite et sait pas lire.. T'as du mal avec "plaisanteries" ? Ton club de bouseux fera peut être sa pige historique en Ligue 2, profites en, vous appartenez aux chiottes de l'histoire
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
Les français n'aiment pas particulièrement les petits. Les français détestent plutôt ceux qui réussissent/qui ont de l'argent. Personne ne cristallise autant de haine que le PSG d'aujourd'hui, si ce n'est l'OL version 7 titres. C'est pour ça qu'on adore la Coupe de France, ou qu'on préfère être un loser romantique qu'un vainqueur pragmatique.

Les Luzenac ou Bourg Peronnas, hormis une frange infinitésimale de supporters, tout les autres s'en moquent de base. Ce n'est pas faire preuve de condescendance que de dire que ce sont de petits villages que les gens ont du mal à caser sur une carte et qu'ils ne font pas rêver. Si ce n'est quand ils offrent l'opportunité de râler contre le système, les riches, les grands, les médias, Moustache, et compagnie.

Strasbourg n'a pas été brillant sur le terrain, ni en dehors par le passé. Pour tout ça, ils mériteraient de rester en National cette saison. Mais la vérité, c'est que Strasbourg est une anomalie dans le paysage du foot français et qu'il ne laisse pas les gens indifférents. Ils ont à la fois une histoire dans le championnat de France, des infrastructures au niveau, et un public. Même en L1, tous les clubs ne peuvent pas revendiquer avoir les 3. Alors en National...

Cela fait qu'une moitié de gens qui suivent le foot veut les voir à leur niveau (c.a.d professionnel donc L1/L2).
Vous préférez le Gazelec ou Lens en L1 ?
Vous préférez Bourg Peronnas ou Strasbourg en L2 ?
CQFD

Ils pourront pas jouer à Annecy, c'est le stade de l'eTG. Ca va être difficile de jouer deux matchs sur UNE pelouse à la même heure...
Thorondor Niveau : DHR
Message posté par Du Racing et des Ailes


Les Luzenac ou Bourg Peronnas, hormis une frange infinitésimale de supporters, tout les autres s'en moquent de base. Ce n'est pas faire preuve de condescendance que de dire que ce sont de petits villages que les gens ont du mal à caser sur une carte et qu'ils ne font pas rêver. Si ce n'est quand ils offrent l'opportunité de râler contre le système, les riches, les grands, les médias, Moustache, et compagnie.



Bourg-Péronnas est un petit club mais faut pas non plus déconner, c'est pas un village. L'agglo fait 115 000 habitants, c'est pas une ville mondiale mais c'est pas non plus tout petit. Je pense que tu serais surpris par le nombre de gens capable de la placer.
(je précise que je suis Parisien hein, pas un habitant de Bourg)

Et il y a un vrai potentiel au niveau de la base de supporters, cf la JL Bourg au basket !
Super on peut faire une ligue fermee en fonction de la taille de l'agglomeration et du nombre de titres glanes avant 1960 aussi.

Vous me faites marrer avec votre phrase toute faite "cela ne fait pas progresser le foot francais".

Il n'y a qu'une verite celle du terrain point barre. Les anglais demandent ils a ce que tous les clubs londoniens accedent en PL?
Note : 1
Le 2 montees 2 descentes 0 barrage (le truc qui te sert d alibi chez d autres quoi) c est surtout qu avec un maintien a 30 pts et quelques y aura encore MOINS d inetret a suivre un championnat jusqu au bout, or avec un PSG qui en a encore pr qq annees de domination, c est pas avec un ventre mou ultra elastique que tu vas faire bander le public de l1. Parce que le combat contre la relegation ca a un cote excitant, en general t en as deux qui font charette plus tot, c est le dernier strapentin pour la mort qui est objet de lutte feroce (pr ne pas s y assoir soyons bien d accord) donc tu l enleves, maitien assure 10 matchs avt la fin, merci au revoir.

Un truc de con quoi. J comprends pas comment ca a pu etre vote.
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
Luzenac est la preuve vivante que le terrain n'est justement pas la seule vérité.
A tort c'est certain, mais c'est le cas.
Note : -1
Strasbourg ne devait même pas être en National cette saison... Comme Châteauroux en L2 d'ailleurs et comme Lens en L1. Plein le cul des petits arrangements entre amis !
Roland Gland Niveau : DHR
"De la Vodka, Whisky Coca! Y'a tout ce qui faut à Perronas !
Y'a d'la Guiness, y'a des gonzesses ! Y'a tout ce qui faut à Bourg en Bresse!"

Rien que pour ce chant le FCBP mérite de monter
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4k 29