Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Bouffe et sexe : les confessions de Cassano

Modififié
La recette du succès ?

Dans un entretien accordé à AS, Antonio Cassano, l'un des enfants terribles du football italien, a évoqué son addiction au sexe : « La bouffe, le sexe et le foot, il n'y a pas mieux. Enfin, jusqu'au 2 février 2008 parce que c'est là que j'ai connu ma femme ! J'étais sex-addict. Quand tu as 20 ans et que tu aimes les femmes, tu peux le faire tous les jours, surtout quand tu es joueur de foot. J'étais un joueur du Real ! Lors de la tournée aux USA, dès que les filles voyaient l'écusson du Real sur mes fringues, elles devenaient dingues. Si j'avais fait autre chose, les filles ne m'auraient même pas regardé. Je suis pas mal, mais je ne suis pas beau. À la Roma, je jouais mieux après une nuit de luxure. Un jour, j'ai même volé les clés du centre d'entraînement de la Roma et j'ai passé la nuit là-bas en bonne compagnie. Le lendemain, j'ai provoqué un penalty et marqué deux buts contre la Juve (4-0). »

Puis le joueur de la Sampdoria (18 matchs disputés, un but inscrit) a évoqué un autre de ses péchés mignons, la nourriture : « Quand tu bouffes bien, tu prends bien. Je suis heureux quand je mange des pâtes, du pain, des gâteaux, du jambon... C'est débile de manger autant, mais à 20 ans, j'étais débile ! Aujourd'hui, je ne peux plus le faire. Rester à mon poids de forme, 83 kilos, est une galère. Je peux prendre facilement sept ou huit kilos en un mois. En mars dernier, après une petite semaine à la montagne chez mon beau-père, j'ai pris... 10 kilos ! J'ai mangé de tout, du gorgonzola, de la polenta. [...] Lorsque j'étais à Madrid, je mangeais quand on était au vert. À l'hôtel Mirasierra, un pote m'amenait tout ce que je voulais à manger dans ma chambre à 22h. C'est dommage, il n'était pas là quand on était en déplacement, hahaha ! »


En même temps, il suffit de regarder son bidon pour savoir qu'il aime la bouffe. FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible