En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Boudebouz pris en grippe

Modififié
Longtemps annoncé du côté de l’Olympique de Marseille, Ryad Boudebouz devrait finalement rester un an de plus dans le Doubs. Mais les envies de départ de l’international algérien n’ont que modérément plu aux supporters sochaliens. Une banderole a été dépliée à l’occasion du match face à Montpellier (1-3), « Ryad dégage » , ainsi que des insultes racistes, selon le joueur.

« À chaque fois qu’on sort du stade, c’est des insultes. Quand on entend "Dégage sale Arabe, ici t’es pas chez toi !", surtout dans son club formateur, cela fait mal. On avait déjà entendu ce genre de propos contre Ajaccio, mais on s’est dit, c’est peut-être une erreur. Là, ça recommence. Je comprends que les supporters soient déçus, mais là, c’est inadmissible. Je n’ai pas été voir les personnes qui m’ont insulté car je n’avais pas envie de réagir à chaud et j’ai préféré rentrer chez moi » , a expliqué Boudebouz au micro de RMC.


Des actes qu’Alexandre Lacombe, président du club, a condamné : « ll y a visiblement des choses détestables qui ont été dites. C'est d'une stupidité sans nom. Ryad a toujours été nickel. Il n'a jamais dit qu'il voulait partir à tout prix, et que rester à Sochaux ne serait pas un problème. » AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17